Moussa Mara accusé de tueries : Albert Maïga, conseiller au CNT assigné en justice

11

 Le parti Yelema « Changement » de Moussa Mara, a porté plainte contre le premier vice-secrétaire parlementaire du Conseil National de Transition (CNT), Albert Maïga.  L’information a été donnée à travers un communiqué rendu public.

Au nom du parti Yelema, une plainte est déposée contre Albert Maïga,  conseiller au  CNT. Lors d’une émission de la place en date du 13 mai Albert Maïga a accusé délibérément et de manière éhontée le parti Yelema d’avoir tué des gens lors des événements malheureux survenus suite à la visite du premier ministre du Mali Moussa Mara le 17 mai 2014 à Kidal. ‘’ Les propos de M. Albert Maïga sont une honte et une insulte envers la mémoire des personnes qui sont décédées et pour l’ensemble des personnes victimes de  lâches assassinats’’, a-t-il accusé. Il ajoute qu’en mettant un signe égal entre le bourreau et la victime,  Albert Maïga donne un véritable permis de tuer hors la légitime défense, la nécessité actuelle ou le commandement de la loi.

Yelema « Changement » dénonce avec la dernière rigueur, les propos « lâches, mensongers, blessants  et sans aucune forme de preuve » de la part du conseiller au Conseil National de Transition. ‘’ Le parti rappelle que le meurtre ou l’assassinat ne relève pas de la psychologie mais des faits matériellement définis par le droit pénal. Il signale que le meilleur argument contre la diffamation est la vérité’’, a-t-il affirmé.

Concernant la liberté d’expression et des débats démocratiques, Yelema a toujours défendu et respecté le débat contradictoire et les principes d’une démocratie saine et pluraliste.

S’agissant de l’intégrité territoriale au Mali, le parti Yelema réaffirme son attachement à la souveraineté du Mali et à l’intégrité de son territoire dont sur l’infime espace, un premier ministre ou toute autre personne en mission pour le compte du pays et sur ordre du président de la République démocratiquement élu doit pouvoir se rendre.

A titre de rappel, lors de la visite du premier ministre Moussa Mara à Kidal en 2014, plusieurs militaires et civils ont perdu la vie.

Diakaridia Sanogo    

 

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Au Mali, chaque temps ses vérités, chaque régime ses princes.
    Pour souvenirs, l’ancien PM Moussa Mara à son retour de Kidal, a été accueilli en héros par une liesse populaire depuis l’aéroport jusqu’au palais où le Président de la République IBK l’a reçu et félicité pour la mission, tels les cas du PM Choguel K Maiga et Colonel Abdoulaye Maiga à leurs retours respectifs de l’assemblée générale des Nations Unies.

    • Moussa Joseph a ete félicite par IBK et Moussa Joseph a ete renvoye par IBK!!! Le peuple Malien ne va jamais pardonner Moussa Joseph et Allah ne va jamais le pardonner pour avoir ete la cause des morts de centaines de chefs de famille et créant des centaines de veuves et des centaines d’orphelins

  2. Verite, je pensais que tu comprenais Francais, mais ce n’est pas clair, je répéte que c’est Moussa Joseph la cause car sa visite et ses consequences ont fait tomber le Mali par la grande perte en vies humaines et la perte de Kidal acts qui ont pousse le Mali a aller chercher l’ancien President Mauritanien pour venir négocier avec les rebels et de conduire le peuple Malien a aller signer avec eux sous la pression de la maudite France les accords d’Alger! Le peuple Malien ne va jamais pardonner Moussa Joseph et Allah ne va jamais le pardonner pour son amateurisme politique, son manque de savoir faire et son arrogance!

  3. ‘’ Les propos de M. Albert Maïga sont une honte et une insulte envers la mémoire des personnes qui sont décédées et pour l’ensemble des personnes victimes de lâches assassinats’’.
    ERREUR, TRES GROSSE ERREUR! LE CAPITAINE MOUSSA MARA MENTEUR (PM DONC CHEF DE L’ADMINISTRATION 0 A ABANDONNE EN PELINE GUERRE SON BATEAU (AVEC SES ADMINISTRATEURS CIVILS) SANS DEFENSE A LA BARBARIE DES REBELLES: EVISCERES POUR CERTAINS, EGORGE POUR D’AUTRES, LES PLUS CHANCEUX SONT MORTS AU BOUT DU FUSIL.
    ALORS LA NE REMUER PAS LE COUTEAUX DANS “NOS” PLAIES , PARTI YELEN (OU DIBI )

  4. Verite, demandes-toi pourquoi Ismeilou Boubeye Maiga a catégoriquement refuse de suivre Moussa Joseph dans son aventure a Kidal? Disons que Moussa Joseph a clairement démontre son amateurisme politique, son sens tres leger de l’histoire du Mali et de la geo-politique internationale et a cause de son ignorance nous avons perdu Kidal et subi une honte nationale avec des centaines de Maliens tues et de veuves et d’orphelins!
    Quand a la lecture du Coran, Moussa Joseph peut le faire mille fois mais Allah ne pardonne jamais les orgueilleux, les têtus et orgueilleux qui sont fautifs de la mort de ses enfants. Jamais le peuple Malien ne va pardonner Moussa Joseph! Jamais Allah ne va pardonner Moussa Joseph qui a mis tout le peuple Malien a genoux pour aller signer des accords bidons et apatrides a Alger!

    • Holala. Ce n’est pas Mara qui a signé les accords d’Alger. Renseignés toi, c’est feu Modibo Keita. Quelqu’un qui ignore l’histoire comptemporaine du Mali ne doit pas se permettre de parler du Mali. C’est ça aujourd’hui le problème dans ce pays avec des patriotes de la 25ème heures sortis du néant.

  5. @Verite, demandes-toi pourquoi Ismeilou Boubeye Maiga a catégoriquement refuse de suivre Moussa Joseph dans son aventure a Kidal? Disons que Moussa Joseph a clairement démontre son amateurisme politique, son sens tres leger de l’histoire du Mali et de la geo-politique internationale et a cause de sa ignorance nous avons perdu Kidal et subi une honte nationale avec des centaines de Maliens tues et de veuves et d’orphelins! Jamais le peuple Malien ne va pardonner Moussa Joseph!

    • @Verite, demandes-toi pourquoi Ismeilou Boubeye Maiga a catégoriquement refuse de suivre Moussa Joseph dans son aventure a Kidal? Disons que Moussa Joseph a clairement démontre son amateurisme politique, son sens tres leger de l’histoire du Mali et de la geo-politique internationale et a cause de son ignorance nous avons perdu Kidal et subi une honte nationale avec des centaines de Maliens tues et de veuves et d’orphelins! Jamais le peuple Malien ne va pardonner Moussa Joseph!

    • C’est grave kuikanangue. Tu sais pas que avant la visite de Mara, Kidal était occupé par les rebelles ? Il fallait que Mara parte à Kidal pour qu’on sache le rapport de force avant de signer les accords d’Alger.
      La vie d’un administrateur civil ne vaut pas mieux que celle d’un militaire
      Et tous ceux qui sont morts avant et après la visite de Mara
      Tu sais le Mali est entrain de payer la méchanceté gratuite des gens comme vous malgré les multiples lectures de coran
      Dites un peu la vérité et cesser d’insulter les gens. Reconnaître que les oreilles du lièvre sont grandes n’est pas la fin du monde. Aidons la transition à refonder le pays dans la vérité et en taisant nos egos
      Prochainement je vais t’expliquer tout ça en sarakole et de grâce ne m’insulte pas

  6. Très bonne décision. Que la justice fasse la lumière. Un premier ministre, en tant que Chef du Gouvernement, n’a t-il pas le droit de se rendre dans n’importe partie de son territoire, fût – il occupé et en guerre? Les soldats qui sont morts à Kidal ne sont ils pas envoyés par le personnel de commandement civil et militaire? Et si ce fut le tour de ces derniers (commandement civil et militaire) d’être tués, leurs vies valent – elles mieux que celles des soldats tués? Un Gouvernement étant caractérisé par un territoire, une population et une autorité politique, alors même si c’est à refaire, je dirais au premier ministre de le refaire. Il aurait même pu être tué sur place lui même. Chers maliens, au lieu de féliciter le premier ministre, par la méchanceté de le voir rayonné sur le scène politique, on le dénigre. Sa visite nous a permis de connaître le rapport de force et d’être édifier que Kidal n’a jamais été dans notre giron malien.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!