Transition au Mali : Le ministre de la justice, Mamoudou Kassogué, visite les tribunaux du commerce, du travail et le barreau

1

Hier, jeudi 26 août 2021, le ministre de la justice et des droits de l’Homme, garde des sceaux, Mamoudou Kassogué, accompagné d’une forte délégation, a effectué une visite de courtoisie au niveau du tribunal de commerce, du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako, du tribunal de travail et du Conseil de l’ordre des avocats du Mali. Au cours de cette visite, le ministre Kassogué a attiré l’attention de ses interlocuteurs sur la nécessaire distribution saine de la justice, gage de réussite de la transition en cours.

Après sa visite en juillet dernier à la Cour d’appel de Bamako, le ministre de la justice et des droits de l’Homme, garde des sceaux, Mamoudou Kassogué, s’est rendu successivement, hier, jeudi 26 août 2021, au tribunal de commerce, au tribunal de grande instance de la commune III du district de Bamako, au tribunal de travail et du Conseil de l’ordre des avocats du Mali.

L’objectif de ces différentes visites est de recenser les préoccupations du personnel et d’évoquer les attentes des plus hautes autorités de la Transition à la justice. Une visite guidée des locaux du tribunal du Commerce aura permis au Ministre de connaître les préoccupations du personnel de la juridiction. Il s’agit de la nécessité de doter le bâtiment de matériels de travail et surtout de le rénover.

Une autre préoccupation soulevée par les membres du tribunal est liée au besoin de formation, notamment en informatique. Il ressort de cette visite que le Tribunal du Commerce est un service pourvoyeur de recettes pour les caisses de l’Etat, avec une mobilisation financière annuelle de près d’un milliard de FCFA.

Après le tribunal du commerce, le Ministre de la Justice et sa délégation se sont rendus au Tribunal de première instance de la Commune III du district de Bamako qui loge aussi le tribunal du Travail.

Suite à la visite des installations et des différents compartiments des structures concernées, le ministre de la justice, Mamoudou Kassogué, a échangé avec les personnels. Dans ses propos, le Garde des Sceaux, Mamoudou Kassogué, a attiré l’attention de ses interlocuteurs sur la nécessaire distribution saine de la justice. Selon lui, une grande confiance a été placée aux acteurs de la justice au cours de cette transition et il va de soi que chacun fasse le nécessaire pour relever le défi.

En outre, le ministre a souligné les fortes attentes des plus hautes Autorités de la Transition en ce qui concerne la Justice, notamment pour la diligence et l’efficacité dans le traitement des dossiers ; le renforcement de la lutte contre la corruption et la délinquance économique et financière ; la mise en place d’une politique pénale qui répond mieux au contexte du pays et qui rassure les citoyens ; l’accompagnement dans la refondation de l’État à travers les réformes institutionnelles et politiques et l’organisation d’élections.

A. Sogodogo

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here