Pillage du Haut conseil des collectivités : Des dizaines de millions FCFA emportés, un suspect porteur d’uniforme interpellé

19

 L’étau se resserre sur les présumés auteurs  du pillage du Haut conseil des collectivités.  De sources bien introduites, les enquêteurs ont interpellé un premier suspect, puis mis à la disposition du tribunal militaire. Les responsables de l’institution déplorent le vol de 5 coffres forts, prés de 800 chaises et de nombreux dégâts matériels.

Maliweb.net–  C’est une véritable scène de désolation que l’on peut constater au sein de la septième institution du Mali après  le passage d’une bande de voleurs, qui, en marge des manifestations de la désobéissance civile déclenchée par le M5-RFP, a profité pour piller, saccager et emporter  tout ce qui pouvait être.

En effet, dans la journée du samedi 11 juillet 2020,  selon un reportage de l’ORTM et confirmé par certains agents du HCC,  un groupe  de pilleurs ou de voleurs à bord d’un camion de transport se sont introduits nuitamment dans l’enceinte du Haut conseil des Collectivités pour commettre une forfaiture dont les dégâts se chiffrent à plusieurs centaines de millions de Francs CFA.  Parmi  ceux-ci, le HCC relève le vol de cinq coffres forts dont l’un contenait une liquidité de 23 millions de FCFA,  certains contenants des bons de carburants et autres,  environ 800 chaises volées, 5 véhicules caillassés, une Land-cruiser V8 et une Mercedes série C  calcinées. S’y ajoute  à la destruction des portes,   des bureaux pillés, puis les mobiliers emportés.

Constatant cette scène de désolation, le président du Haut conseil des collectivités, Satigui Sidibé, a  saisi les services judicaires qui ont ensuite procédé à l’ouverture d’une enquête afin d’arrêter les auteurs de cette forfaiture contre ce service de l’Etat.

De sources crédibles nous indiquent que l’enquête avance. Un premier suspect  serait déjà arrêté, puis mis à la disposition du tribunal militaire. Il s’agirait d’un porteur d’uniforme et il  appartiendrait de la Garde nationale, selon notre source.  A ce stade, ce présumé suspect est la seule personne interpellée par le tribunal militaire.  Les autres qui se sont présentés  avec lui dans l’enceinte du HCC sont encore dans la nature et sont vivement recherchés par les enquêteurs.

Il faut noter qu’après  le pillage des services publics et privés le 10 juillet dernier,  le Président de la République a annoncé l’ouverture d’une enquête  judiciaire  pour identifier les responsables.  Dans ce message, le Président IBK  a déclaré que « tout le monde conviendra que cette fois-ci, toutes les limites du tolérable auront été atteintes et dépassées, des faits d’une extrême gravité ont été posés, qui méritent examen et assurément sanctions judiciaires appropriées ».

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

19 COMMENTAIRES

  1. c est grave , où sont les banques ? a quand les services de l etat se modernisent , en stockant des telles sommes d argent , la corruption serait inévitable.

  2. Le problème chez nous au Mali tout fonctionnaire est percepteur. L’argent de l’état doit être mis dans les mains de personnes nommément désignées.
    On paie tout en liquide pourtant un seuil devrait être défini pour éviter les arnaques et fraude en tout genre. Il faut savoir que les premières victimes sont les citoyens lamda qui est rançonné par la police en passant à celui qui achète un terrain à la mauvaise personne. De plus l’usage de l’espace en toute occasion facilite le blanchiment de l’argent de la drogue comme de la prostitution, conséquence les prix flambent et l’accession à la propriété devient un chemin de croix pour Monsieur et madame tout le monde. Les bons d’essence circulent dans les mains des maîtresses et ne servent pas finalement aux fonctionnaires,
    Il est temps que l’état se batte pour que tout le monde puisse avoir un compte sans frais pour mettre son argent à l’abri et éviter les braquages et les violences en tout genre que connaît ce pays,
    Si nous avions un système avec des écritures bancaires, nous n’en serions pas dans cette situation où certains prennent les caisses de l’état pour leur compte personnel,
    Toute personne arrêtée avec une certaine somme doit en justifier l’origine,

  3. A mon avis Dicko et le reste du M5 et associes doivent subir la punition populaire si le pouvoir politiquement ne peut pas les interpeler juger et emprisoner!

  4. Zanke on sait tres bien qui ont vide les banques et les tresoreries du Mali, on sait qui sont les experts en SURFACTURATION, alors ne nous mets pas de la poudre aux yeux, Boua ka bla!

    • Boua s’en va, un autre Boua serpent va venir et bcp vont player.
      Qui savait que le Mali allait tomber si bas après la chutte sanglante de l’ex General Moussa Traore.
      La démocratie est en péril, la misère et la corruption ajoutées à la crise inédite.
      De quoi demain sera fait???👨‍🦯👨‍🦯👨‍🦯🤺🤺

  5. Truth is it is such a daring, well planned plus carried out theft that it could have been managed by pro government or protest personnel or even terrorists or combination of thereof. My life experiences have shown me that most often thieves of this sort are revealed by one or more of them stupidly managing loot they stole.
    If loot is recovered we should thank god for thieves that allow themselves to get stupid with stolen loot.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  6. Felicitations MONSIEUR DIAMOUTENE.Vivement que ces voleurs et casseurs et leurs complices soient retrouves et punis par la loi. ces gens qui ne savent rien et parlent de 23 millions au HCC. C’est une grande institution avec un president et des membres travailleurs et respectes. Il y a des centaines de mission qu’ils gerent tous les jours et des rencontres sont faites tous les jours.
    Il faut saisir tous ces voleurs parraines par le M5 RFP et si leurs parrains deconnent ils seront aussi mis aua gnouf, que de la merde ces casseurs. Vivement pour un Mali eternel et fort. Desormais les casseurs et autres ennemis du pays trouveront devant eux le GAL Bemba Keita.

  7. Surement, ces intrus savaient pertinemment où ces biens qu’ils ont emportés se trouvaient. Certains porteurs d'”uniforme sont vraiment sans vergogne, sans moralité aucune. Ce sont ceux-ci qui sont sont priorisés lors des recrutement au grand dam des fils dignes et teintés de moralité sans faille. Ce pays va très mal et bientôt si on ne fait pas attention nous tomberons dans le gouffre de Tartare. Moi, personnellement j’ai honte de dire que je suis un malien avec ce Chef d’État minable et caractérisé par une incapacité abominable.

  8. Comment peut-on garder dans les bureaux d’une structure institutionnelle des dizaines de millions? Donc les bureaux des Collectivités Territoriale sont devenus une banque, il faut punir les hommes et femmes qui sont tombés dans cette situation inacceptable. Il y a des cadres maliens qui ont cessé d’être cadre à causse de leur comportement ignoble et éhonté, cela est dû aux laxismes et aux impunités qui jalonnent leur parcours, il faut revoir la conscience des cadres maliens sinon dans quelques années, il n’y aura plus de Mali. Quelle est la différence entre ces casseurs de bureaux et ces élites sensés gérer les collectivités de ce pays? Nous ne sommes plus dans un pays, mais dans une anarchie totale où tout le monde fait ce qui lui plait, c’est dommage, le Mali n’existe plus.

    • Yacouba tu as raison et comme ca que nos millions et milliards sont voles tous les jours. Le Mali de Boua le ventru IBK c’est de l’anarchie et du bordel Honnetement Boua s’en fout du Mali et des Maliens!!!!

      • Ces forfaits ne sont peut-être que le sommet de l’iceberg.
        Si vous destituez Boua, ils vont vider toutes les banques et caisses de l’Etat.

        Let’s wait and see. 😎😎😎

  9. Le MALI c’est ça aussi, on porte l’uniforme pour tuer et voler, en tout cas, tout sauf défendre ou protéger les autres. 💡💡💡💡

  10. Il est temps que Mamoud Dicko revoit sa copie. Cette lutte risque de coûter cher à chaque Malien. Nous avons déjà un budget faible. Qu’est ce que la désobéissance civile?

    • Tu sais tres bien que ca ce n’est pas la desobeissance civile, mais le journaliste vegetatif qui a eu ses CFA pour ecrire ce qu’il doit ecrire, alors il melange tout. Dicko n’a jamais dit a quelqu’un de piller ou de voler mais c’est Boua le ventru IBK qui a montre le bel exemple aux Maliens quand il etait Premier Ministre de AOK, President de l’Assemblee Nationale et maintenant President de la Republique, alors les Maliens ont tres bien appris la lecon et font comme lui, ils volent et ils pillent.

    • Exactement, car “les pintades regardent la nuque de celle qui est par devant” quand les generaux ventrus de Bamako et leur chef suppreme ventru Boua IBK volent matin, midi et soir, alors la population en tenue va faire de meme, c’est tres simple et tres clair, comme dissent les Bamanan “le Poisson pourrit par sa tete”

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here