Promotion du genre : La Loi 052 décortiquée au Grand-Débat de la Radio Klédu

0

Le Grand débat de la Radio Kledu en partenariat avec l’Internews préparent une émission pour décortiquer  la loi O52. Situation, Contenu et difficulté étaient les points au cœur de l’émission.

Au cours d’une émission radiophonique avec des invités : Ramata Diaouré, spécialiste genre et journalisme, la spécialiste des questions genre du groupe Pivot, Kané Nana Sanou et de Me Cheick Oumar Konaré, les organisatrices de l’émission Maimouna Coulibaly de l’Internews et Fanta Diakité de la Radio Klédu, ont passé au peigne fin la loi numéro 052.

La Loi n°2015-052/ du 18 décembre 2015 instituant  des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives. Encore appelée loi sur le quota, la loi O52 est constituée de 4 chapitres. Selon cette loi, on accorde 30%  des postes nominatifs et électifs aux femmes pour leur pleine participation à la vie publique. Suivant la loi 052, les listes électives doivent avoir une proportion de 70%  de femmes ou d’hommes ;  le quota devrait être également respecté aux niveaux des collectivités et de l’ensemble de l’administration, le quota genre devrait être respecté au niveau de toutes les instances  et comme pour le cas Mali, les femmes étant la plus grande couche de la société et cette partie perçue comme «  mise de côté », la loi 052 s’applique à elle.  Aussi elles devraient être présentes à tous les échelons  au même titre que les hommes sauf les chefferies coutumières, les confréries et les confessions religieuses.

Et ce grand débat a été l’occasion de faire la lumière sur  la situation de la loi, de décortiquer  son contenu tout en mettant en évidence les difficultés liées à son applicabilité.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here