Publication de son manifeste : Mahmoud Dicko est-il déçu par le régime actuel ?

3

Un des enseignements qu’on peut tirer du manifeste publié par l’imam Dicko est qu’il ne semble plus en état de sainteté avec les militaires ex-putschistes ou du moins avec le régime actuel. « … Si nous ne réagissons pas maintenant, activement et collectivement, l’Etat qui nous gouverne n’a plus de sens. Il faut sauver le pays… », a-t-il déclaré dans le document.

 

« Nul n’est prophète dans son pays. Ma foi profonde en les valeurs d’un islam de tolérance et d’amour patriotique continue de nourrir ma raison de vivre et mon discours public. Cette foi m’oblige à tenir le discours de la vérité. Je suis resté émerveillé par l’acte de dévotion vers l’autre et le courage du plaidoyer pour un Mali renaissant. Aussi, est-ce avec esprit de responsabilité que je considère la légitimité de la dynamique de réveil du peuple malien à travers les différentes manifestations populaires passées au cours de l’année 2020. C’est aussi avec gravité que j’observe les risques d’échec du combat de ce noble peuple épris de paix et de justice pour une gouvernance vertueuse. Les gouvernants doivent vivre avec l’obsession de l’intérêt général, de la lutte contre l’impunité et l’intolérance, en faveur de l’égalité face à la loi et dans l’accès des services publics…», raconte-t-il dans le manifeste. L’ancien président du Haut conseil islamique poursuit : «…Je veux porter ici la voix d’un nouvel élan d’émancipation, d’une urgence à agir, à penser haut et vrai, devant l’histoire pour de nouveaux horizons, avec l’espoir que le génie malien entendra l’écho de cette voix et élèvera à mes côtés, en pèlerin, notre destinée. C’est un acte d’espoir et de paix. Je suis sans agenda caché, ni ambition personnelle ou intérêt partisan, mais je suis inquiet de ce feu qui embrase nos villes et nos campagnes, et qui pourrait, à terme, détruire ‘’le vivre ensemble’’ dans cette maison commune qu’est le Mali…», explique l’homme de Dieu.

Et de sonner la mobilisation contre le régime en place. «…La situation est périlleuse et j’ai conscience que convaincre nos concitoyens demeure aujourd’hui une exigence forte dans un Mali gangrené par la faiblesse de l’éducation, l’absence de perspectives pour notre jeunesse, l’incivisme, la corruption endémique, les actes obscurantistes et les vendeurs d’illusions. Le tout sur fond de mal gouvernance. Depuis le 18 août 2020, j’ai laissé ma porte grande ouverte. J’ai inlassablement écouté et observé, mais la situation me paraît trop grave pour que je garde silence. Si nous ne réagissons pas maintenant, activement et collectivement, l’État qui nous gouverne n’a plus de sens. Il faut sauver le pays… ».

Mohamed Keita

 

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Même si on changé de président chaque 6 mois on ne peut pas faire un changement en un coup. Après bah ndaw amené bâ kamara, bah sako,bah fofana ou quelqu un il fera a la réalité du pouvoir et de cette constante pour le moment qui est : le pays est un pays sous développé, qui manque de ressource financier pour se développé qui compte sur ses partenaires.Que le pays a état actuel ne peut a lui seul sécurisé son territoire .Que le mali traverse une crise multidimensionnelle .Les malien doivent mettre de côtés leurs intérêts personnels et se rassembler pour sortir le pays de la crise

    • QUI EST PAUVRE, CELUI QUI A LE PAPIER COLORE (CFA) OU CELUI QUI A LA TERRE ET SES RESSOURCES?

      Le Patriote!
      Le pays n est pas sous developpe, le probleme est la qualite de reflexion des maliens, s ils ne priaient pas nuit et jour ils auraient du temps a reflechir sur leurs problemes et surtout le temps d agir, et maintenir la dignite et l observation des autres!

      …CEUX QUI NOUS CHANTENT CHAQUE JOUR QUE NOUS SOMMES PAUVRES <IMPRIMENT DU PAPIER QU ILS ECHANGENT CONTRE NOTRE OR DIAMANT RIZ PETIT POIDS< THE CAFE CACAO HUIKE VIANDE…KAFRIHW AYEZ CONSCIENCE! CONFIENCE!

  2. LES ENFANTS SOLDATS DES FRANCAIS ET LES ENFANTS SOLDATS DES ARABES, DEVENUS ADULTES, FONT LA POLITIQUE!

    Publication de son manifeste : Mahmoud Dicko est-il déçu par le régime actuel ?

    NON!
    >IL EST ALLE PRENDRE DES INSTRUCTIONS A LA MECQUE, IL LES APPLIQUE!

    >BAH DAOU LUI AUSSI EST ALLE PRENDRE DES INSTRUCTIONS EN FRANCE, LUI AUSSI LES APPLIQUE!

    LA POPULATION MALIENNE N A RIEN A FOUTRE NI DE LA FRANCE NI DE L ARABIE SAOUDITE, MAIS DES FILS DU MALI S ENTETENT A SE COMBATTRE POUR LA FRANCE ET POUR L ARABIE SAOUDITE EN FAISANT SOUFRIR LE PEUPLE DU MALI QUI N EST NI FRANCOPHONE NI MUSULMAN.

    HAHAHAHA…..LE DEBILISME DE L ECOLE D AUTRUI! L ECOLE FORME DES ENFANTS SOLDATS! SI CETTE ECOLE N EST PAS ENDOGENE POUR PROTEGER LA NATION QUI LA CREE SUR SES PROPRES VALEURS, ALORS ELLE FORME POUR D AUTRES QUI REVIENDRONT DETRUIRE LES SIENS! ……HAHAHAHA

    LES ENFANTS SOLDATS DES FRANCAIS ET LES ENFANTS SOLDATS DES ARABES, DEVENUS ADULTES, FONT LA POLITIQUE!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here