Championnats d’athlétisme des cadets : Une dédicace au Mémorial Mamadou Diong

Désormais dédiés au Mémorial Mamadou Diong dit Beidi, les championnats nationaux cadets du Mali ont eu lieu le lundi 28 décembre 2015 au stade Abdoulaye Makoro Cissoko de Kayes. La 4e édition de cette compétition réservée aux cadets licenciés qualifiés à l’issue des tournois zonaux a concerné 8 épreuves en filles et garçons, soit 16 finales.

 

Organisés par la Fédération malienne d’athlétisme (FMA) dans le cadre de l’exécution de son programme de développement, les championnats ont été présidés par le conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de Kayes, Yaya Diallo, en présence du maire de la Commune urbaine de Kayes, Abdoulaye Camara, la présidente de la FMA, Mme Sangaré Aminata Kéita, le directeur régional de la jeunesse et des sports de Kayes, Saïdou Sangaré, le directeur exécutif du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), Oumarou Tamboura, etc.

La 4e édition des championnats nationaux des cadets a coïncidé avec la 1re édition du Mémorial Mamadou Diong dit Beidi, ex-président du Comité régional olympique et sportif, il fut vice-président de la ligue d’athlétisme de la Cité des rails.

En longueur en filles et garçons, Fanta Dabo de l’AS AK, avec une performance de 4,19, et Bakoroba Kéita de COL, avec 6,09, ont occupé le haut du tableau. En poids garçon, Sarmoye Niafo du Debo de Mopti a occupé la 1re place avec une performance 11,82 tandis qu’Oumou Samassékou du même club s’est hissée au premier rang en filles avec 10,52.

Les résultats en courses sont les  suivant : 100 m filles (Zeynabou Abdrahamane du Sonni de Gao première avec 13’’7), en garçons, Ibrahim F. Doumbia de l’AS Police s’est classé 1er avec 11’7.

Aux 200 m filles avec une performance de 27’’7 Fanta Dabo de l’AS AK a occupé la 1re place et Abdoulaye Kanambaye de Bandiagara, premier des garçons avec 24’’4. En 400 m garçons, Adama Coulibaly du COL a été premier avec 55’’4 et en filles Aminata Kéita de l’AS Police avec 1’09’’2.

Les premières places des 800 m ont été occupées par Mohamed Kéita du Stade avec 2’08’’00 et Safiatou Doumbia du Tata de Sikasso avec 2’43’’7. Le premier garçon arrivé en 3000 m a été Bourama B. Dembélé du Biton de Ségou avec 9’37’’7 et la première fille a été Mahawa Berthé du Tata de Sikasso avec 11’14’’.

Aux Relais Medley garçons, la première place a été occupée par la Zone II composée de Koutiala, Ségou, San, Sikasso et Bougouni avec une performance de 2’43’’1, la Zone III (Koulikoro, Bamako, Kayes et Kita) fille s’est imposée avec 2’12’’4.

L’épreuve du saut en longueur ne faisait pas partie des disciplines retenues.

Bintou Danioko

Envoyée spéciale 

PARTAGER