Coupe de l''UEFA : les Spurs risquent de regretter Frédéric Kanouté

0

Aujourd”hui, notre compatriote retrouvera ses anciens coéquipiers de Tottenham qu”il a quittés il y a deux ans.

Tottenham aura du mal à reconnaître son ancien joueur et attaquant des Aigles, Frédéric Kanouté, passé au FC Séville il y a deux ans: Parti des Spurs sur un rendement en demi-teinte, notre compatriote est devenu une machine à marquer en Espagne. Aujourd”hui, Frédéric Kanouté est "Pichichi" (meilleur buteur de la Liga) avec 19 buts. Un nouveau statut qui tranche avec la somme modique (environ 7 millions d”euros, environ 4,5 milliards de F cfa) demandée par Tottenham pour se séparer de ce solide joueur (1,92 m, 82 kg), qui avait joué avec les Espoirs français avant de choisir définitivement le maillot des Aigles.

Martin Jol, entraîneur des Spurs, se défend aujourd”hui d”avoir bradé notre compatriote : "Nous préférons avoir de jeunes joueurs que nous formons. Il avait 29 ans et nous avons obtenu un bon prix pour lui." "Il faut juste regarder ce qu”il a fait ici, aussi bien avec West Ham qu”avec les Spurs, ajoute encore le technicien. Avant que j”arrive, il n”avait marqué que huit, neuf ou dix buts". Martin Jol se trompe car Frédéric Kanouté a en fait marqué 43 buts dans le championnat anglais, l”espace de trois saisons et demie à West Ham et deux à Tottenham (Il en est à 25 buts dans le championnat espagnol en deux saisons avec Séville, tenant du titre de la C3).

Malgré ses performances en demi-teinte, ses anciens partenaires des Spurs n”ont pas gardé un mauvais souvenir de ce garçon né à Sainte-Foy-les-Lyon (près de Lyon, où il avait d”ailleurs débuté en club).

"Je suis content de revoir +Freddie+ (diminutif anglicisé de Kanouté), se réjouit ainsi l”attaquant des Spurs Robbie Keane. C”est un joueur fantastique et il se balade en Espagne. Ce sera bien de lui serrer la main en fin de match. Surtout si Tottenham gagne (sourires)." "C”est un joueur aux côtés duquel il est agréable de jouer, poursuit l”Irlandais. Il est grand, fort dans le jeu aérien mais également très bon au sol." "Freddie et Dimitar (ndlr : Berbatov, son successeur) sont deux joueurs formidables, de niveau équivalent, poursuit encore l”attaquant. +Freddie+ peut aussi jouer sur l”aile, alors que Dimitar ne peut jouer qu”en pointe. Le point commun c”est que ce sont deux joueurs formidables. Le fait qu”il soit le meilleur buteur en Espagne parle de lui-même. Il n”a jamais aussi bien joué, et il évolue dans un championnat difficile."

"Quand on voit les joueurs qu”il y a en Espagne et qu”il est le meilleur buteur… il va falloir vraiment avoir un oeil sur lui", renchérit encore Keane. "C”est vraiment injuste de dire que son passage ici a été un échec, tranche l”attaquant irlandais. Il était apprécié des supporters et de ses partenaires. Peut-être est-il parti parce qu”il ne jouait pas autant de matches qu”il l”aurait souhaité…"
"J”ai peut-être mûri dans ma façon de jouer, dans ma façon d”être plus efficace. Peut-être qu”il y a un peu de tout ça", commente sobrement Fred pour expliquer sa réussite au FC Séville.

Seul souci pour lui cette saison : une blessure récurrente aux adducteurs. Mais le club andalou se veut confiant, croyant qu”il n”aura pas d”intervention chirurgicale avant la fin de la saison. Ses anciens partenaires des Spurs auraient sans doute bien aimé le voir à l”infirmerie…

Commentaires via Facebook :

PARTAGER