28 C
Bamako
lun 20 Mai 2019 - 9:27
Accueil Sports

Liga : le Barça s’en remet à Lionel Messi face à l’Espanyol

0

Le Barça a remporté le derby face à l’Espanyol 2-0 grâce à un nouveau doublé de Lionel Messi. Déjà large leader du championnat, le club catalan possède désormais 13 points d’avance sur son dauphin.

Après une trêve de 15 jours, le Barça reprenait ses affaires courantes en Liga avec un derby face à l’Espanyol. En cette 29e journée de championnat, les Culés n’avaient pas spécialement de pression. Il faut dire que les 10 points d’écart avec leur dauphin, l’Atlético de Madrid, leur offrent un matelas confortable. Valverde avait préparé l’habituel 4-3-3 avec Semedo et Lenglet préférés à Sergi Roberto et Umtiti. Arthur prenait place au milieu et c’est Coutinho qui accompagnait Messi et Suarez devant. En face, Rubi répondait par un bloc très compact avec une défense à cinq, en plus d’une ligne de milieu à quatre et un seul attaquant en la personne de Borja Iglesias.

Évidemment dès les premières minutes on assistait à une attaque-défense. Après les premières accélérations de Messi (3e), le siège du but de Diego Lopez débutait. Les Pericos défendaient avec efficacité et se montraient même un peu dangereux en contre, gênant notamment la défense centrale Piqué-Lenglet (6e, 8e, 12e). Secoué par les rares incursions adverses, le Barça tentait d’inverser la tendance par la Pulga. Messi réalisait un premier festival sans conséquence (18e) avant de parvenir à lancer Suarez. L’Uruguayen servait ensuite Rakitic sur sa droite, dont la frappe rasait le poteau (21e). C’est ensuite Diego Lopez qui sauvait les siens sur ce coup-franc de Messi dévié par Sanchez (31e).

Messi passe la barre des 40 buts toutes compétitions confondues cette saison

Le Barça n’était pas dans un grand jour et ne cadrait pas une seule de ses frappes à la pause. Même Messi manquait une incroyable occasion après cette remise involontaire de Granero. Seul face au gardien, l’Argentin croisait trop sa frappe et ratait l’ouverture du score juste avant la pause (42e). Les choses devaient changer mais Valverde préférait conserver son onze. Les Blaugranas montaient d’un tout petit cran en ce début de seconde période, à l’image d’un Semedo très volontaire sur son côté droit (49e, 57e). Malheureusement pour lui, le Portugais cédait sa place à Sergi Roberto et Arthur sortait au profit de Malcom. Le Barça commençait à plus utiliser la largeur du terrain et la fluidité de son jeu s’en ressentait.

Coutinho alertait l’ancien de Bordeaux côté gauche pour l’un de ses premiers ballons. Le Brésilien tirait du plat du pied et réussissait la première frappe cadrée de son équipe (62e). Les Pericos reculaient de plus en plus et ne se procuraient même plus de contre. Ils commentaient des fautes, offrant un excellent coup-franc devant la surface. Il effectuait une petite pichenette par-dessus le mur et marquait avec l’aide de Sanchez (1-0, 72e). Le Barça avait fait le plus dur et finissait par accentuer son avance. Car si Lenglet réalisait un magnifique sauvetage dans la surface (82e), Messi y allait de son doublé sur une offrande de Malcom (2-0, 89e). L’Argentin enchaîne donc une 11e saison de suite à plus de 40 buts toutes compétitions confondues et le Barça fonce plus que jamais vers un nouveau titre en Liga.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here