Uemoa : Plus de 5.000 milliards de FCFA pour faire face aux impacts du COVID-19

0

La Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union, réunie lundi en visioconférence, a évalué à plus de 5.284 milliards de Fcfa les ressources financières nécessaires aux États pour faire face aux besoins en équipements sanitaires, assurer une mise en œuvre effective des mesures sociales et relancer l’activité économique. Tenue sous la présidence de son président en exercice, le président ivoirien, Alassane Ouattara, cette session extraordinaire virtuelle a enregistré la participation de plusieurs chefs d’Etat, notamment le président Ibrahim Boubacar Keïta.

Actualité oblige, les travaux se sont principalement penchés sur la grave crise sanitaire qui sévit dans les pays de l’Union, du fait de la pandémie à coronavirus (Covid-19).
À cet effet, la conférence a salué la vigueur des réactions des États membres dès le déclenchement de l’épidémie et les efforts qu’ils continuent de déployer pour mettre en œuvre des plans de riposte destinés à faire face à la progression de la maladie. Cela, afin de protéger les populations les plus vulnérables et à limiter l’impact de la pandémie. Elle les a exhortés à poursuivre la sensibilisation des populations au strict respect des mesures de prévention.

Par ailleurs, la Conférence a félicité le Conseil des ministres et les institutions de l’Union pour les décisions et les mesures prises à l’issue de sa session extraordinaire du 20 mars 2020, en vue de contribuer au financement des plans de riposte nationaux. Elle s’est réjouie particulièrement de l’octroi de prêts concessionnels au profit des États, à hauteur de 120 milliards de Fcfa, par l’affectation, par la BCEAO et la Commission de l’Uemoa, de 40 milliards au Fonds de bonification de la BOAD. Sans oublier la couverture par la BCEAO des besoins de liquidité exprimés par les banques.

……..lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here