Temps Forts
NEWS ALERTE 

Nation

 La Sentinelle

Centre National des œuvres universitaires : Une grève de 48 heures boudée par les travailleurs

Le syndicat du Centre National des œuvres universitaires (CNOU) a observé une grève de 48 heures les 22 et 23 Janvier derniers. Mais il fallait être un habitué de la boite pour le savoir.

Le  département a gardé  son ambiance tous les deux jours durant et, ni les étudiants ni les visiteurs  ne se sont rendu  compte d’un mouvement de grève.  Ce,  parce que la dite grève a été simplement et purement boudée  par les travailleurs qui ont  jugé la lutte « anti-syndicaliste ».  Pour seul motif de la grève, le […]

 Le Républicain

Oumar Ibrahim Touré, Président de l’APR : «Nous continuerons à soutenir IBK de manière déterminée et constructive»

Les assises du premier congrès ordinaire de l’Alliance Pour le Mali(APR)  ont lieu, le 24 et 25 janvier 2015, au Centre International de Conférence de Bamako(CICB). Dans son discours d’ouverture des travaux, le président du parti, Oumar Ibrahim Touré, ancien ministre, a affirmé que l’APR continuera à soutenir le président IBK de manière déterminée et constructive.

C’était en présence de l’Ancien premier ministre, Moussa Mara, président du parti Yelema, de Boulkassoum Haïdara, président de la Convention de la Majorité Présidentielle(CMP), des membres du bureau politique national de l’APR, des représentants de plusieurs partis amis et une foule nombreuse de militants et sympathisants de l’APR.  Selon son secrétaire général, Dr Ousmane Habib […]

3 réactions
 Procès Verbal

Révolte des bérets rouges : Le général « Mann » bénéficie d’un non lieu à suivre

Poursuivi, avec beaucoup d'autres officiers et soldats, pour avoir déstabilisé les institutions et tué des citoyens lors de la révolte des "bérets rouges" (commandos parachutistes), le 30 avril 2012, contre la junte militaire de l'époque, le général Hamidou Sissoko alias "Mann", chef d'état-major particulier de l'ancien président ATT, bénéficie d'un non lieu à suivre

Sur réquisitions conformes du parquet, le juge d’instruction a décidé que les charges retenues contre l’intéressé n’étaient pas fondées. Tiékorobani

7 réactions

Gouvernement du premier ministre Modibo Keita : Retrouvaille de l’espoir 2002

Le gouvernement  du premier Ministre  Modibo Keita  formé le 10 Janvier 2015 a été une retrouvaille des anciens amis du Président de la République M. Ibrahim Boubacar Keita regroupé au sein de, Espoir 2002 (RPM, CNID, MPR).

La nomination du premier Ministre Modibo Keita a été plébiscitée par la majeure partie de la population.  tel  n’est pas le cas de certains observateurs de la scène politique qui pense que c’est de la retrouvaille des amis politiques du président de la République  de longue date. L’on se rappelle que lors de l’élection présidentielle […]

2 réactions
 L'Humanité

Banques et finances : Moustapha Ben Barka annoncé à la BMS-SA ou à la BNDA

L’ancien ministre de l’Industrie et la Promotion des Investissements, Moustapha Ben Barka, que d’aucuns voyaient déjà dans un labyrinthe, prépare en catimini son retour à un haut niveau. Ce proche de la belle famille du président de la République, IBK n’a pas dit son dernier. Son entourage balise minutieusement le terrain pour lui

Selon nos sources généralement bien informées, ses soutiens perchés au plus haut sommet de l’Etat lui auraient dit de faire le choix entre le poste de PDG de la BM-SA et celui  de la BNDA. Contrairement à beaucoup de ministres, qui quand ils quittent l’équipe gouvernementale, se reposent chez eux, certains voyagent, d’autres trouvent un autre […]

9 réactions
 L'Indépendant

Bipolarisation de la classe politique ou tentative de dislocation de l’opposition? L’ADEMA-PASJ mène une opération de séduction en direction des FARE Anka Wuli

Une forte délégation de l'ADEMA-PASJ, conduite par son président intérimaire, Pr Tiémoko Sangaré, s'est rendue le jeudi 22 janvier au siège des FARE Anka Wili en présence de leur président, l'ex-Premier ministre Modibo Sidibé et de ses principaux lieutenants.

L’objectif de cette visite des abeilles était d’entreprendre les responsables du parti d’opposition à rejoindre le bloc de gauche en discussion, qui devrait avoir pour partis dominants l’ADEMA et le RPM Comme nous l’annoncions dans notre livraison N° 3667 du jeudi 22 janvier, la dynamique du rassemblement des formations politiques de gauche  fait son chemin […]

3 réactions
 L'Indépendant

Pour juguler les menaces qui planent sur l’issue des pourparlers d’Alger : Les FARE et l’URD demandent une concertation entre la majorité et l’opposition

Une délégation de l'URD a rencontré, le vendredi 23 janvier dernier, les responsables des Forces alternatives pour le renouveau et l'émergence (FARE). Objectif : accorder leurs violons sur les questions relatives à la gouvernance actuelle et la gestion de la crise au nord du pays afin de dégager une position commune.

La rencontre s’est tenue au siège des FARE. Elle était placée sous la coprésidence de Modibo Sidibé des FARE et Soumaïla Cissé de l’URD. près les échanges de vœux réciproques, les deux leaders de l’opposition ont abordé les questions essentielles portant sur la gouvernance du pays. Situation sécuritaire en dégradation continue À en croire Soumaïla […]

6 réactions
 L'Indépendant

Pour relier le Mali au câble transafricain à fibres optiques : SOTELMA-MALITEL a réalisé un investissement de 200 milliards de F CFA

La SOTELMA-SA a organisé, le vendredi 23 janvier dernier, à l'Hôtel Salam de Bamako, une soirée de gala pour présenter le bilan de l'exercice 2014 de sa filiale mobile MALITEL.

La cérémonie a regroupé autour du Directeur général, Mohamed Morchid, les représentants des actionnaires et les partenaires de la société. La soirée a été animée par la diva de la musique malienne, Oumou Sangaré. Dans l’allocution qu’il a prononcée à l’occasion, M Morchid a mis en exergue la réalisation de plusieurs chantiers pour un montant […]

6 réactions

3e licence : Le Pôle économique veut entendre Apollinaire Compaoré

Depuis le mois de novembre 2014, l’enquête sur l’attribution de la 3e licence est ouverte devant le Pôle économique et financier. Plusieurs personnalités concernées y ont été déjà entendues, sauf Apollinaire Compaoré, l’attributaire de la 3e licence. Le Pôle économique exige qu’il le soit.

Le sulfureux dossier de la 3e licence de téléphonie mobile bien qu’il soit attribué par les autorités de la transition à Planor-Afrique d’Apollinaire Compaoré est l’objet d’une information judiciaire. Le procureur anti-corruption, Alou Nampé du Tribunal de la Commune III duquel relève le Pôle économique et financier tient à voir clair dans le dossier. Les […]

1 réaction
 Le Témoin

Les militaires rejettent le pré Accord d’Alger

Comme toutes les corporations et composantes de la société malienne –approche participative exige- l’armée a, elle aussi, passé au crible le contenu et les contours du texte proposé comme solution à la problématique du Nord.

C’était à la faveur d’un récent conclave dédié aux généraux, anciens ministres de la défense et chefs d’états-majors. L’intérêt de ce beau monde, réuni pour la circonstance, porte essentiellement sur l’équation de la réintégration des combattants de groupes armés dans les rangs. Cette option a été très négativement accueillie par les porteurs d’uniforme dont la […]

 Le Point

Ministère de la Justice : La mafia a eu raison de Me Bathily

Il était certainement le seul membre du précédent gouvernement d’IBK à être assez proche du peuple. En effet, depuis que Me Bathily est devenu ministre de la justice, son souci premier a été de défendre la cause des plus faibles, le plus souvent lésés dans les affaires foncières qui sont légion dans notre pays.

Les Maliens avaient commencé à assister à la bonne distribution de la justice. Ils ne comprennent donc pas comment IBK, qui se dit épris de justice, a pu retirer ce département à Me Bathily pour le balancer aux domaines de l’Etat et des affaires foncières. Mais les plus avertis ne sont guère surpris. Si surprise […]

14 réactions
 Inter De Bamako

Gestion du pouvoir : IBK doit extrêmement faire attention !

L’élection du candidat Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à la présidentielle de 2013 avait suscité chez les Maliens dans leur grande majorité une confiance véritable et un espoir justifié. C’est bien cette confiance fort méritée du peuple malien qui a propulsé IBK à la tête de l’Etat malien à la suite du deuxième tour de cette présidentielle.

Comme on l’a donc constaté, c’est tout un peuple épris de paix et de justice sociale qui s’est dressé derrière le candidat du RPM (Rassemblement Pour le Mali) comme un seul homme en signe de confiance absolue en l’homme. Force était donc de constater qu’IBK n’a pas été élu à la tête de la République […]

3 réactions