Meeting populaire du 5 juin : La panique injustifiée du CEMGA

3

À la veille du meeting que projettent d’organiser, à la place de l’indépendance, demain à partir de 14 heures, l’Imam Dicko, ses soutiens, le FSD et EMK, leurs soutiens et plusieurs anonymes, sans raison évidente, la panique semble s’emparer de la hiérarchie militaire, surtout l’état-major général et les généraux qui y officient.

En effet, avant-hier, mardi 2 juin 2020, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly a adressé à tous « les chefs d’états-majors et Directeurs de service », une lettre avec pour objet les « dispositions sécuritaires pour le vendredi 5 juin 2020 ».

Dans ladite note, le CEMGA (chef d’état-major général des armées) indique à ses subordonnés « qu’une manifestation est prévue à Bamako le vendredi 5 juin 2020 à 14 heures et qu’à  ce titre, « il convient de sensibiliser les hommes placés sous vos ordres afin qu’ils restent en marge d’un tel évènement et qu’ils adoptent les mesures suivantes…». Comme si certains d’entre eux étaient dans la dynamique de grossir les rangs des manifestants de demain vendredi (si ce rassemblement se tenait, bien sûr).

En termes de mesures, le Général Abdoulaye Coulibaly a donné les instructions suivantes : rester au camp et ne sortir que par stricte nécessité, auquel cas, en informer la permanence ; au besoin, se mettre en tenue civile pour aller en ville et rester loin des manifestations ; mettre en place des piquets d’intervention au niveau de l’Armée de Terre, de l’Armée de l’Air, de la Garde nationale et du Génie militaire.

Aussi, rappelle-t-il le CEMGA que « les piquets doivent être dotés de véhicules d’intervention » ; qu’ils ne doivent intervenir que sur ordre du major de garnison, sous l’autorité du chef d’état-major général des armées ou sur la base de réquisition signée des autorités compétentes.

Cette note adressée aux militaires s’est, malheureusement, comme c’est très souvent le cas depuis quelques années maintenant, retrouvée sur les réseaux sociaux, et a, naturellement, depuis, suscité des questions au sein de l’opinion nationale.

On se demande depuis pourquoi, pour la première fois (en tout cas, à la connaissance du public), la hiérarchie militaire a adopté une telle posture dans le cadre de l’organisation de ce meeting à travers de telles consignes fermes.

Pourquoi elle s’implique et donne des instructions aux militaires auxquels elle demande de rester vigilants et prêts à intervenir dans les camps. De quoi a-t-elle peur, se demandent les Maliens, tous inquiets de l’issue de cette marche.

 

Moussa Touré 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. TOUT LE MONDE SAIT TRÈS BIEN QUE SANS L’ALIGNEMENT DE L’ARMÉE AU CÔTÉ DU PEUPLE EN RÉVOLTE; UN CHANGEMENT RADICAL SE SERA PAS POSSIBLE. L’EXPÉRIENCE A TOUJOURS MONTRÉ QU’AVEC L’IMPLICATION EFFECTIVE DE L’ARMÉE, L’ESPOIR EST PERMIS DE SONGER À CE CHANGEMENT RADICAL. À PARTIR DU MOMENT OÙ LA SOCIÉTÉ SE TROUVE EMBOBINER PAR LA CORRUPTION; RIEN NE VA PLUS MARCHER AU SOUHAIT DU PEUPLE INTÈGRE. TOUS LES FLÉAUX (CORRUPTION, NÉPOTISME; VOL INTELLIGENT ET AUTRES ) SONT OMNIPRÉSENTS, IL SERA TRÈS TRÈS DIFFICILE DE PARLER D’UN MALI NOUVEAU. CES FLÉAUX TOUCHENT TOUTES LES SOCIOPROFESSIONNELLES. VOILÀ CE QUI CONDUIT LA MARCHE DU VENDREDI 05 JUIN DERNIER À L’ÉCHEC. LES GÉNÉRAUX DE L’ARMÉE ÉTANT FONCIÈREMENT CORROMPUS NE VONT S’ALIGNER AU PEUPLE POUR NE PERDRE. CAR IL AURA CHANGEMENT RADICAL ; EUX ILS (GÉNÉRAUX ) PERDRONT LES GAINS DE LA CORRUPTION CAR LE MALI RISQUERAIT DE PRENDRE UN MODÈLE DE CONDUITE DE GESTION TRÈS STRICTE. DONC VOUS VOYEZ POURQUOI IL EST TRÈS TRÈS DIFFICILE DE REDRESSER LE MALI. SAUF L’ARMÉE AVEC LE PEUPLE POURRONT APPORTER UN CHANGEMENT RADICAL. ON NE VEUT PAS UN COUP D’ÉTAT. MAIS AVEC LA PRESSION DE L’ARMÉE SUR LE POUVOIR ; ON POURRA VIVRE DES MEILLEURS MOMENTS DE LA VIE DU PAYS. COMMENT PEUT-ON IMAGINER QU’IL Y A DES FONCTIONNAIRES MULTIMILLIARDAIRES EN BON NOMBRE. ÇA C’EST QUEL PAYS ÇA ? LE MALI VIT DANS CES BALIVERNES PRÈS DE 50 ANS. LES INTENSITÉS DE CES FLÉAUX PRENNENT DE L’AMPLEUR DE RÉGIME EN RÉGIME. ET ÇA CONTINUE DE PLUS BELLE. ON SE LEURRE ET SE FATIGUE POUR RIEN. TANT QUE L’ARMÉE NE SE RALLIE PAS AU PEUPLE. IL NE VA RIEN SE PASSER. LES CITOYENS VIVRONT TOUJOURS DANS LA MISÈRE. LA GESTION DÉSASTREUSE PAR LE CHEF DE L’ÉTAT : COMMENT SE SONT DÉROULÉES LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES ET L’ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE SOUS LA ROULETTE DE I.B.K. ON REGARDE PASSIVEMENT ET C’EST FINI. AUCUN PARTI POLITIQUE, AUCUNE ASSOCIATION RELIGIEUSE; AUCUNE ASSOCIATION SOCIALE N’EST CRÉDIBLE AU MALI. TOUT LE MONDE LUTTE POUR SES PROPRES INTÉRÊTS SORDIDES. LE MALI = RWANDA N’EST PAS POUR DEMAIN. QUE DIEU SAUVE NOTRE CHER MALI. N’OUBLIONS PAS DES CADRES VALABLES INTÈGRES TELS QUE SOUMANA SACKO (PRÉSIDENT DU MALI ) AVEC CUMUL DE FONCTIONS (MINISTRE DES FINANCES ET DE L’ÉCONOMIE ET PREMIER MINISTRE ); MALICK COULIBALY OU MAHAMADOU KASSOGUE OU CHEICK OUMAR CISSOKO LE CINÉASTE. C’EST CE QUE JE CONNAIS. Y EN A DES CADRES VALABLES ET INTÈGRES AU MALI. IL FAUT LES CHERCHER À LA LOUPE. MERCI BEAUCOUP.

  2. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA KOLO

    le Général de Division Abdoulaye Coulibaly SAIT TRES BIEN QUE LEURS BALLES NE SAURONT ARRETER UN PEUPLE DÉTERMINÉ Á RENVERSER LE POUVOIR MEME SOUTENU PAR LA fRANCE ET TOUT L’ oCCIDENT.

    NOUS NE NOUS ASSOCIONS PAS AUX LARBINISÉS-ISLAMISÉS,

  3. Arrêtez vos diffamations pourquoi chercher toujours a mettre l’huile sur le feu . Jusqu’à preuve de contraire les militaires doivent sécurisés le président de la république . QUE DIEU PROTEGE LE MALI

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here