2e édition du festival Hola Bamako : Rapprochement des peuples du Mali et de l’Espagne par la culture

0

La 2e édition du festival culturel multidisciplinaire Espagne-Mali “Hola Bamako” s’est déroulée à Bamako durant la semaine du 22 au 27 avril 2019.  Ce festival qui est une rencontre des cultures maliennes et espagnoles sera bouclé par deux grands concerts au Musée national sous le thème “La musique, racine pour revenir à une raison de vivre ensemble”. Cette annonce a été faite le mardi 23 avril 2019 au Musée national, au cours d’une conférence de presse animée par Margarita Boo Parada (1ère conseillère de l’ambassade d’Espagne au Mali) coordinatrice du festival.

Le festival ” Hola Bamako ” qui combine formations et concerts est le fruit d’un partenariat de l’Ambassade d’Espagne au Mali et du groupe Sodima. “Hola Bamako” qui veut dire en espagnol “Bonjour Bamako” est, selon, Margarita Boo Parada, le symbole de la joie car l’Espagnol est toujours joyeux et souriant.  C’est donc un festival qui ambitionne d’ouvrir l’Espagne au Mali sur le plan culturel et surtout musical.

“Le festival a pour objectif la formation des artistes maliens à travers la coopération culturelle Espagne-Mali car le Mali et l’Espagne se ressemblent sur le plan culturel. Le Mali regorge de grands artistes talentueux qui ont besoin d’être accompagnés.

A travers le festival “Hola Bamako”, l’Ambassade d’Espagne veut rassembler Maliens et Espagnols autour de la musique. Avec cette 2e édition du festival, l’Ambassade d’Espagne au Mali avec le soutien essentiel du groupe Sodima continue de stimuler le talent incroyable des jeunes maliens, promouvoir la collaboration entre les artistes espagnols et maliens, faire connaître les musiciens espagnols au public malien, renforcer les relations entre les institutions culturelles des deux pays et, en définitive, rapprocher, par le biais de la culture, les peuples du Mali et de l’Espagne”, a-t-elle déclaré. Elle a informé qu’au cours des formations qui se sont tenues au Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Camm) et à l’Institut national des arts (Ina), des experts espagnols, dans les domaines du design graphique, de l’audiovisuel, de la danse et de la musique, ont transmis leurs connaissances professionnelles et ont travaillé côte à côte avec des élèves desdites institutions. L’objectif de ces formations, à ses dires, vise le renforcement des capacités, le partage du savoir-faire et la production des œuvres culturelles, tout en promouvant la culture comme outil de paix.

Concernant les deux concerts, Margarita Boo Parada a annoncé qu’ils se tiendront les vendredi 26 et samedi 27 avril 2019 dans les jardins du Musée national.

“Les prestations des musiciens venus de l’Espagne et des musiciens maliens seront un exemple de partage, liens communs et surtout d’un amour pour la musique. Durant les deux soirées, le public pourra apprécier les travaux réalisés par les élèves en design graphique, audiovisuel et de danse”, a-t-elle indiqué.

Les artistes maliens sont Vieux Farka Touré, M’Bouillé Koité, Koko Dembélé, Salomé Hola Band, Kader Tarhanine, Balla Diabaté, Capitaine Balla, Baychou, Sweezy, Bassiaka Diabaté, Nathaël Dembélé.

Côté esgnol, il y aura le maître du flamenco, Antonio Lizana, le groupe Levi Y Los Ninos Perdidos. L’entrée aux deux concerts est libre.

                            Siaka DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here