Journées Culturelles de l’Europe : Le programme 2014-2020 d’Erasmus+ au cœur des échanges

0

Dans le cadre de la célébration des journées culturelles de l’Europe, du 14 au 17 mai 2019, à l’Institut français de Bamako, un accent particulier a été mis sur le nouveau programme Erasmus+. Lequel vise à soutenir des actions dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2020.

Selon l’un des conférenciers, M. Salvador Da Franca, chargé d’affaires de la délégation de l’Union européenne au Mali, «les journées culturelles de l’Europe sont une initiative coordonnée des missions diplomatiques européennes au Mali. Elles s’inscrivent dans le cadre de la célébration du 9 mai, journée de l’Europe, dont l’origine se trouve dans la déclaration Schuman du 9 mai 1950. L’un des objectifs de cette 3ème édition sera de souligner l’importance du rôle que joue le patrimoine culturel dans les relations extérieures de l’UE», a rappelé M. Salvador.

Il a par ailleurs soutenu que les Européens ont toujours appuyé les efforts du gouvernement et des acteurs culturels dans leurs actions en faveur de la valorisation de la culture. Il a affirmé que cela a contribué fortement à l’enrichissement des patrimoines culturels et nationaux, mais aussi et surtout, à la promotion et à la valorisation de la création artistique du Mali.

À l’en croire, la culture et l’éducation constituent les deux faces d’une implication au service de la tolérance et de la lutte contre les extrémismes destructeurs, comme ceux qui ont frappé Tombouctou et ont suscité les réactions des Maliens et de la communauté internationale, tout particulièrement les Européens.

Un accent a été cependant mis sur Erasmus+, un programme de l’Union européenne qui soutient financièrement une large gamme d’actions et d’activités dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport. Il vise à donner aux étudiants, aux stagiaires, au personnel et, d’une manière générale, aux jeunes de moins de 30 ans avec ou sans diplôme, la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité.

Il aide les organisations à travailler dans le cadre de partenariats internationaux et à partager les pratiques innovantes dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Erasmus+ comporte également une importante dimension internationale notamment dans le domaine de l’enseignement supérieur. Cette dimension permet d’ouvrir le programme à des activités de coopération institutionnelle, de mobilité des jeunes et du personnel et ce, au niveau mondial.

Rappelons que l’appel à candidature pour la bourse Erasmus+ de l’année académique 2020 est prévu pour octobre 2019.

Gabriel TIENOU

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here