Mali : Canal+ et Baobab+ scellent un partenariat pour offrir de l’électricité et des abonnements télés

1

Dans le but de fournir de l’électricité et des abonnements télé en un seul offre à tous les maliens particulièrement ceux du monde rural, BAOBAB+ CANAL+ ont signé un partenariat. L’annonce a été faite par les responsables des 02 entreprises au cours d’une visioconférence qui s’était tenue le vendredi 14 janvier.

Au Mali, il est désormais possible d’avoir de l’électricité des abonnements télés en seul offre. C’est tout le sens du partenariat scellé entre Baobab+ et Canal+. A travers ce partenariat innovant, les entreprises CANAL+ et BAOBAB+ entendent offrir de l’électricité et des abonnement télé à tous les maliens particulièrement ceux du monde rural. Grâce à ce partenariat, il est possible selon Moctar de Touré, directeur commercial à Baobab +, d’acquérir un kit solaire TV avec un écran plat (24 ou 32”), 4 ampoules, un port USB pour la recharge de téléphone et un décodeur haute définition CANAL+.

En plus de bénéficier d’une électricité fiable et durable, l’accès à de nombreuses radios et + 200 chaînes exclusives à travers le bouquet CANAL+ permet aux foyers ruraux de pouvoir rester connectés aux dernières actualités et aussi de se divertir directement de chez eux, a pour sa part affirmé Alexandre Coster, cofondateur de Canal +. Il a indiqué que les nombreuses chaînes thématiques s’adaptent à tous profils, enfants comme adultes, afin de permettre l’épanouissement de chacun.

Pour bénéficier de ce service, le prospect doit s’acquitter du paiement d’un montant initial de 47 000 FCFA dont 40 000 FCFA pour la valeur des kits solaires et 70 000 pour le pack Canal+. Il doit ensuite payer 23 000 FCFA par mois durant 26 mois au bout duquel, le prospect sera propriétaire de tout le matériel. Le paiement se fait par mobile money.

Il faut rappeler que CANAL+ existe depuis plus de 20 ans au Mali et sa filiale fête cette année ces 10 ans d’activités au Mali. Baobab+ quant à lui, est une entreprise sociale opérant en Afrique (Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire, Madagascar, Nigeria et RD Congo). En plus de cette vocation première, la filiale du groupe Baobab+ propose des dispositifs numériques à des fins pédagogiques et professionnelles, dont sont déjà équipés plus de 90 000 ménages (300 000 bénéficiaires) au Mali.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here