Afin que nul n’oublie : El hadj Mody Sylla

0

Rien, sauf peut-être l’amour de la balle ronde, ne prédestinait ce natif de Touba, à une carrière de dirigeant sportif. En effet, à l’instar des enfants de cette ville du Mali, située à plus d’une centaine de kilomètres de Bamako, il fréquente l’école coranique, avant de poser ses valises en Terre d’Eburnie.

Après y avoir fait fortune, il retourne au pays et ouvre une boutique au marché Dabanani. Grand amateur de football, il est membre fondateur du Stade malien de Bamako et contribue au recrutement et à l’entretien de nombreux sportifs de 1960 à son retrait de la gestion active vers la fin des années 80. Il a pendant plusieurs années, occupé le poste de vice-président du club, s’occupant du recrutement, des finances et aussi de l’organisation des matchs et tournois amicaux (à l’extérieur), à une époque où cela n’était pas évident. Il a aussi pendant un moment, été chargé de la section basket-ball.

Homme de convictions, il n’hésitait pas à débiter ses vérités dans un langage dépourvu d’ambiguïtés, lors des réunions, assemblées générales et conseil des sages (à l’époque où il siégeait au comité des sages). Durant les années 2000, il a été élevé à la dignité de président d’honneur à vie, pour services rendus au club.

Parallèlement à ses activités de dirigeant sportif, il est membre fondateur de l’Association malienne pour l’unité et le progrès de l’islam (Amupi) et du Haut conseil islamique. Représentant de la marque “Mazda”, Il est aussi promoteur de la première agence de voyages privée du Mali (Al Omra), dont le professionnalisme est reconnu dans l’organisation du pèlerinage musulman.

Malgré l’âge et la maladie, il continuait à donner son avis sur la marche du club, jusqu’à son décès le 31 août 2014.  Depuis, des groupes de supporters du Stade malien de Bamako, portent son nom, afin que nul n’oublie cet homme au sang chaud et au caractère affable, qui avait pour devise : “Dieu, le Stade malien, ma famille”. Dors en paix, El hadj !”A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons”.

Mohamed Soumaré

 Consultant sportif

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here