Mali : quand les inégalités sociales se font sentir dans l’éducation

6

Au Mali, l’État peine à réduire les inégalités sociales. Elles se font sentir même dans le secteur de l’éducation. Opinion.

C’est connu de tous : le système éducatif malien souffre d’une inégalité criante. Certains enfants sont privilégiés plus que d’autres. Les enfants des plus opulents ont le droit d’étudier dans les écoles qui respectent les normes internationales. Alors que ceux des plus pauvres peinent à avoir six bons mois de cours.

Or, l’accès à une instruction de qualité est un droit pour chaque enfant. Sous le régime d’Ibrahim Boubacar Kéïta, beaucoup de Maliens ont manifesté pour ce droit.

École à double vitesse

Entretenue et vilipendée depuis des décennies, cette inégalité semble avoir la peau dure. Alors que les enfants des riches ont entamé l’année scolaire 2021-2022, ceux des familles moins aisées viennent de boucler celle de 2020-2021. Les classes de passage dans les écoles publiques n’ont eu droit qu’à une seule évaluation. Les examens de fin d’année ont été boycottés par les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016.

Malgré cette inégalité à ciel ouvert, le Premier ministre Choguel Maïga estime que la non-participation des syndicats de l’enseignement à ces examens, n’a nullement entaché la tenue correcte des épreuves.

Rentrée compromise

Si nous sommes arrivés à ce stade, c’est qu’il y a un manque de considération des autorités politiques à l’éducation. Tout le problème soulevé dans le secteur de l’éducation, dernièrement, est lié à l’application de l’article 39 du statut des enseignants.

Au regard des évènements et la posture adoptée par le chef de l’exécutif face aux enseignants, la rentrée scolaire prochaine, prévue initialement pour octobre, risque d’être fortement perturbée. Pour cause, les enseignants sont déterminés à conserver ce qu’ils considèrent comme un acquis de leurs luttes syndicales. Le gouvernement, quant à lui, est convaincu que la majoration réclamée par les enseignants est insupportable par l’État.

Pour la cohésion sociale, la paix et la stabilité, il est important que les autorités maliennes mènent une lutte sans merci contre les inégalités sociales.

Mikailou Cissé

Source : https://saheltribune.com

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. REGADEES MOI CA ET IL ACHETE BOEING

    2 centres.

    On regrettera tout de même l’absence totale de l’Afrique centrale dans ce palmarès.

    L’étude Webometrics est réalisée par un groupe de recherche appartenant au Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC), le principal organisme public de recherche en Espagne.Estimant que le web est devenu aujourd’hui l’élément majeur de la communication et du partage des savoirs, Webometrics mesure la présence et l’impact de nombreuses institutions dans le monde à travers internet : universités, business schools, centres hospitaliers ou centres de recherche scientifiques.

    L’étude Webometrics est réalisée par un groupe de recherche appartenant au Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC), le principal organisme public de recherche en Espagne.Estimant que le web est devenu aujourd’hui l’élément majeur de la communication et du partage des savoirs, Webometrics mesure la présence et l’impact de nombreuses institutions dans le monde à travers internet : universités, business schools, centres hospitaliers ou centres de recherche scientifiques.
    Rang
    Afrique Centre Pays Rang
    Mondial
    1 Gambro Healthcare Swaziland 598
    2 As Salam International Hospital Egypte 1542
    3 Netcare Group Afrique du Sud 1546
    4 Life Healthcare Hospital Group Afrique du Sud 1563
    5 Institut Pasteur de Madagascar Madagascar 2065
    6 Neuropsychiatric Hospital Aro Abeokuta Nigeria 2091
    7 Ganzouri Specialized Hospital Egypte 2244
    8 Diani Beach Hospital Kenya 2499
    9 Centre Hospitalier Mohammed VI Marrakech Maroc 3133
    10 Children’s Hospital Trust Afrique du Sud 3665
    11 Dar Al Fouad Hospital Egypte 4057
    12 Arab Contractors Medical Centre Egypte 4090
    13 Edna Adan Maternity Hospital Somaliland 4149
    14 Melomed Hospital Holdings Afrique du Sud 4591
    15 Centre Hospitalier Uni. Ibn Rochd Casablanca Maroc 5189
    16 South Egypt Cancer Institute Egypte 5357
    17 Centre Hospitalier et Uni. Hassan II Fes Maroc 5494
    18 Angal Hospital Ouganda 5531
    19 Kilimanjaro Christian Medical Centre Tanzanie 5538
    20 Medicross Afrique du Sud 5823
    21 Nordica Fertility Centre Lagos Nigeria 6167
    22 A I C Kapsowar Hospital Kenya 6268
    23 International Medical Group Ouganda 6379
    24 AIC Kijabe Hospital Kenya 6392
    25 Bwindi Community Health Centre Ouganda 6454
    26 Cairo Scan Radiology Center Egypte 6521
    27 Kamal Shaeer Hospital Egypte 6576
    28 Aga Khan Hospitals Kenya 6820
    29 Mater Hospital Kenya 7141
    30 Hopital Principal de Dakar Sénégal 7175
    31 Clinique Atlas Maroc 7204
    32 Orthopaedic Clinic Cape Town Afrique du Sud 7298
    33 Evangelical Lutheran Church of Tanzania Health Tanzanie 7429
    34 DISA Sexual and Reproductive Health Care Afrique du Sud 7493
    35 Pretoria Urology Hospital Afrique du Sud 7764
    36 Eye of Cairo Clinic Egypte 7823
    37 Vitalab Centre for Assisted Conception Afrique du Sud 7907
    38 Headache Clinic Johannesburg Afrique du Sud 7957
    39 Fortis Clinique Darne Maurice 7981
    40 Centre Hospitalier Ibn Sina Rabat Maroc 8030
    41 Haydom Lutheran Hospital Tanzanie 8122
    42 Dar El Oyoun Eye Institution Egypte 8262
    43 Bridge Clinic Nigeria 8309

  2. Tu as raison

    20 ans et meme pas un seul hopital de pointe niveau sous regional ou continental

    AUCUNE AMBITION POUR SON PAYS !!

    ACHAT 737 400 C EST SON PREMIER INVESTISSEMENT MALGRE AVION D ATT OPERATIONNEL

  3. Ça hérite du système colonial français qui génère des inégalité malgrè leurs slogan “Libeté, inégalité, va te faire niquer”

  4. Cisse ke tu as rate l’un des premiers discours de Boua le ventru IBK qui a dit aux Maliens que ses enfants sont a l’exterieur en train d’etudier et ils vont venir commander les enfants des autres! Donc pour lui Boua le ventru IBK, l’education nationale peut disparaitre et il s’en fout c’est comme le systeme de sante, quand Boua le ventru IBK est malade il s’en vole sur Paris, sur Ankara ou Dubai pour aller se currer sa vieille cirrhose alcoolique, alors le systeme de sante deplorable du Mali c’est aussi pour nous les pauvres!

    • Kinguiranke, je partage beaucoup vos points de vie, mais il faut situer ce propos d’IBK dans son contexte. Il l’a dit quand il était premier ministre et à l’époque, c’était presque une situation de guerre civile menée par le COPPO (Mountagat Tall, Choguel Maiga) à travers l’AEEm, grèves, violences, boycotts actifs. Des lycées brûlés…
      Aujourd’hui même, FSEC ou je ne sais quoi, on passe 4 ans dans la même classe, 3 cours de 3h par mois. Il faut, pour passer dans la classe supérieure sans même aller en classe, payer 75 000 CFA aux membres de l’AEEM. Le jour de l’examen, payer 5000 CFA à l’AEEM pour obtenir en classe et faire l’examen. Vérifier.
      Si j’attrape souvent Assimi, c’est parce que je veux les qu’ils fouillent jusque dans les bas-fonds. L’avenir de toute nation passe par l’éducation. Celle-ci est foutue, tout est foutue. Bravo aux jeunes colonels. C’est des patriotes s’ils ne se laissent pas manipuler par les politicards. IBK a foutu le pays, c’est vrai, il faut le réparer maintenant. Ne traitez pas, surtout au sein de l’armée, les uns de patriotes et d’autres de vendus, mais agir avec justice et fermeté. J’aurais même souhaité que la transition soit exclusivement par les militaires, mais qu’eux-mêmes se mettent d’accord d’abord

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here