Ségou : CRI 2002 initie une journée d’Engagements Publics.

0

Le Cercle de réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI 2002)  multiplie les initiatives et les actions  d’éveil de conscience, mais aussi d’engagements citoyens pour une meilleure implication des autorités traditionnelles et coutumières dans le processus de décision et de construction du pays.

C’est dans cette optique que CRI 2002 en partenariat avec LUX DEV a organisé le Jeudi 06 Juin 2019  dans la salle de conférence du cercle de Ségou une journée d’engagements publics (JEP). La dite journée a enregistré la présence du préfet du cercle de Ségou monsieur Dramane Diakité, les sous-préfets du cercle, du représentant du conseil de cercle, du représentant du DCAP, de la 5ème adjointe au maire de la commune urbaine de Ségou Mme Sacko Djélika Haidara et  plusieurs acteurs  de la société civile.

Prenant la parole le premier,  le Président de CRI 2002, Dr Abdoulaye Sall a expliqué que cette journée est l’occasion d’écouter, de débattre et de s’engager sur les stratégies et les voies  à suivre pour les autorités traditionnelles et coutumières en vue d’occuper leur place et jouer leur rôle à travers une bonne implication dans les affaires publiques. Il a également rappelé que les citoyens ne doivent pas attendre du gouvernement avant d’attirer l’attention des participants sur l’importance de l’économie sociale  qui joue un rôle économique, social, culturel essentiel dans la stabilité, la cohésion sociale. Il a ensuite remercié le gouvernement et tous les acteurs pour leur engagement à soutenir l’initiative.

A sa suite, le préfet du cercle de Ségou  monsieur Dramane Diakité s’est réjoui de la tenue  de cette journée d’engagements publics dans le cercle de Ségou, après la tenue d’une rencontre similaire   au niveau régional le 7 mars 2019  organisée également par CRI 2002. Il dira qu’au cours  de cette journée d’engagements deux panels seront développés, un premier portant sur « la désignation des chefs de villages ,  fractions et de quartiers, quels enseignements tirer pour la décentralisation et la  bonne gouvernance dans la zone de couverture du programme MLI / 023  »  développé par le sous-préfet  central de Ségou monsieur Abou Dao, le second portant sur « le Mécanisme Africain d’Evaluation par ses Pairs ( MAEP) » qui a été développé par le Directeur Régional du Plan et de la Statistique de Ségou monsieur Tahirou  Sissoko. Auparavant, le Premier responsable du cercle a souhaité l’assiduité des participants pour qu’à la fin des travaux  la gouvernance soit améliorée dans le cercle de Ségou.

Abdoulaye Yérélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here