Désenclavement : Les travaux d’entretien routier pluriannuel vont bon train dans la région de Sikasso

0

L’entretien routier pluriannuel deuxième phase  qui  consiste à maintenir l’état des routes nationales en bon état acceptable, ces travaux sont  beaucoup avancés dans la région de Sikasso sur tout sur la  Route Nationale numéro sept (RN7) et la celle de la RN10.

Le corridor SIKASSO – ZEGOU  distant  a peut près de 200km sur la RN7  est entretenu par une grande entreprise locale du nom de EAD.

Cette route beaucoup empruntée par des gros porteurs et les transports en commun qui relient le Mali et la Cote d’Ivoire , subit d’agression énorme avec  des surcharges des remorques, des voitures en panne qui déversent des gasoils sur la route,  surtout en grande partie  la pluie, un phénomène naturel sollicitée dans la région , mais  qui constitue  un véritable un ennemi juré pour la dégradation des routes goudronnées, tous ses facteurs  constituent des éléments de détérioration de l’état des routes en bon état et même celle  déjà entretenue.

L’hivernage n’a pas pu démotivé les soldats de l’entretien routier à mener la guerre contre les nids de poule provoqué en partie par les pluies, comme témoigne M. Mamadou COULIBALY surveillant sur la RN7 e la RN10, il  nous a fait savoir qu’au mois de mai et juin passé  que les réseaux routier à Sikasso avaient connu un entretien remarquable avec  « ZERO TROU » surtout à partir du Pont BAGOE à  ZEGOU sur la RN7  avec  plus de 200km et de YEREMAKONO à SIKASSO 45km sur la RN10.

Mais, avec  la saison pluvieuse actuellement,  les routes  de la région sont en partie impactée par les pluies, c’est ainsi que les entreprises sont en pied d’œuvre pour maintenir les réseaux routiers de la région de SIKASSO en un état acceptable pour le trafic des usagers  des routes, des personnes et leurs biens.

Sur le tronçon SIKASSO  à ZEGOUA  sur la RN7certain usager félicite les efforts du gouvernement puisque  témoigne  un chauffeur  ivoirien au volant de sa voiture, qu’auparavant qu’il faisait 1h30 voir 2heures  entre ZEGOU ET SIKASSO mais avec l’entretien sur cette voie  qu’ils font seulement 1heure de  temps et les  voitures ne connaissent pas de panne majeure.

Le trajet  du Pont BAGOE à SIKASSO  sur la RN°7  à la frontière Ivoirienne  distant de 200Km environs   et sur la RN° 12  Sikasso  Rondpoint BALAFON à YEREMAKONO à la Frontière Burkinabé avaient connu un entretien total aux mois de mai et juin 2018 avec « ZERO TROU », pas un seul nid de poule.

Les entreprises en charge de ces travaux  ont doublés d’efforts et ont assuré l’AGEROUTE, lors d’une mission dans la zone au début du mois de septembre qu’ils vont atteindre le même objectif   que celui du mois de mai et juin dernier, c’est-à-dire « ZERO TROU » dans le meilleur délai  pour le bonheur des usagers et  des transporteurs.

L’entretien routier pluriannuel dans la région de Sikasso s’est fixé comme objectif de maintenir un réseau routier en un bon état pour le confort des usagers et des transporteurs.

Vivement une opération ZERO TROU dans les jours à venir.

Correspondant particulier depuis SIKASSO

 

Nouhoum MAKADJI

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here