Douanes maliennes : 567 milliards FCFA de recettes assignées, 579,2 milliards FCFA de recettes réalisées en 2020

2

Le taux de réalisation pour 2020 est de 102,17 %. Et tenez-vous bien, pour la première fois depuis plusieurs années des primes seront distribuées aux agents. C’est la preuve de la satisfaction et de la reconnaissance de l’Etat vis-à-vis des douaniers.

La douane malienne, sous la direction de l’inspecteur général Mahamet Doucara, n’arrête pas de repousser ses limites. Comme pour confirmer sa pleine et entière dédicace à sa mission de sentinelle vigilante de l’économie nationale, elle vient d’enregistrer un succès qui mérite d’être porté à la connaissance du public.

Sur une prévision de 567 milliards de Fcfa en 2020, la douane a fait une recette-record de 579 milliards 295,7 millions de Fcfa pour alimenter les caisses du Trésor public, soit un taux de réalisation de 102,17 %. Une performance rare que les autorités de la Transition entendent récompenser, en attribuant, pour la première fois depuis des années, des primes d’encouragement aux douaniers.

Somme toute, ces résultats sont exceptionnels au moment où le Mali, à l’instar du monde entier, se bat contre les effets dévastateurs de la pandémie de coronavirus. La Covid-19, en plus des pertes en vies humaines, a plombé l’économie mondiale et diminué drastiquement les échanges, principale source de revenus pour l’Etat malien.

En outre, la crise sociopolitique en cours dans notre pays depuis plus d’une décennie prive les gabelous d’une bonne partie des recettes dues, à cause de l’absence de l’Etat sur des portions importantes du pays du fait de l’insécurité.

Aujourd’hui, la contrebande continue son petit bonhomme de chemin dans le Nord et le Centre du pays, aux dépens des intérêts de l’Etat central.

Dépassement de soi

Malgré ces adversités, le directeur général n’a pas croisé les bras. Non seulement il entretient un climat social serein au sein du corps des soldats de l’économie, mais il n’hésite surtout pas à mettre la main à la pâte. Toutes choses qui motivent son staff et ses agents sur le terrain à donner le meilleur d’eux-mêmes pour aider le Mali à émerger. Sans doute, avec la confiance renouvelée des autorités, l’équipe en place devrait pouvoir tirer de nouveau son épingle du jeu et donner de plus grandes satisfactions à la hiérarchie en 2021.

Pour saluer l’engagement de sa troupe, le directeur général, Mahamet Doucara, avait déjà adressé ses félicitations à l’ensemble du personnel de l’administration des douanes à travers une lettre en date du 13 novembre : “Cette performance est la résultante des efforts conjugués de tous. Cependant, j’exhorte les structures défaillantes à fournir le maximum d’efforts en vue d’améliorer leur niveau de réalisation. Aussi, dans le souci de pérenniser la performance ainsi amorcée, j’invite toutes les structures douanières à redoubler d’efforts pour le dépassement des objectifs de recouvrements de 567 milliards de Fcfa assignés à notre administration, au titre de l’année 2020”, mentionnait l’inspecteur général Mahamet Doucara.

Il avait réitéré le même engagement au ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou, lors de sa visite à la Direction générale de la douane en ces termes : “Je puis vous assurer, Monsieur le Ministre, que la Direction générale des douanes ne ménagera aucun effort pour être à hauteur de souhait en fin d’exercice et atteindre les objectifs à elle fixés”. Promesse tenue mon Général !

El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    On ne cessera jamais de féliciter le DG Doucara et toute son équipe pour le caractère récurrent des résultats performants.
    Courage et encore bravo pour le bonheur du Mali

  2. Toutes mes félicitations à Mahamet DOUCARA, Directeur Général des Douanes et à toute son équipe.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here