2ème session extraordinaire de l’AZI-sa : Le développement industriel au cœur des échanges

Les administrateurs de l’Agence pour l’aménagement et la gestion des zones industrielles (Azi-sa), se sont réunis, le mardi 15 novembre 2016, pour la 2ème session extraordinaire de leur conseil d’administration.

0

Les administrateurs de l’Agence pour l’aménagement et la gestion des zones industrielles (Azi-sa), se sont réunis, le mardi 15 novembre 2016, pour la 2ème session extraordinaire de leur conseil d’administration. C’était dans la salle de conférence dudit établissement sous la présidence du Président du Conseil d’administration par intérim, Youssouf Diakité et la Directrice générale de l’Azi-sa, Mme Kane Makoye Sissoko. Les administrateurs se sont penché sur deux points essentiels à savoir, l’examen des recommandations faites par l’inspection du Département de l’économie et des Finances par rapport à une mission qui lui a été confiée par les administrateurs d’AZI-SA et  l’examen du rapport de l’inspection des Domaines.

Dans son discours, le Président du Conseil d’administration par intérim, Youssouf Diakité, dira que cette 2ème session extraordinaire se tient dans un contexte beaucoup plus serein où l’espoir est permis, car le futur s’annonce meilleur pour AZI-SA. « Comme vous le savez tous, nous sortons d’une grave crise politico institutionnelle et sécuritaire. L’un des axes importants qui a été mis en avant, porte sur la mise en œuvre d’important programme de développement économique, non seulement pour les régions du nord, mais aussi pour l’ensemble du pays. A ce niveau vous aurez compris que l’industrie a un rôle déterminant à jouer dans la consolidation du processus de paix et de réconciliation nationale », a-t-il révélé. Et d’ajouter que la création d’un nouveau département spécifiquement dédié à l’industrie est un espoir, car depuis plus de trente ans, cela est attendu avec impatience. « En tout cas, c’est une volonté politique très forte des plus hautes autorités pour impulser un nouveau souffle au développement industriel de notre pays », martèlera-t-il. Selon lui, ils feront en sorte que  le défi de la confiance placée à AZI-sa par le département de tutelle soit relevé. Avant de finir, il a souhaité la bienvenue aux nouveaux administrateurs chevronnés qui, à l’en croire, sont tous des grands praticiens.

Pour sa part, Mme la directrice générale de l’AZI-sa, Kane Makoye Sissoko, mentionnera que l’engouement des administrateurs prouve que les attentes des plus hautes autorités par rapport aux actions de AZI-sa seront bien comblés. Selon elle, sa structure joue un rôle  capital dans la promotion de l’industrie du Mali. « Nous avons la chance d’avoir un ministre disponible, qui nous a donné beaucoup d’espoir. Parce ce qu’il croit à ce qu’il fait, il croit également à l’avenir. Je pense que toutes les actions et initiatives qu’il a entrepris, commencent d’ores et déjà à produire des effets », a-t-elle révélé.

S.K. KONE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER