Le prince héritier d’Abou Dhabi rencontre le Président IBK : 25 millions $ pour financer des projets au Mali

4
Le Président IBK à son arrivée à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis
Le Président IBK à son arrivée à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis

Cheikh Mohamed bin Zayed, prince héritier d’Abou Dhabi, rencontre le Président IBK :25 millions $ pour financer des projets au Mali

Cheikh Mohamed bin Zayed a rencontré samedi Ibrahim Keita à Abou Dhabi avant d’assister à la signature d’un accord de 25 millions de dollars (91,8 millionsde dirhams) avec le Fonds Khalifa pour financer des projets au Mali.

Le prince héritier d’Abou Dhabi et le commandant suprême des forces armées ont accueillile président du Mali au Palais, où ils ont discuté des moyens de développer les relations entre les EAU et le Mali.

Cheikh Mohamed et M. Keita, élu en 2013, ont évoqué des questions d’intérêt mutuel, en particulier des moyens de développer les opportunités de développement et d’investissement dans les deux pays, a rapporté l’agence de presse d’Etat Wam.

M. Keita a remercié les Émirats arabes unis pour leur aide humanitaire, affirmant que ce soutien avait contribué à des projets à long terme dans les domaines de la santé, des infrastructures et de l’éducation.

À la fin dela réunion, l’accord a été signé, donnant un feu vert au financement des projets des petites et moyennes entreprises maliennes par le Fonds Khalifa.

Selon l’accord signé par Hussain Al Nowais, président du Fonds Khalifa pour ledéveloppement de l’entreprise et Dr Boubou Cissé, ministre de l’Économie et desFinances du Mali, le montant sera réparti par tranches égales sur cinq ans.

Le ministre d’État chargé de la Coopération internationale, Reem Al Hashimi, et le sous-secrétaire du Tribunal des princes héritiers d’Abou Dhabi, Mohammed Al Mazrouei, ont également assisté à la réunion.

Par intellivoire.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Il ne rate aucune occasion de s’évader même s’il se sait être le seul “chef d’Etat” à la réunion! Sacré ibkalamité!! Et les dividendes vont toujours à la famille et au prince du jour, le malien ordinaire peut continuer à tirer le diable par la queue et les militaires se faire canarder!

  2. Mon problème c’est que nos journalistes ne nous informent pas correctement. Soit c’est par ignorance, soit par paresse intellectuelle, je sais pas. 25 millions de dollars, c’est combien de FCFA ? qu’ils se mettent à nos places. Cela nous évitera bcp de confusion ou de questionnement.

  3. des millions sont donnés au mali ici le canada ,ailleurs les pays bas ,aujourd’hui les emirats arabes ,mais ou va tout ce fric quand on voit cette misere endémique pour se soigner ,eduquer ,travailler,depis des decennies c’est plus que le plan marshall qui a etait donné au mali allons nous continuer a quemander de la sorte

    • Dalagaribu, le garibu international, nous disons a Boua que le main en haut et toujours superieure a celle d’en bas, c’est un proverbe Mossi qui le dit et que nous sommes les fiers descendants de Nareh Maghan, Soumanguru, Soundiata, Kankan Moussa, Tieba, Babemba , Soni Aii Ber, Askia Mohamed, Samory Toure, etc. et nous disons NON a la mendicite.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here