En un mot : Le RPM attendra

PressĂ© d’occuper le poste de Premier ministre, le Rassemblement pour le Mali (RPM) devra attendre tout au moins jusqu’à la fin de l’annĂ©e puisque le prĂ©sident de la RĂ©publique a dĂ©cidĂ© de renouveler sa confiance au Premier ministre Modibo KĂ©ita. Le chef de l’Etat a dĂ©cidĂ© de renouveler l’équipe gouvernementale d’ici au plus tard le 15 janvier 2016.

Selon des sources, on devra opĂ©rer des changements en profondeur puisque au moins une quinzaine de personnes devraient quitter leurs postes alors que d’autres vont changer de dĂ©partements ou voir leurs portefeuilles rĂ©duits.

On dit surtout que cette fois-ci, IBK et Modibo  KĂ©ita tiennent Ă  former une Ă©quipe “forte, solidaire et compĂ©tente” pour avoir des rĂ©sultats pour justifier une candidature du chef de l’Etat pour un second mandat.

Place donc aux spéculations sur les partants et les futurs rentrants.

DAK

PARTAGER

95 COMMENTAIRES

  1. LES GENTS VEULENT IGNORER LE RPM ALORS QUE C’EST GRACE A CE PARTI QU’IBK EST DEVENU PRESIDENT SINON IL N’A PAS DE COMPETENCE, LES PREUVES SONT LA: LE MALI EST DIVISE ET C’EST DIGERE. ON NE PARLE PLUS DE KIDAL NI DE TAOUDENIT.

  2. IBK, lors de sa visite en troisiĂšme rĂ©gion, a manifestĂ© sa dĂ©ception face Ă  son entourage, le RPM. Il a eu Ă  soulever certains points dans leur rĂ©action. Ces proches, il s’agit toujours de la majoritĂ©, sont tous opportunistes. Ce sont leurs intĂ©rĂȘts de places qui les prĂ©occupent et non la logique de faire partie d’un parti politique.
    GrĂące aux incessants changements d’intitulĂ© des ministĂšres, un remaniement gouvernemental qui attriste souvent quelques politiciens fait toujours le bonheur de la population car nous savons que IBK travaille et Change toujours ceux qui ne travaillent pas pour le bien ĂȘtre du Mali .Alors laissez la place au personnes compĂ©tentes

  3. Les membres d’un camp politique, parti, doivent s’entraider sur la scĂšne politique. Surtout lorsqu’on est parti majoritaire de la prĂ©sidence. En politique,Un militant sans coeur est un ĂȘtre dangereux. Il ne suffit pas seulement d’ĂȘtre militant d’un parti. Il est question aussi de partager l’idĂ©ologie de ce parti et toujours soutenir son collĂšgue dans toutes les activitĂ©s Ă  caractĂšres politiques. Mais IBK semble ne pas bĂ©nĂ©ficier de l’aider politique de ses collĂšgues du RPM et de toute la majoritĂ©. Pourtant Ă  chaque fois qu’il y a la perspective d’un remaniement le RPM vient baiser la babouche de IBK .
    Alors sachez qu’on forme un gouvernement avec des personnes compĂ©tentes qui veulent voir Ă©voluer le Mali

  4. IBK n’est pas venu au pouvoir pour faire plaisir à quelqu’un.
    Ce qui compte en ce moment c’est l’intĂ©rĂȘt de notre pays.
    Si la personne capable vient du RPM,elle sera nommĂ©e.Mais si elle vient d’un autre parti elle sera aussi nommĂ©e.
    Dans tous les cas c’est le Mali qui gagne.

  5. «On ne change pas une équipe qui gagne».
    Cette affirmation est aussi claire et concise que la personne qui l’affirme. Ainsi, le prĂ©sident met fin aux nombreuses rumeurs sur un prĂ©tendu dĂ©part du premier ministre.
    Merci au PM pour tout ce travail et bonne continuation à vous ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

  6. Si le premier ministre actuel est la personne capable,il ne fera que continuer son Ɠuvre.
    Actuellement,il ne s’agit pas d’une question de personne mais plutĂŽt des questions d’intĂ©rĂȘt national.
    Pour premier ministre,le Mali a besoin d’une personne expĂ©rimentĂ©e comme l’actuel premier ministre.
    Alors s’il n’y a pas mieux moi je pense que le mieux serait de laisser Mr Modibo.
    Vive le Mali.

  7. Le Mali n’est pas un gĂąteau dont chacun viendra se servir et partir.Si le RPM pense que c’est forcement son tour,moi je viens lui dire ce n’est le tour de personne.C’est plutĂŽt le tour de celui qui peut ĂȘtre capable mettre notre pays sur les rails par son expĂ©rience et son dĂ©vouement.
    Que cessent alors les discours divisionnistes pour le bien ĂȘtre du pays.

  8. La primature ou un poste ministĂ©riel ne sont pas forcement les seuls endroit oĂč un citoyen peut servir son pays.
    Si le RPM n’a pas eu la primature pour une raison ou pour une autre,il peut effectivement attendre car il ne suffit pas d’ĂȘtre du RPM pour prĂ©tendre Ă  la primature mais il faut aussi avoir les qualitĂ©s requises.

  9. Pour une paix durable et un MALI uni et indivisible, cela passe par une application stricte et parfaite de l’accord d’Alger. Ce remaniement est un pas de ce processus car il permettra l’entrĂ©e des parties rebelles dans ce gouvernement. C’est le MALI qui gagne.
    VIVE LE MALI!!!

  10. Effectivement, le poste de la primature revient de droit au RPM. Mais compte tenu de la situation qui prĂ©vaut dans notre pays et au nom de la paix, le RPM devrait prendre son mal en patience. En le faisant, c’est notre chĂšre patrie qui gagnerait.

  11. Appartenir au RPM seulement ne suffit pas pour prétendre au poste de premier ministre du mali en ce moment.
    On peut bien sĂ»r ĂȘtre de la majoritĂ© prĂ©sidentielle mais la qualitĂ© indispensable pour occuper ce poste est la capacitĂ©.
    Alors,que tous les prétendants se calment pour attendre le président car il saura faire le bon choix pour notre pays.
    Vive le Mali


  12. Moi je pense que tous ceux qui sont Ă  la majoritĂ© prĂ©sidentielle pour profiter des faveurs du pouvoir en place doivent comprendre qu’avec IBK ça ne marche pas comme cela.En ce moment,c’est la qualitĂ© qui doit prĂ©valoir au Mali d’aujourd’hui.Donc ne vous mettez pas Ă  compter sur vos partis pour accĂ©der Ă  des postes dont vous n’avez pas le mĂ©rite.

  13. Une chose est certaine de part et d’autre on constate qu’au Mali on a vu que les partis politique adhĂšrent Ă  la majoritĂ© prĂ©sidentielle pour des places et non pour donner des idĂ©es au prĂ©sident dans le developpement du pays . La preuve en est que seule l’opposition alimente les dĂ©bats politiques avec la prĂ©sence de la majoritĂ©, chose inadmissible en politique.

  14. Pour ma part, je pense qu’il faut faire fi des intĂ©rĂȘts personnels au dĂ©triment de l’intĂ©rĂȘt national. Je demande au RPM de faire preuve de responsabilitĂ© et de sagesse car les hommes passent et la Nation demeure. Le MALI doit ĂȘtre au-dessus de tout

  15. Pour ma part, j’estime que l’épilogue du dĂ©part prĂ©sumĂ© du PM est close car le prĂ©sident vient de mettre fin Ă  ces ragots. Et je remercie le prĂ©sident d’avoir renouveler sa confiance Ă  son aĂźnĂ© pour conduire l’équipe gouvernementale avenir. Je souhaite bon vent Ă  nouveau au PM et que Dieu veille sur lui et lui donne toute la force et l’énergie nĂ©cessaire pour mener Ă  bon port le navire Malien.

  16. DĂ©cidĂ©ment, on en finira pas avec cette histoire du dĂ©part prĂ©sumĂ© du PM. Je ne comprends pas pourquoi on tient tant au dĂ©part de quelqu’un qui veut travailler pour sa patrie. D’ailleurs je ne vois pas pour l’heure, pourquoi le prĂ©sident va le mettre Ă  la retraite car son aĂźnĂ© Ă  la force pour diriger ce gouvernement. Dieu merci, le prĂ©sident vient de lui renouveler sa confiance et en rassure le peuple sur la question du prĂ©tendu dĂ©part du PM. Et j’ai foi que cette dĂ©claration marquera la fin de cette folle rumeur.
    Merci au PM pour les loyaux services redus Ă  la nation et bonne continuation!

  17. Enfin, le prĂ©sident est sorti de sa coquille pour mettre un terme aux ragots sur le dĂ©part du PM. Je pense que le PM a la force et les moyens nĂ©cessaires pour conduire le gouvernement. Un dĂ©part actuel de celui-ci n’est pas Ă  l’ordre du jour car, il a toujours montrĂ© son envie de participer au dĂ©veloppement de notre nation.
    Le RPM devra attendre.

  18. Enfin, le prĂ©sident est sorti de sa coquille pour mettre un terme aux ragots sur le dĂ©part du PM. Je pense que le PM a la force et les moyens nĂ©cessaires pour conduire le gouvernement. Un dĂ©part actuel de celui-ci n’est pas Ă  l’ordre du jour car, il a toujours montrĂ© son envie de participer au dĂ©veloppement de notre nation.

  19. Le duo PM et PR fonctionne bien. Donc que le RPM prenne son mal en patience. Je souhaiterais qu’on se penche sur des sujets de dĂ©veloppement de notre pays que d’intoxiquer les populations sur un prĂ©sumĂ© de dĂ©part du PM. En quoi le dĂ©part de celui-ci en profiterait Ă  ces fauteurs de troubles? Je m’interroge. Fort heureusement, le prĂ©sident vient de fermer la bouche de ces fauteurs de trouble sur ce sujet.

  20. «On ne change pas une équipe qui gagne»
    En effet, le premier ministre Modibo keïta a beaucoup apporté à ce pays. Et son équipe a fait tant bien que mal de sortir son épingle du jeu avec quelques difficultés pourquoi couper cet élan en pleine course; il faut juste faire des aménagements dans les domaines qui ne tournent pas et le tout sera joué.

  21. ” PressĂ© d’occuper le poste de Premier ministre, le Rassemblement pour le Mali (RPM) devra attendre tout au moins jusqu’à la fin de l’annĂ©e ”
    A mon humble avis, cette phrase lĂšve tout scepticisme sur le maintien du PM Ă  la primature. Je pense que cette phrase est claire et nette.

  22. Le problĂšme au RPM c’est que chacun se bat pour ses intĂ©rĂȘts personnels et aprĂšs deux ans IBK sait qui est qui et qui fait quoi donc il travaille “avec ceux qui ont l’amour du Mali” dans l’ñme”; alors laissons les histoires de partis et misons sur les compĂ©tences.

  23. C’est aprĂšs leur Ă©chec au premier tour des Ă©lections prĂ©sidentielles de 2013 que des partis politiques comme, CODEM, MPR, CNID, ADP-Maliba, 
 ce sont mis au cĂŽtĂ© du RPM car tout le monde savait qu’il sortirait victorieux du deuxiĂšme tour. VoilĂ  pourquoi aucun politicien de ces partis n’a pas une seule fois dĂ©fendue la cause de la majoritĂ© prĂ©sidentielle. Ils se disent dĂ©jĂ  dans le lot qu’ils voulaient.

  24. Les membres d’un camp politique,d’un parti, doivent s’entraider sur la scĂšne politique. Surtout lorsqu’on est parti dit de la majoritĂ© prĂ©sidentielle. En politique, il ne suffit pas seulement d’ĂȘtre militant d’un parti. Il s’agit aussi de partager l’idĂ©ologie de ce parti et toujours soutenir les activitĂ©s de ce parti.
    Mais Ibrahim Boubacar semble ne pas bĂ©nĂ©ficier de l’aider politique de ses collĂšgues du RPM et de toute la majoritĂ©.

  25. Ibrahim Boubacar Keita, lors de ses visites Ă  Sikasso et Ă  SĂ©gou, a manifestĂ© sa dĂ©ception face Ă  son entourage, la majoritĂ© prĂ©sidentielle. Il a eu Ă  soulever certains points dans leur rĂ©action. Ces proches, il s’agit toujours de la majoritĂ©, sont tous opportunistes. Ce sont leurs places qui les prĂ©occupent et non la logique du parti et des ambitions pour dĂ©velopper le pays; il faut donc que ces derniers se reposent pour que des personnes compĂ©tentes passent aux affaires .

  26. Certains politiques maliens sont des opportunistes Ă  la con. Au moment le prĂ©sident de la rĂ©publique compte sur leur coup de main dans les dĂ©bats politiques, ils sont bouche-b. Mais quand il s’agit de mener une guerre de place Ă  l’intĂ©rieur mĂȘme du parti, ils sont les premiers. C’est vraiment dĂ©cevant de la part des membres de la majoritĂ© prĂ©sidentielle.

  27. Certaines personnes sont de la majoritĂ© prĂ©sidentielle seulement pour la place dans le gouvernement et dans les autres administrations. Sinon le reste ce n’est pas leur affaire et IBK ne veut plus de ça.

  28. Au Mali, certains hommes politiques font de la politique du ventre. Ils vont lĂ  oĂč ils ont leur intĂ©rĂȘts. C’est le cas de Dramane DembĂ©lĂ©, Bafotigui Diallo, Bakary KonĂ©, Bocary Treta parce qu’aucun politique adhĂ©rant Ă  l’idĂ©ologie de son parti ne le trahira jamais quelques soit le motif.

  29. IBK est le prĂ©sident des maliens et non du RPM par consĂ©quent s’il y a des citoyens compĂ©tents qui ne sont pas de son parti et qui peuvent travailler pour le pays, je cautionne qu’il travaille avec eux pour les intĂ©rĂȘts du pays. LE PAYS D’ABORD!

  30. Le RPM doit revenir sur terre, il doit rĂ©flĂ©chir avant d’agir. IBK n’a jamais fait de la discrimination. Il la toujours dit qu’il veut travailler avec ceux qui sont prĂȘt pour aider le Mali

  31. Les militants des partis de la majoritĂ© prĂ©sidentielle ont tendance Ă  primer l’intĂ©rĂȘt personnel sur l’intĂ©rĂȘt public. Ils ne rĂ©agissent que si seulement leur intĂ©rĂȘt en rĂ©sulte. Cela doit cesser maintenant

  32. Certains dĂ©putĂ©s de la majoritĂ© prĂ©sidentielle sont Ă  l’origine de toutes diffamations politiques. Dans les dĂ©bats politiques, on se sent que l’opposition. La majoritĂ© Ă  tendance Ă  cĂ©der la scĂšne politique Ă  l’opposition. Cela est une catastrophe pour le rĂ©gime d’Ibrahim Boubacar KeĂŻta

  33. Scandale des engrais frelatés, une affaire dont la véracité est contestée, a été révélée par un député du parti RPM de la majorité. Cet acte de Bafotigui Diallo est assimilable à une trahison de son parti.

  34. L’entourage du prĂ©sident du chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar KeĂŻta, comme il le martĂšle, est rempli de fossoyeurs. Jamais aucun prĂ©sident de ce pays n’avait hĂ©ritĂ© d’une majoritĂ© faible et opportuniste que celle d’aujourd’hui, l’heure d’IBK. Certains ont rejoint cette classe politique par aviditĂ© et par cupiditĂ©. Ils pensaient qu’étant Ă  cĂŽtĂ© d’IBK, tout leur allait ĂȘtre permis

  35. Ce sont les opposants et les journalistes malveillants qui dĂ©sinforment le peuple et empoissonnent le systĂšme du rĂ©gime au pouvoir avec des mensonges et des balivernes. Le pays n’a pas besoin de cela, si vous n’avez rien n’à dire aller vous faire Ă  ailleurs. La presse et l’opposition malienne ont perdue toutes leurs crĂ©dibilitĂ©s, considĂ©rations, dignitĂ©s et honneurs vis-Ă -vis de la population malienne.

  36. La majoritĂ© prĂ©sidentielle n’est pas faite des fous et ni par des Ă©goĂŻstes pour se comporter comme ces voyous opposants qui n’ont point de pensĂ©e pour l’avenir de ce pays. Avec IBK il faut prouver ou doit mĂ©riter le poste par ton travail

  37. La CMP est bourrĂ©e des opportunistes. Beaucoup d’entre eux ont accompagnĂ© IBK pour des raisons personnelles, ils ne songent mĂȘme pas aux dĂ©fis qui les attendent. Cette annĂ©e 2016 est une annĂ©e de grand dĂ©fis donc je pense qu’ils doivent attendre encore voir mĂȘme pour toujours

  38. Ce sont des compagnons comme l’honorable THIAM de l’ADP-MALIBA, BAFOTIGUI, Bakary KonĂ© et autres qui humilient IBK et la CMP chaque jour. Ce sont des faux compagnons, des opportunistes. Mais que Dieu sauve le Mali !!!

  39. IBK a seulement fait une mise en garde. Monsieur le journaliste nous ne sommes pas en concours de clash ni en campagne prĂ©sidentielle. Donc trop parler c’est pas la faiblesse.

  40. Comme vous l’avez dit dans ton article IBK ne se base jamais sur la majoritĂ© prĂ©sidentielle pour faire sa mission. Parce que depuis longtemps il se sent seul dans la gestion de son pouvoir.

  41. Plusieurs Ă©quipes sont passĂ©es et le problĂšme devient de plus en plus compliquĂ©. N’oublions que la premiĂšre a posĂ© des actes rĂ©alistes, mais les auteurs de ses actes ont Ă©tĂ© poussĂ©s vers la sortie. Non, le changement d’Ă©quipe ne rĂ©soudra rien. C’est le sĂ©lectionneur qui le handicap.

  42. CERTES LE PREMIER MINISTRE EST BIEN SUR TOUS LES PLANS QUALITES , CELA NE SAURAIT JUSTIFIER SON MAINTIEN A SON POSTE. DANS UNE REPUBLIQUE RESPECTUEUSE LE POSTE DE PREMIER MINISTRE REVIENT A LA MAJORITE A L’ASSEMBLEE NATIONALE DONC BIEN SUR AU RPM( JE NE SUIS PAS MILITANT DE RPM, MALIEN).
    MAIS CE QUI EST TRISTE DANS TOUT CA, CE SONT LES MALIENS QUI PARLENT DU SECOND MANDAT DE IBK!
    SONT ILS AU MALI ICI OU BIEN N’AIMENT’ILS PAS LE MALI?

  43. C’est bien que le premier ministre reste en sa position, c’est un homme qui sais envers oĂč amener le pays, il fait notre affaire.
    Le Rpm ne nous apportera que…… 😆 😆 il n’ont qu’Ă  attendre…***

  44. Modibo Ă  apporter des expĂ©riences qui ne mentent pas Ă  cette nation en ce temps qui est Ă  la primature beaucoup des choses ont changĂ©. Le premier ministre est et restera toujours lĂ  pour le Mali. Ce pays reste pour lui sa n°1 une cause importante, c’est pourquoi mĂȘme Ă  son vieil Ăąge il n’a pas hĂ©sitĂ© d’apporter son soutien et ses expĂ©riences pour ce pays.
    Modibo reste une grande bibliothùque pour ce pays


  45. Le RPM est divisĂ© depuis que ses partisans ont regardĂ© plus le cĂŽtĂ© intĂ©rĂȘt que l’objectif principal d’un parti politique.
    De nos jours beaucoup des personnes adhĂšrent le RPM juste pour se faire de la place dans le gouvernement.
    Le RPM peu continuer d’attendre…

  46. Modibo est bien dans sa position, ilgarde sa tĂȘte sur les Ă©paules, il sait ce qu’il fait tous les maliens savent que c’est un homme qui est Ă  la place qu’il faut. Pour ses problĂšmes de place, Le RPM perd toutes ses valeurs, Un parti politique est un ensemble des individus qui luttent pour la mĂȘme cause, telle n’est plus le cas au RPM.
    Les gens du RPM pensent plus Ă  leurs poches que l’objectif principal de leur lutte.

  47. Le parti RPM n’est plus le mĂȘme, ils ont perdu toutes ses valeurs, Ă  cause d’histoire de place ils se dĂ©chirent jusqu’Ă  perdre la raison de leurs union.
    En ce moment actuelle, le RPM doit avoir honte de n’est pas supporter et de soutenir le prĂ©sident IBK dans ses acte pour la nation, au lieu qu’Ă  chaque instant il est critiquĂ© par la minoritĂ© des opposants.
    Modibo est ce premier ministre qu’il nous faut, dĂ©jĂ  il fait des boulots remarquable, nous sommes contant de ce qu’il fait.

  48. Le RPM n’est maintenant plus Ă  la hauteur, ce parti politique Ă  malheureusement perdu toutes ses valeurs, comme on le dit quand on est beaucoup, on a toutes sorte de caractĂšres.
    Le RPM doit comprendre qu’il ne jamais tard de s’unir.

  49. Le premier ministre est et restera toujours lĂ  pour le Mali. Ce pays reste pour lui sa n°1 une cause importante, c’est pourquoi mĂȘme Ă  son vieil Ăąge il n’a pas hĂ©sitĂ© d’apporter son soutien et ses expĂ©riences pour ce pays.
    Modibo reste une grande bibliothùque pour ce pays


  50. Entre le président et le premier ministre Modibo il existe une parfaite entendement,
    si le rpm pence que le prĂ©sident allais enlever Modibo pour positionner un de leurs, ils se foutent les bras et les pieds dans l’Ɠil.
    DĂ©jĂ  une bonne nouvelle

    On dit surtout que cette fois-ci, IBK et Modibo KĂ©ita tiennent Ă  former une Ă©quipe “forte, solidaire et compĂ©tente” pour avoir des rĂ©sultats pour justifier une candidature du chef de l’Etat pour un second mandat.
    Nous espérons tous


  51. Le RPM doit se cacher, c’est le parti politique lĂ©gitime du prĂ©sident IBK, ce parti politique doit apporter tous son soutien au prĂ©sident pour ne pas que le prĂ©sident IBK ne se sent pas seul dans la gestion du pays. Mais tellement que le RPM est faux, ils se sont permis de laissĂ© seul IBK dans la dance qui est exposĂ© Ă  tout critique de l’opposition. Le RPM est plus envoĂ»tĂ© par l’occupation des chaises que le vĂ©ritable objectif de leurs existence.

    Encore bienvenu Ă  Modibo KeĂŻta…

  52. Le président a trÚs bien fait pour cette confiance qu'il à renouveler en la personne de Modibo Keïta, Modibo comprend les maliens mieux que qui conque, il est celui qu'il faut pour cette poste de premier ministre.
    Le RPM n'a pas pu jouer son rĂŽle de famille politique, ce parti politique est depuis un certain temps est corrompue jusqu’aux derniers degrĂ©s, ce parti n'apporte aucun soutien pour le prĂ©sident IBK.
    Le RPM n'est plus encore le mĂȘme, c'est la nation qui a choisie IBK, alors IBK est le prĂ©sident de tous les maliens.

  53. Le président a trÚs bien fait pour cette confiance qu'il à renouveler en la personne de Modibo Keïta, Modibo comprend les maliens mieux que qui conque, il est celui qu'il faut pour cette poste de premier ministre.
    Le RPM n'a pas pu jouer son rĂŽle de famille politique, ce parti politique est depuis un certain temps est corrompue jusqu’aux derniers degrĂ©s, ce parti n'apporte aucun soutien pour le prĂ©sident IBK.
    Le RPM n'est plus encore le mĂȘme, c'est la nation qui a choisie IBK, alors IBK est le prĂ©sident de tous les maliens.

  54. Le RPM peut attendre encore et encore, aucun de ses membres ne sera Ă  la tĂȘte du gouvernement au Mali. Comme le dit cet adage, qui sĂšme le vent rĂ©colte la tempĂȘte, ils ont ce qu’ils mĂ©ritent.

  55. Le prĂ©sident de la RĂ©publique a trĂšs bien fait de ne pas mettre un membre du RPM Ă  la tĂȘte du gouvernement. Ces individus sont devenus l’ennemi jurĂ© et du chef de l’Etat lui-mĂȘme mais aussi des maliens, car rare sont les fois oĂč ils interviennent quand le pays a besoin d’eux.

  56. Tout juste l’accession du prĂ©sident de la RĂ©publique Ibrahim Boubacar Keita au pouvoir. Les membres du RPM ont fait le serment de se taire Ă  jamais. Cela n’est pas digne de leur part, quoi que le prĂ©sident IBK ait pu faire c’est leur Ă©lu.

  57. Qu’on se dise la vĂ©ritĂ©, je ne souhaite pas voir un membre du RPM Ă  la primature, et je peux mĂȘme dire que je ne suis pas la seule dans ce cas. Bon nombre des maliens pensent la mĂȘme que chose que moi, car nous savons Ă  quoi ils ressemblent dĂ©jĂ .

  58. Le Mali traverse une situation difficile depuis l’élection d’IBK Ă  la tĂȘte de la magistrature suprĂȘme. Mais les sortis du RPM depuis cette Ă©lection pour plaider auprĂšs du prĂ©sident enfin de reconstruire le pays ne vaut pas dix fois. Que peuvent ils espĂ©rer venant de ce dernier alors ?

  59. Qu’on se respecte, les membres du RMP ne sont pas dignes de la primature. Ces individus de mauvaises fois ne voient que l’argent, ils dĂ©fendent uniquement leurs intĂ©rĂȘts personnels, sinon ils s’en foutent de ce qui peut arriver Ă  ce pays.

  60. Peu importe que le premier Ministre Modibo Keita part ou reste, tout sauf un membre du RPM Ă  la primature. ComposĂ© de plus 70 partis politiques, ceux-ci ont abandonnĂ© le chef de l’Etat dans ses Ă©preuves les plus durs.

  61. Ces derniĂšres annĂ©es passĂ©es par le prĂ©sident Ibrahim Boubacar Keita au pouvoir sont Ă©tĂ© difficile. Au lieu d’apporter de l’aide Ă  leurs Ă©lus, les membres du RPM ont tout simplement laissĂ© le chef de l’Etat Ă  son sort. Donc, ils ne peuvent pas rĂ©clamer la primature en aucun cas.

  62. C’est Ă©vident que le prĂ©sident IBK est en mauvaise posture, mais cela ne signifie pas que le RPM devrait l’abandonnĂ©. La situation du pays interpellle l’aide de tous ses fils surtout ceux qui ont Ă©lus le prĂ©sident de la RĂ©publique.

  63. Comme c’est dĂ©cevant, vous devriez tout d’abord analysĂ© la situation avant de balancer cet article DAK. Les membres du RPM sont trĂšs loin d’ĂȘtre Ă  la primature, car ils ne le mĂ©ritent nullement.

  64. Cela Ă  toujours Ă©tĂ© comme ça avec le RPM depuis que IBK est devenu le prĂ©sident de la rĂ©publique, au lieu que les dirigeants en son sein soient d’une aide au prĂ©sident de la rĂ©publique, ils lui portent la poisse !!!

  65. Le parti majoritaire, le RPM qui ne remplit aucune tĂąche d’une majoritĂ©, qui n’est d’aucun soutient au prĂ©sident de la rĂ©publique, qui ne peut mĂȘme pas tenir tĂȘte Ă  minoritĂ© comme opposition !!!

  66. Au lieu de vous acharner les uns sur les autres pour une question de place, vous ferez mieux de soutenir les actions du prĂ©sident de la rĂ©publique car si jamais il tombe, vous n’aurez plus Ă  vous faire la tĂȘte pour une question de place !!!

  67. Je me demande pourquoi le RPM tient tant à porter la poisse au président de la république, alors que vous avez tout eu grùce à ce monsieur !!!

  68. En tout Ă©tat de cause, vous avez intĂ©rĂȘt Ă  accompagner et soutenir les actions du prĂ©sident de la rĂ©publique, car il y va de votre intĂ©rĂȘt Ă  tous sans exception !!!

  69. Je me demande comment les militants d’un mĂȘme parti peuvent s’en vouloir autant, alors que, si je ne me trompe pas, vous plaidez la mĂȘme cause !!!

  70. Le temps n’est plus Ă  la dissociation au sein d’un mĂȘme parti, Ă  plus forte raison le parti prĂ©sidentiel, le temps est Ă  l’unisson !!!

  71. Il est vraiment temps que mettez de cĂŽtĂ© vos diffĂ©rents, et qu’ensemble vous vous alignez derriĂšre le prĂ©sident de la rĂ©publique, et que vous le soutenez !!

  72. Vu la situation, je dirais que cette majoritĂ© n’a nullement lieu d’exister dans ce pays de par le diffĂ©rents actes qu’elle Ă  tendance Ă  poser !!!

  73. ArrĂȘtez de vous entre tuer, le pays est en train de brĂ»ler, le prĂ©sident est en mauvaise posture Ă  cause de cette crise qui affecte tout le monde !!!

  74. Le PM Modibo ne partira nulle part, la preuve en n’est qu’IBK a affirmĂ© lors d’une interview accordĂ©e Ă  un journaliste, que le PM Modibo reste et demeure Ă  son poste jusqu’Ă  ce moment. Donc le PM Modibo KeĂŻta continuera de servir le Mali en poste de premier ministre. Le prochain remaniement donnera suite Ă  un gouvernement d’union national (GUN

  75. Le parti politique prĂ©sidentielle est le parti politique qui cause le plus de tort au rĂ©gime de leur leaders au pouvoir, le rpm doit tout d’abord sous tenir le rĂ©gime au pouvoir avant d’aspirer pour quoi que ce soit. La course pour le fauteuil du premier ministre Modibo KeĂŻta est une course qui prime la mauvaise foi du RPM, vis-Ă -vis d’IBK et de la population malienne.

  76. Les membres du RPM doivent savoir qu’il n’est point obligatoire que le gouvernement d’IBK soit remplit des membres du RPM, cela porte atteinte Ă  la dĂ©mocratie du pays. Les membres du RPM doivent faire preuve de bonne foi et patriotisme.

  77. Le remaniement futur est un remaniement d’union nationale, le RPM ne doit pas considĂ©rer comme un remaniement qui leur est tant attendue. Le pays n’est point un gĂąteau dont tout le monde doit prendre sa part. Aucune personne de choix du RPM ne remplacerale PM Modibo KeĂŻta.

  78. Je pense qu’on ne doit pas crĂ©er des polĂ©miques autour des affaires ou il n’existe pas. Je ne vois pas de raison de d’aboyer dans cet affaire sauf si tu en veux au rĂ©gime en place. Le PM Modibo Keita n’affirmer nulle part avoir l’intention de quitter le bateau de la bonne gouvernance. Les dĂ©tracteurs n’ont qu’à la fermer, s’ils ne pourront pas crĂ©er d’éventuelle polĂ©mique entre IBK et son PM Modibo et ne pourront pas tromper l’opinion publique.

  79. Le dĂ©bat est dĂ©sormais clos. Dans une interview accordĂ©e Ă  nos confrĂšres de Jeune Afrique, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar KĂ©ita, a Ă©tĂ© on ne peut plus clair sur la question d’un Ă©ventuel dĂ©part de son Premier ministre. Modibo KeĂŻta reste et demeure Ă  son poste, du moins pour le moment. Les dĂ©tracteurs peuvent laisser tomber la population est dĂ©jĂ  au courant de tout.

  80. Ce ne sont que de simple rumeurs le prĂ©sident IBK a mĂȘme affirmer publiquement que le PM Modibo KeĂŻta reste et demeure Ă  sa place, alors je ne comprends pas pourquoi les dĂ©tracteurs ne se rĂ©signent pas. Le courant pas trĂšs bien entre IBK et son PM.

  81. Le PM est un homme humble et loyal, sa relation avec le prĂ©sident IBK sont bonne. Le temps pour lui de quitter le gouvernement n’est pas encore proche. Le PM Modibo Keita conduira la nouvelle Ă©quipe prochaine d’aprĂšs le remaniement ministĂ©riel. L’aventure salutaire et remarquable d’IBK et son de PM Modibo Keita est encore longtemps.

  82. Le RPM veut faire circuler purement et simplement d’éventuelle buzz sur la relation entre IBK et son PM. Je tiens Ă  rappeler aux dĂ©tracteurs que le premier ministre n’ira nul pas. Il sera Ă  la tĂȘte du prochain remaniement ministĂ©riel, et cela IBK l’a mĂȘme annoncĂ© publiquement.

  83. Le RPM veut faire circuler purement et simplement d’éventuelle buzz sur la relation entre IBK et son PM. Je tiens Ă  rappeler aux dĂ©tracteurs que le premier ministre n’ira nul pas. Il sera Ă  la tĂȘte du prochain remaniement ministĂ©riel, et cela IBK l’a mĂȘme annoncĂ© publiquement.

  84. Sans toucher au premier ministre et certains ministres comme Mamadou Igor Diarra, je demande au prĂ©sident de la rĂ©publique de chasser tous ceux qui n’ont pas fait preuve de bravoure dans la gestion de leur portefeuille ministĂ©riel. 🙄 🙄 🙄 😈 😈 😈

  85. Bye Bye aux ministres incapables. Tolérance zéro.
    Tu es ministre. Tu n’as pas Ă©tĂ© Ă  la hauteur. Tu te casses du gouvernement, sans contrainte. Tu rends seulement ta dĂ©mission.

  86. Le RPM aura quoi de droit, mais ce n’est point en mettant la pression sur le prĂ©sident IBK qu’ils auront gains de cause. RPM est le parti au pouvoir donc il dispose d’une marge de faveur plus ou moins vis-Ă -vis de leur semblable mais le problĂšme est qu’il n’arrive point Ă  faire bon usage de cet avantage.

  87. Avec ou sans la participation du RPM, le prĂ©sident rĂ©ussira sa mission, IBK n’est pas celui qu’il faut accompagner pour des intĂ©rĂȘts personnelle.
    Honte à ce parti politique de n’importe quoi
.

  88. Tous les hommes politiques maliens, je veux dire les soi-disant hommes politiques maliens sont des assoiffĂ©s. Ils n’intĂšgrent pas un parti politique parce qu’ils partagent l’idĂ©ologie de ce parti. Mais parce qu’ils voient en celui-ci un Ă©ventuel victorieux des Ă©lections du moment. Cela sied Ă  certains militants du RPM.

  89. Jamais le prĂ©sident de la rĂ©publique ne se dĂ©barrassera de son chef de gouvernement et cela Ă  cause des rumeurs qui font la une des journaux actuellement sans pour autant l’accompagner Ă  achever son quinquennat.

  90. Cette dĂ©claration du chef suprĂȘme des armĂ©es est la bienvenue. Car les citoyens maliens que nous sommes Ă©taient perdus dans cette histoire de dĂ©part du Premier Ministre, l’homme que le prĂ©sident a toujours sollicitĂ© Ă  ses cĂŽtĂ©s dans la gestion du pays. Cela Ă  cause de ce qu’il a fait dans le passĂ©.

  91. Ibrahim Boubacar KeĂŻta n’est pas fou pour remanier actuellement son gouvernement. Les actuels ministres sont Ă  la hauteur des attentes du peuple. L’économie malienne, depuis l’arrivĂ©e d’Igor, le choix du PM, ne connait que du succĂšs partout oĂč elle se fera sentir. Ce qui a d’ailleurs ne fait que le FMI Ă  saluer les efforts de nos autoritĂ©s dans ce domaine.

  92. Actuellement, grĂące Ă  l’équipe gouvernementale de Modibo KeĂŻta, premier ministre, les bailleurs de fond sont de nouveaux confiants envers le Mali. Cela par la dĂ©termination, l’amour, le travail et la loyautĂ© de Modibo KeĂŻta, Mamadou Igor Diarra et tout le gouvernement pour ce pays. 😆 😆

  93. Le Mali, depuis plus de 15 ans, n’avait pas connu un gouvernement aussi sollicitĂ© que celui de Modibo KeĂŻta avec Ă  la tĂȘte du ministre de l’économie et des finances de l’Etat l’infatigable Igor Diarra. Cela faisait des annĂ©es que les bailleurs de fonds avaient du mal Ă  faire confiance Ă  notre Etat. Dieu merci, grĂące au travail de ce gouvernement, aujourd’hui notre pays l’un des pays apprĂ©ciĂ©s par le FMI.

  94. Ibrahim Boubacar KeĂŻta n’est pas fou pour remanier actuellement son gouvernement. Les actuels ministres sont Ă  la hauteur des attentes du peuple. L’économie malienne, depuis l’arrivĂ©e d’Igor, le choix du PM, ne connait que du succĂšs partout oĂč elle se fera sentir. Ce qui a d’ailleurs ne fait que le FMI Ă  saluer les efforts de nos autoritĂ©s dans ce domaine.

  95. “Une Ă©quipe forte, solidaire et compĂ©tente” ? Une autre promesse de LADJI ? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 💡 😆 😆

    IBK doit savoir que le peuple Malien aussi mĂ©rite le mĂȘme respect du aux charlatans de religieux sinon c’est nous qui allons le remplacer par TIÉBILÉ. 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

Comments are closed.