Focus : J’accuse…

6
Dépôt de gerbes de fleur au monument de l’indépendance : IBK rend hommage à la presse malienne
IBK

Attaques de garnisons militaires, embuscades, prise d’otages, attentats…Le Mali est devenu le théâtre d’actes terroristes avec son lot de victimes dans les rangs des forces armées et de sécurité. Les populations civiles ne sont pas épargnées. Elles ont payé un lourd tribut de cette barbarie qui les frappe sans discernement.

L’heure est grave ! La République est sous la menace de groupes extrémistes. Ils sont prêts à tout. Dorénavant, aucune ville malienne n’est à l’abri d’actions terroristes.

Mais le drame ? C’est l’impression d’impuissance, voire de laxisme que le gouvernement affiche face à la menace terroriste. Là, où un gouvernement responsable aurait immédiatement écourté ses vacances, compte tenu de la gravité de la situation, l’équipe de Modibo Keïta s’offre des congés. Là où il urge de prendre des mesures énergiques pour sécuriser les populations, le gouvernement multiplie des communiqués laconiques.

Au-delà de ce manque de réaction de nos gouvernants, c’est la responsabilité du chef de l’Etat qui est engagée. Et là, j’accuse Monsieur le président de la République, chef suprême des armées. Lui, qui a fait le serment de garantir la sécurité des populations maliennes et de leurs biens. Aujourd’hui, la réalité est tout autre. Le pays plonge dans l’insécurité. Au grand dam des populations désorientées, désemparées et traumatisées…

En 2013, IBK, candidat à l’élection présidentielle, promettait aux Maliens : «la crise malienne du nord a mis en évidence l’incapacité de notre armée à assurer sa mission ; à assurer la protection du territoire, de la population et des intérêts maliens…Nos objectifs sont : assurer efficacement la défense du territoire national et de la population, réussir les missions de sécurité publique, protéger la population contre les risques ou fléaux de toute nature et contre les conséquences d’un conflit éventuel… ».

Alors, à deux ans d’exercice du pouvoir, IBK a-t-il honoré ses engagements faits au peuple malien ?

C.H. Sylla  

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. l’heure n’zest plus d’accuser on a assez denonce et rien ne change alors que faut-il faire maintenant? je crois la seule solution dans tous ca est d’approcher ces gens gens pour mener un vrai dilogue pour faire une resolution fondee entre nous sinon les restes ne sont que des babares.il faut un rassemblement ou les representants de les races de chez nouos present (Nord – Sud ,Ouest -Est)pour parler de nos sort (Mali bien sure)

  2. desormais mes frers pensons tres tres murment a celui voter pendant les elections .cet homme a trombe tous les maliens il se passais pour un bon musulman ,un musulman ne ttrahi jamais ceux qui lui mettent leur confiance,ne detruit pas de facon expresse l’avenir de ses populattion en contunuant de bafouer les systemes educatifs,sanitairs, alimentaires ,de securite….combien d’attaque en si peu de temps ? combien de constuctions de chooses de luxes entres lui et ses proches ??? chaque foi in challa !!!Dieu a deja fait de son mieux en l’attribuant la faculte de gere car il n’est ni fou ni malade qui l’empeche de gouverner alors que veulent ils reellement lui et ses complices?

  3. IBK était bon dans les phraséologies et les complots. Tout son parcours montre qu’au-delà de sa jouissance personnelle du pouvoir, il n’a aucune idée du mali et du bonheur des maliens.

  4. Ibk nous a trahi tromper un vrais apatride incapable lache qui ne maîtrise plus rien a part volé son peuple le Mali n’est plus respecter décrédibiliser par la faiblessee ne Ibk ivrogne voleur menteur

Comments are closed.