MESRS: Dr Mahamoudou FAMANTA prône le dialogue et l’écoute pour l’atteinte des objectifs

0

À peine nommé  Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Dr Mahamoudou FAMANTA a jugé nécessaire de procéder, au préalable, à une visite de courtoisie auprès des partenaires clés de son département. Il s’agit entre autres, du Syndicat National de l’Enseignement Supérieur (SNESUP), le Syndicat National de l’Education et la Culture (SNEC), l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM). C’était le vendredi 17 mai 2019.

Réputé comme étant un grand connaisseur de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, M. Famanta a fait ses preuves en tant que N°1 de l’administration de l’IPR/IFRA de Katibougou pendant plusieurs années. Au cours de la visite de courtoisie, qu’il a effectuée auprès des siens, Dr Mahamoudou FAMANTA s’est dit, toujours ouvert aux dialogues, pour la résolution des problèmes.

Au SNESUP, dans l’enceinte de l’IPR de Bamako et au SNEC sis à la bourse du Travail, le Ministre FAMANTA a été très clair, en évoquant aux enseignants, qu’il souhaite que les stratégies changent. Car, dira-t-il, que l’objectif visé est le même, tant pour l’État que pour les enseignants, il s’agit de la bonne formation des citoyens maliens, pour le développement socioculturel, économique et éducatif… ‘’Si cela est sûr et certain, je vous interpelle tous, à toujours faire recours aux dialogues, pour l’atteinte des objectifs’’, a-t-il laissé entendre. Tout en affirmant sa profonde considération envers le corps syndical. Conscient qu’il n’y a pas d’école sans enseignants, le Ministre a exhorté les différents syndicats à lui soumettre la liste de leurs revendications dans les semaines à venir, tout en rassurant que l’État s’engagera à les satisfaire, dans la mesure du possible.

Après des échanges francs et sincères avec les syndicalistes de l’enseignement supérieur, le Ministre FAMANTA, s’est rendu au siège de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM) à Badalabougou. Sur place, il a été chaleureusement accueilli par le Secrétaire General du Bureau de la Coordination, Moussa NIANGALY et ses camarades. Prenant la parole d’un ton serein, le Ministre a informé ses fils que cette visite entre dans le cadre du renforcement de la confiance entre l’État et l’AEEM pour la bonne marche de l’école malienne. Il a exhorté l’AEEM à faire de son seul arme, le dialogue. Faisant un bref historique de son propre parcours, il a incité  les jeunes à s’accrocher aux études, surtout de profiter des nouvelles technologies afin de mieux étudier sans relâche. Il  a demandé de faire de la violence en milieu scolaire et universitaire, un vieux souvenir.

Rappelons qu’à chaque étape, que le Ministre Famanta a demandé aux uns et aux autres d’observer une minute de silence en hommage aux victimes des pluies diluviennes du jeudi 16 mai 2019.

Dognoume DIARRA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here