Fonds d’Auto Renouvelable pour l’Emploi (FARE) : Des ambitions fortes pour la création d’emplois en 2019 !

0

Le Conseil d’administration du Fonds d’Auto Renouvelable pour l’Emploi (FARE), a ténu le 20 décembre 2018 sa 41ème session ordinaire. L’ouverture des travaux était présidée par le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE), Ibrahim Ag Nock, PCA. Selon lui, le budget 2019 du FARE, est équilibré en recettes et en dépenses à 3 046 695 985 FCFA.

Examen et adoption du budget 2019. C’était le seul point inscrit à l’ordre du jour de cette 41ème session, dont la cérémonie d’ouverture a été marquée par le seul discours du PCA, Ibrahim Ag Nock.

Dans son intervention, M. Ag Nock  dira que le programme d’activités 2019 s’inscrit en droite  ligne des actions traditionnelles de garantie des projets et programmes  du FARE. La création et le développement des micros et PME-PMI,  principales pourvoyeuses d’emplois, dit-il,  constitueront l’ossature des activités avec une projection de plus de 2 095 emplois permanents.

En plus, il a soutenu que cette création sera  poursuivie  par l’exécution  des différents projets d’accompagnement des commerçants détaillants à travers la garantie des prêts qui leur seront accordés pour le développement de leurs activités. « Cette intervention permettra de pérenniser 200 emplois » a-t-il  déclaré.

Selon le PCA, l’année 2019 verra l’intensification  de l’appui aux entreprises à travers la délivrance de cautions dans l’objectif de favoriser la création d’emplois dans les secteurs d’activités répondant à des besoins émergents. Il s’agira, précise-t-il, des activités de construction d’infrastructures de base, de fourniture de mobiliers scolaires, de fourniture et l’installation d’équipements informatiques et d’installation de réseau téléphonique.

Plus loin, il a annoncé que  le programme 2019 prévoit le cautionnement de 85 entreprises pour la réalisation des marchés (dont elles sont adjudicataires)  et la délivrance de 100 cautions de soumissions. « Ce cautionnement favorisera la création de 435  emplois permanents et plus de 620 emploi par jour » a-t-il déclaré.

Soutenant que  ce programme d’activités  du FARE  a pour ambition  d’accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi, il dira que le projet de budget 2019 est arrêté en recettes et en dépenses à la somme de trois milliards quarante-six millions cent quatre-vingt-quinze mille neuf cent quatre-vingt-cinq (3 046 695 985) FCFA.

Avant de terminer, il a invité  les administrateurs d’examiner sans complaisance les dossiers qui leur seront soumis, pour donner des orientations claires et précises à la direction exécutive.

Par Jean Joseph Konaté

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here