9E session du fonds climat : Le satisfecit du ministre Housseyni Amion Guindo

0

Le ministère de l’Environnement et du Développement durable en partenariat avec le PNUD, l’ambassade de Norvège celle de la Suède et du comité de pilotage du Fonds climat-Mali, a tenu cette semaine à Bamako, la 9e session ordinaire du Fonds climat Mali. Le ministre Guindo s’est dit très satisfait.

Cette 9e session était basée sur la présentation du bilan des 3 années consacrées à l’appel à projet et les perspectives.

On pouvait noter la présence du représentant résidant du PNUD, celle du représentant des ambassades de la Norvège et de la Suède, des membres du comité de pilotage du Fonds climat et d’autres partenaires de lutte contre le réchauffement climatique. La partie gouvernementale était représentée par le ministre Housseini Amion Guindo.

Ce fonds a été créé en 2012 pour aider le Mali à financer les interventions de développement de la stratégie nationale Economie verte et résiliente aux changements climatiques. Il englobe trois domaines : l’agriculture,  l’élevage et le forestier.

Le financement de 12,85 millions de dollars américain touche aujourd’hui 118 communes du Mali.

Selon le directeur de l’Agence de l’environnement et de développement durable (AEDD) Boureima Camara, le Fonds climat-Mali est une bonne initiative pouvant sauver le pays contre le réchauffement climatique. L’AEDD donnera le maximum pour l’atteinte des objectifs de ce projet”, a-t-il promis.

Cotés perspectives, les acteurs veulent la dynamisation de la coordination gouvernementale du fonds, un plan d’investissement stratégique pour la pérennisation, l’examen du passage à témoin de l’administration du fonds ayant toujours sa crédibilité et la dotation en ressources humaines du secrétariat technique.

Le ministre Housseini Amion Guindo a réitéré ses remerciements au PNUD, à l’ambassade de la Suède, de la Norvège et les autres partenaires.

Koureichy Cissé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here