Réinsertion professionnelle : 32 filles désormais opérationnelles sur le marché de l’emploi

0

Elles étaient au nombre de 32 à recevoir leurs attestations au terme d’une formation de trois mois  en coupe, couture, coiffure et digital. La cérémonie de remise des attestations a eu lieu, le jeudi 6 mai 2021, à la maison de la femme et de l’enfant de Sabalibougou en commune V du district de Bamako. C’était sous la présidence de la ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Bouaré Bintou Founè Samaké, en présence du maire de ladite commune, Amadou Ouattara, de l’administratrice générale de la fondation orange Mali, Mme Coulibaly Awa Diallo, et les récipiendaires. A noter que cette formation a été financée par la fondation orange à travers le  projet « Maisons Digitales »

Après les mots de bienvenue des représentants des chefs de quartiers de la commune V, Amadou Ouattara a, au nom du conseil communal, salué l’engagement du département de la femme dans la concrétisation du projet Maisons Digitales. Le maire a, par la suite, félicité les récipiendaires tout en les exhortant à être des ambassadrices de la maison digitale.

Maisons Digitales  à l’endroit des femmes et des filles est l’un des programmes phares d’éducation numérique qui a été développé en 2015 par la fondation orange. En partenariat avec le ministère en charge de la Femme, de l’enfant et de la famille, ce projet permet aux femmes et aux filles de se former en éducation financière, en entreprenariat de base et en gestion d’activités génératrices de revenus afin d’accroître leur autonomie. Ces maisons digitales sont au nombre de dix à travers le pays dont deux à Bamako. Plus de 1000 femmes ont déjà bénéficié du programme  qui se veut une nouvelle chance aux femmes en difficulté d’insertion professionnelle. Selon Mme Coulibaly Awa Diallo, administratrice générale de la fondation orange Mali, 11 projets portés par des personnes ou associations formées dans lesdites maisons digitales ont été financés dans le cadre du projet coup de cœur féminin de la fondation orange Group pour un budget de plus de 40 000 000 FCFA. Parlant de la formation de ces filles en coiffure et en  coupe et couture, elle dira qu’elle a été rendue possible grâce à l’appui financier dont les maisons digitales de Bamako ont bénéficié dans le cadre de l’appel à projets maisons digitales international 2020. « Nous avons le plaisir de vous informer que dans le cadre de l’appel à projets maisons digitales international 2021, 6 maisons digitales, Bamako rive droite, Kayes, Kati, Koutiala, Ségou et Mopti, ont été retenues et bénéficieront de 35 000 000 FCFA afin de former les femmes en saponification, maraichage et en coupe et couture », a annoncé l’administratrice générale de la fondation orange Mali. Saluant les bénéficiaires pour leur assiduité au cours de la formation, la ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille a adressé ses remerciements à la fondation orange Mali et son partenaire « Positive planet international » dans sa mission de promotion de l’autonomisation des femmes et des filles.  Mme Bouaré Bintou Founè Samaké a ensuite invité les bénéficiaires à faire bon usage des connaissances acquises en vue de l’amorce d’une implication accrue des femmes dans le développement.

Sidiki Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here