Coordination de la plateforme des femmes du G5 Sahel : Mme Cissé Aicha Nana aux commandes

0

Elle conduira pendant 2 ans, les destinées de cette plateforme, au bénéfice de la paix et de la sécurité

C’est à la faveur d’une cérémonie de passation de services que notre compatriote, Mme Cissé Aicha Nnana a été officiellement installée dans sa nouvelle fonction de la coordinatrice régionale de la plateforme des femmes du G5 Sahel. C’était le vendredi dernier dans la case du Centre national de documentation et d’information pour la femme et l’enfant (CNDIFE).

Aussitôt installé par le représentant du secrétaire permanent du G5-Sahel Mahamadou Samaké, avec la remise d’un cahier de charges, la nouvelle coordinatrice s’est engagée de finaliser la stratégie portant sur le plan d’actions de ladite plateforme. Mme Cissé Aicha Nana s’est aussi engagée à mener le plaidoyer auprès des partenaires techniques et financiers pour le financement du plan stratégique ; d’organiser un colloque régional sur le rôle et la place des femmes dans la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent ; de tenir une session de cette coordination régionale de la plateforme et une réunion des ministres en charge de la femme du pays du G5 Sahel.

Mais l’actuelle coordinatrice est convaincue que seule, elle ne pourra pas relever ce challenge. C’est pourquoi, elle a invité ses cœurs de tous bords à l’accompagner. « Car, en réussissant à relever ces défis, au plan sécuritaire, c’est notre pays qui y gagnera » s’est adressée à ses compatriotes, Mme Cissé Aicha Nana. Avant de leur signifier que sa force ce sont-elles, ces braves dames qui ont le souci d’une paix durable dans les pays du G5 Sahel.

Auparavant, l’assistance a eu droit à quelques interventions. La coordinatrice nationale de la plateforme des femmes du G5 Sahel du Niger, Mme Chaibou Nana Aicha a au nom de son ministre en charge de la femme, a fait savoir que la coordinatrice rentrante a davantage besoin de l’accompagnement de tous.

Mahamadou Samaké a au nom du secrétaire permanent, expliqué à la nouvelle coordinatrice qu’au cours des deux prochaines années (2019-2020), il s’agira de réaliser les activités conformément aux textes pertinents de ladite plateforme. Et pour réussir cette compétition, il dira que Mme Cissé Aicha Nana aura à sa disposition d’outils institutionnels. Ceux-ci sont entre autres : les statuts et règlement intérieur et le protocole régissant les rapports entre la plateforme et le secrétariat permanent du G5 Sahel.

Le Conseiller technique du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, en charge de l’enfant, Birama Coulibaly dira que le gouvernement du Mali continuera d’accompagner la plateforme dans ses efforts visant à renforcer la participation des femmes dans la mise en œuvre des initiatives et stratégies régionales et internationales. De même, cet accompagnement se fera en rapport avec les actions du processus de paix dans la région.

Le représentant du ministre a remercié et félicité la coordinatrice sortante Mme Justine Coulidiati du Burkina Faso. De même, Birama Coulibaly a félicité et encouragé la rentrante Mme Cissé Aicha Nana pour la confiance méritée des plus hautes autorités du pays. Il a clos intervention en l’invitant à placer son mandat sous la pleine participation des femmes et surtout à leur écoute.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here