Insécurité à Bamako : Le RAMGMA initie une caravane de sensibilisation

0

Le samedi 14 novembre 2015, le Réseau d’appui pour une meilleure gouvernance au Mali (RAMGMA) a organisé une caravane de sensibilisation sur l’insécurité à Bamako. Le lancement de cette caravane a eu lieu au siège du Réseau sis à Boulkassoubougou en présence du « premier ministre » du Réseau, Abdoul Aziz Diallo, des représentants des commissariats du district de Bamako dont Cheickna Magassouba, commissaire du 12ème Arrondissement de Bamako et de nombreuses autres personnalités.

L’insécurité a atteint une proportion très inquiétante dans le district de Bamako. Les citoyens ne dorment plus que d’un seul œil. Les paisibles citoyens sont dépouillés, escroqués, arnaqués, dépossédés, braqués, blessés et même souvent tués à cause de leurs biens. Conscient de cela, le Réseau d’appui pour une meilleure gouvernance au Mali (RAMGMA) a initié une campagne de sensibilisation le week end dernier sur la problématique. Durant toute la journée du samedi 14 novembre, les caravaniers ont sillonné toutes les six communes du district de Bamako pour passer des messages de paix. Lors du lancement de ladite caravane, le « premier ministre » du Réseau, Abdoul Aziz Diallo a remercié la police pour la préservation de la sécurité des citoyens. « Il est temps pour la population de prendre sa sécurité en main. Investissons pour notre propre sécurité en acceptant de dénoncer les suspects aux numéros verts suivants : 80 333/ 80 00 11 15 », a-t-il dit. Avant de souhaiter l’équipement des forces de l’ordre pour qu’ils puissent mener à bien leurs missions régaliennes. Quant au commissaire du 12ème Arrondissement, Cheickna Magassouba, il a salué l’initiative de cette caravane. Avant de souhaiter la coopération entre la police et la population dans la lutte contre la criminalité et le grand banditisme. « Le citoyen ne doit pas avoir peur de dénoncer », a conclu le commissaire. Par ailleurs, une minute de silence fut observé en la mémoire des victimes des attaques à Paris. Le Ramgma est une organisation de la société civile ayant pour objectif d’interpeller, de dénoncer, de critiquer et de proposer des solutions concrètes à toutes les situations qui se présentent dans notre pays.

Aguibou Sogodogo

PARTAGER