Insécurité : Attaque terroriste contre les entreprises COVEC et ATTM : Un otage a pu communiquer avec sa famille.

1

Suite à l’attaque contre les entreprises COVEC et ATTM.SA, chargées de l’exécution des travaux du tronçon Kwala-Nara, le samedi 18 juillet 2021, par des individus armés non identifiés. Au cours de cette attaque, plusieurs dizaines de camions, de citernes et d’engins lourds de travaux routiers ont été incendiés par les terroristes.
Suite à cette attaque , deux Mauritaniens et trois chinois ont été enlevés sur le site par le Groupe Armé Terroriste . Il nous revient de sources mauritaniennes qu’un des mauritaniens kidnappés au Mali a pu communiquer avec sa famille.
L’un des mauritaniens kidnappés au Mali a appelé sa famille le dimanche soir, 18 juillet courant, les assurant de sa mise en liberté, ont indiqué des sources concordantes. Il s’agit d’Abdallahi Ould Chrive, né en 1977 à Kobeni dans le Hodh Gharbi, apprend-on des mêmes sources précitées, tandis des investigations sont lancées afin de s’assurer de sa relaxe et du sort de son concitoyen.
Auparavant les autorités mauritaniennes avaient confirmé le suivi de l’affaire d’enlèvement avec sérieux tandis que le président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani s’est entretenu sur le sujet avec le chef de la transition au Mali.
Osons espérer que tous les cinq otages dont deux mauritaniens et trois chinois retrouveront la liberté sains et sauves .
Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. La Mauritanie a signé des accords avec les terroristes depuis le temps d’ATT : On ne vous combat pas, vous n’agissez pas sur notre territoire. Blaise Compaoré avait fait la même chose.
    Attendons voir. La Mauritanie, à son tour, connaîtra le même problème que le Mali. On ne s’allie pas avec le diable. Prions pour les autres otages. Les Maliens doivent comprendre maintenant que celui qui s’attaque aux chantiers de développement de votre pays n’est pas votre ami.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here