Communiqué des FARE relatif à la visite du PM à Kidal

4

FareLe Secrétariat Exécutif National des FARE considère   l’initiative du PM de se rendre à Kidal comme la  volonté du gouvernement  de réaffirmer la souveraineté du  Mali sur l’ensemble du territoire national.

 

L’attitude et la réaction  du MNLA face à cette entreprise sont inacceptables  et  replongent  le pays dans une  situation de violence que les FARE  condamnent  fermement. Le Parti  déplorer les pertes en vie humaines et exige la libération des otages.

 

Le parti FARE salue et encourage  les forces armées  dans l’accomplissement de leurs  missions républicaines.

 

Appelle la communauté internationale à continuer ses efforts pour assister  le  Mali dans sa quête de paix et de stabilité sur toute l’étendue de son territoire.

 

Par ailleurs, les FARE  demandent  à nos compatriotes  à  ne pas céder à la panique.

 

Aussi, le parti FARE invite le gouvernement  à informer  la nation sur l’évolution de la situation et l’engage à prendre toutes les dispositions nécessaires pour  assurer le calme et la sérénité au sein de la population.

 

Le parti FARE reste attentif à l’évolution de la situation.

 

Pour les Forces Alternatives pour l’Emergence et le Renouveau

FARE-AN KA WULLI

Le Président/O

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Les martyrs du 17 mai 2014 de Kidal

    Ils sont 8 selon certaines sources 10 selon d’autres, peut être même plus, le nombre des morts dans les rangs de l’armée malienne nous est impossible de savoir si leur identité n’est pas donnée pour rendre honneur à ces braves soldats tombés sur les champs d’honneur pour le Mali.

    Qui sont-ils et où sont leurs corps?

    Quand est ce qu’ils auront un hommage national de la part du pays pour le quel ils ont consenti le sacrifice ultime.

    Moussa Mara devrait aller Kidal car Kidal est malien et il le restera.

    Moussa Mara a été à Kidal et il faut saluer et encourager ce geste courageux et hautement patriotique.

    Mais ce qu’il faut regretter et même condamner c’est l’impréparation et la légèreté avec laquelle cette visite symbolique a été conduite dans les valises des forces étrangères de la Minusma pour l’affirmation de la souveraineté du Mali sur le territoire de Kidal.

    Le ministère de la défense devrait boucler Kidal et environs avec des troupes maliennes prêtes au combat 48 heures au moins avant la visite de la forte délégation de Moussa Mara.

    Mais visiblement cela n’a pas été fait et aux dires mêmes de Moussa Mara ils ont été “surpris” de l’attaque des voyous armés du Mnla du 17 mai 2014.

    Et cela est une légèreté grave dans une zone de guerre et d’insécurité qu’est Kidal aujourd’hui.

    Nos autorités font une confiance aveugle aux forces étrangères sur nos sols et cela frise le ridicule car ça dépasse de loin l’amateurisme.

    Si nous voulons le respect des autres il faut qu’on se comporte en conséquence.

    Il fallait mettre l’armée malienne en état d’alerte maximale et prévoir toutes les éventualités et peut être nous n’aurions pas déplorer autant de morts pour une visite normale et même obligatoire de nos autorités à Kidal.

    Le gouvernorat de Kidal doit être libéré dans un bref délai et par les armes car c’est la seule réponse possible à une agression par les armes.

    Je pense très sincèrement que le gouvernement du Mali a appris la leçon pour la mémoire des braves soldats et citoyens maliens disparus à Kidal le samedi 17 mai 2014 sans oublier les blessés et les otages civils et militaires aux mains des voyous armés du Mnla et de leurs acolytes terroristes.

    Il faut vite redéfinir le rôle de la Minusma au nord de notre pays, sinon y mettre fin sans tarder car elle n’a, à mon avis, plus rien à faire au nord du Mali après ces événements.

    Et que l’armée malienne prenne toute sa responsabilité dans toute la région de Kidal pour y assurer sa mission régalienne de défense de la nation.

    Wa salam

  2. Voila le genre de communiqué qu’on vut entendre.. Lorsqu’il s’agit de la grande maison, les uns et les autres doivenet oublier leur ventre et penser à l’ensemble..

  3. Ce communiqué témoigne une fois de plus que les FARE ne sont pas autant aveugles que le PARENA sur l’analyse de la visite du PM à KIDAL. Un communiqué bref mais qui donne de l’admiration aux électeurs indécis de se joindre à ce parti. Contrairement au communiqué bidon du PARENA sur cette visite, les FARE viennent de prouver leur clairvoyance et leur sens élevé de l’État dans le strict respect du droit de regards de l’opposition sur la gestion du pays. Cette visite du PM à KIDAL devrait être soutenue par tout citoyen malien quelque soit son appartenance politique et ses intérêts.

    Vive une opposition bien inspirée!

Comments are closed.