Humanitaire : Quand l’EU sauve l’aide alimentaire aux réfugiés maliens en Mauritanie

1

Cette contribution est essentielle pour préserver les réfugiés de la faim, nous sommes toutefois gravement préoccupés que sans un soutien additionnel des bailleurs de fonds, des réductions plus profondes de l’assistance voire sa suspension seront inévitables à partir d’octobre. » a déclaré Janne Suvanto, Représentant du PAM en Mauritanie.

Le financement de l’opération d’assistance aux réfugiés maliens dans le sud-est mauritanien est vital. Le PAM a besoin de 3,5 millions de dollars E-U pour venir en aide aux réfugiés vivant dans le camp de Mbera jusque fin janvier 2016.

Pour le moment, le PAM obtenu la moitié du financement nécessaire. Le stock de vivres disponibles permet au PAM de distribuer environ 55 pour cent de la ration standard en août, et 62 pour cent en septembre.

« Près de 50 000 réfugiées au camp du Mbera continuent d’avoir besoin de l’assistance humanitaire pour se nourrir et faire face à leurs besoins primaires.

Avec une situation sécuritaire qui reste précaire au nord du Mali, nous comptons sur le soutien de nos partenaires pour continuer à apporter l’assistance vitale aux refugiées maliens et éviter qu’ils ne tombent dans l’oubli. » a conclu M. Suvanto.

Grâce au soutien d’ECHO – un des trois principaux bailleurs de fonds du PAM en Mauritanie – et de ses autres bailleurs de fonds, le PAM apporte une assistance nutritionnelle et alimentaire aux réfugiés maliens du camp de Mbera depuis 2012.

Cette assistance inclut des distributions mensuelles de vivres à tous les réfugiés ; des distributions de suppléments nutritionnels fortifiés aux enfants de moins de cinq ans, aux femmes enceintes et allaitantes pour traiter et prévenir la malnutrition aiguë modérée; et la distribution d’un repas chaud quotidien aux enfants des écoles.

Source PAM

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. HCR N OUBLIER PAS LES MALIENS REFUGES ONT N A PAS UN PAYS SINON SE LE MALI QUI DOIT PRENDRE SES CONCITOYENS EN CHARGES .LES MALIENS QUI SONT DANS LES CHAMPS DES REFUGES SONT LES ARABES ;LES TOUAREGS .ET LES PHEULS .ET AUTRES CITOYENS QUI SONT DANS LE NORD .DONC IBK DOIT S AVOIR QUE S IL NE VEUT PAS DIVISER LE PAYS IL NE QU A VOIR LES MALIENS DU MÊME OEUIL.MERCI

Comments are closed.