L’unité de la compis-15 vole en éclat : Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun retourne à la CMA

0
Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune
Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune

Abandonnant ses camarades de la Compis-15, Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun tourne le dos sans concertation au préalable. Au sein de la Compis-15, son départ n’a jamais fait l’objet de concertation et il est considéré comme une trahison.

  

C’est le chef de la Minusma qui apporté la nouvelle du ralliement de la Compis-15 à la Plateforme et à la Coordination, ce qui mettra fin à la crise pour la composition du Comité de suivi de l’accord (CSA).

Sitôt cette information publiée par le patron de la Mission onusienne au Mali hier, le porte-parole de la Compis-15, Mohamed Ataib Sidibé, nous fait part de sa position. Selon lui, son organisation a pris acte de la décision de certains éléments de rallier la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA).

Pour M. Sidibé, le constat est que Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun et Ibrahim Abba Kantao de la Coalition des peuples de l’Azawad (CPA) et de CMFPR-II mettent fin à la participation de ces deux mouvements à la Compis-15.

Toutefois, Mohamed Ataib Sidibé fera remarquer que les autres groupes de la Compis-15 restent fidèles à ses idéaux, dont l’inclusivité des signataires de l’accord. Le retour des membres de la Compis-15 a été demandé par la médiation lors de la réunion du Comité de suivi de l’accord.

Coordonnateur de la Compis-15, la réconciliation de Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun avec ses anciens alliés du HCUA et du MNLA était prévisible et démontre toute la complexité des rapports entre les groupes signataires de l’accord d’Alger.

A . M. C.

 

PARTAGER