Lettre ouverte adressée au Président de la République du Mali : Volonté et détermination de rester dans la région de Tombouctou

1
Tombouctou n’oubliera jamais
La région de Toumbouctou

Excellence M. le Président de la République,

Dans le cadre du nouveau projet de redécoupage administratif et territorial, il s’avère que certains cadres de Bamako souhaitent mettre l’arrondissement de Tilemsi, au compte de Taoudenit. Ce qui est contraire à la déclaration de nos communautés qui veulent garder leur histoire et leur identité (Goundam).

C’est dans ce cadre que nous, chefs de fractions de la communauté Izimatane et Doyliba, avons tenu récemment une réunion à Tilemsi pour examiner cette situation de plus près.

Excellence M. le Président de la République,

Nous aimerions attirer votre attention sur le fait que nous, qui constituons l’écrasante majorité de la population de cette zone, sommes contre cet état de fait. Pour vous dire qu’il y a des cadres qui usent de notre analphabétisme pour parler à nos noms et font l’inverse des vœux exprimés par les populations de l’arrondissement. Nous sommes favorables à ce que notre arrondissement soit érigé en cercle, conformément au vœu de nos communautés locales exprimé lors des concertations régionales de Tombouctou, en novembre 2018.

A défaut de l’érection de notre arrondissement en cercle, nous souhaitons le maintien de l’arrondissement de Tilemsi et toujours relever du cercle de Goundam. Et non une localité de Taoudenit.

Le fait de rattacher notre arrondissement à cette région ne sera que source de problèmes dont le Mali est loin d’en avoir besoin.

Par conséquent, nous vous demandons d’intervenir pour éviter que la situation ne s’embrase davantage (mieux vaut prévenir que guérir). Dans l’arrondissement de Tilemsi, les communautés ont toujours vécu en harmonie et en symbiose.

Dans l’attente d’une suite favorable, veuillez Excellence M. le Président de la République, agréer l’expression de notre haute considération.

Pour les signataires

Communauté Izimatane

Hamanto Ag Abderrahmane

Leader communautaire Izimatane Tlemsi (Lerneb)

Tel : 90 33 05 37

Communauté Doyliba

Mohamed Abdallah Ould Labba

Leader communautaire

Tel : 75 38 97 14          

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. C’est une bonne chose que les communautes Maliennes se joignent au gouvernement de leur pays pour resoudre les problemes crees par la communaute francaise pour ne pas dire internationale. Toutes ces divisions, changement etc. sont les consequences de la guerre imposee au Mali. La france dans sa conivance avec les Tuaregs Ifoghas de Kidal est venue au Mali dans le but de diviser le pays. N’est ce pas la raison pour la quelle elle a, a travers son service secret au Mali cree une nouvelle carte du Mali avec un pays imaginaire avec un drapeau etc. Les rebels Maliens/Maliennes au service de la propagande de la france a fait circuler ces informations partout soi-disant que le Mali est compose de deux communautes qui n’arrivent pas a vivre ensemble donc il revient a l’envoye de dieu sur terre les imperialistes de diviser le Mali pour que les uns et les autres peuvent vivre en paix. l’ironie du sort c’est que la france s’est vu limiter dans ses actions de destruire le Mali malgre qu’elle soit supporter par les autres pays imperialistes occidentaux. La france s’est vu tres limite car n’ayant pas les moyens de sa violence et injustice dans le monde s’est vu obliger de tendre la main a d;autres pays de venir lui preter main forte au Mali. Comme je l’ai toujours dis ici, voyant que cette propagande de division du Mali n’a pas fait de succes au pres du reste du monde et des Maliens/Maiennes. La france va deplacer la violence un peu partout au Mali. La france a fini par atteindre un point faible du Mali c’est a dire creer un conflit entre les peuls et les dogons, des communautes qui ont toujours vecu ensemble dans la paix. Et aujourd’hui ils font porter les Donsos (comme elle a fait en Cote d’Ivoire avec la complicite de Blaise Compaore) la responsabilite des tueries dans le centre du Mali. La france a tente cette strategie apres avoir echoue avec le cas de Amadou Kouffa. C’est cette memes force francaise qui est a l’origine des problemes au Mali et je vous fait savoir que le Mali n’est pas le seul pays vise dans cette histoire de terrorisme international qui ne dit pas son nom, comme l’esclage, la colonisation, l’ajustement structurel, et la democratie. Toutes ces histoires ont ete invente par les imperialistes pour justifier leur main mise, violence et vol dans le monde. Tot ou tard vous allez entendre parler des problemes dans le desert Algerien. La bonne chose c;est que ce pays est avise et a fait la Russie son partenaire et equipe son armee des armes Russes. Aussi, la france et ses amis occupant le Mali aujourd’hui vont partir de petites machinations a petites machinations jusqu’q ce qu’elle trouve une occasion pour diviser le Mali en morceaux car c’est pour ca qu’elle est au Mali. Je suis sur que les Maliens/Maliennes ne vont jamais donner ce luxe a la france de leur rendre plus miserable encore. je dis enfin aux differentes communautes du Mali de rester vigilent et tirer l’attention du gouvernement des dangeux que font face le Mali et trouver ensemble une solution car la solution des imperialistes n’est qu’un probleme dans l’avenir.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here