Violences préélectorales en Cote d’ivoire : Cinq maliens perdent la vie

7

Selon le Conseil de base des maliens de Côte d’Ivoire, ce sont cinq de nos compatriotes qui ont perdu la vie dans les violences qui ont eu lieu du 20 au 22 octobre 2020, en Côte d’Ivoire, dans la ville de Dabou.

Localité située à environ 40 Km d’Abidjan, la ville de Dabou a été le théâtre de manifestations violentes dans le cadre du boycott actif de la campagne présidentielle décrétée par l’opposition ivoirienne.

Malheureusement, l’on dénombre de nombreux maliens parmi les victimes. Sur les 57 blessés, le Conseil de base des maliens de Côte d’Ivoire a dénombré une dizaine de nos compatriotes. Parmi les 8 morts, la communauté malienne de Dabou regrette la perte de 4 personnes.  La 5ème perte en vie humaine a été enregistrée du côté de Bongouanou, ville du Centre – Est, située à environ 200 km d’Abidjan.

« Compte tenu de la recrudescence des violences dans le pays, le président du CBMCI, Hamet Diawara demande à tous les Maliens de Côte d’Ivoire de s’abstenir de tout acte et agissements pouvant nuire à la cohabitation entre Maliens et Ivoiriens. Il invite chacun à la plus grande prudence et leur demande de limiter les déplacements au strict minimum », indique un communiqué du Conseil de base des maliens de Côte d’Ivoire.

Ces violences se tiennent à quelques jours de l’élection présidentielle en Cote d’Ivoire, prévue pour le 31 octobre 2020.

Assane Koné

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Ce sont les personnes d’ethnies dioulas qui sont visees qq soit leur pays…. d’ailleurs dans l’esprit de plusieurs ivoiriens du sud mm les dioulas ivoiriens du nord sont maliens exilés chez eux … une vraie abération …

  2. QUE FAIT ambassade du Mali A ABIDJAN OU LE. CONSULAT DU MALI A BOUAKE ? DES MALIENS SONT TUÉS, ILS GARDENT LE SILENCE SANS LE MOINDRE COMMUNIQUÉ. UN PAYS BIZARRE

  3. Il faut éviter toutes les manifestations en côté d ivoire et s en écarter le plus vite possible.
    Se tenir informé de la situation’en permanence
    Ce message doit être envoyé par notre ambassadeur a tous nos compatriotes en côté d ivoire par tous les moyens
    SMS communiqué etc..

  4. J invite nos compatriotes a rester groupes et armés’ et.a s abstenir de répondre aux provocations
    S imposer un couvre feu 7h a 20h . Et éviter de sortir seul la nuit et éviter les quartiers sensibles jusqu’ax élections.
    Ceux qui habitent ces quartiers je les invite a louer ailleurs ou a se faire héberger temporaire ment chez des compatriotes

    Il faut que l on soit unis sinon on va prendre cher même si on fait rien. i! faut se faire petit comme les occidentaux le font en ce moment là-bas.le temps que l orage passe.

  5. LES MALIENS? NOUS SOMMES PARTOUT! DES FOIS PLUS ACTIFS QUE LES LOCAUX! MAIS CE QUI EST DANGEREUX C EST QUE LE MALIEN EST INSOLUBLE ET IMPOSANT AUX AUTRES, C EST LA CULTURE ARABO ISLAMIQUE DE SUPERIORITEE ET DE SUPREMATIE IMPORTEE PLUS AU SUD, COMME LES CAFARDS APPORTENT LE POISON AUX SIENS!

    PAIX AUX VICTIMES.

    • Peut-être ce sont des ivoiriens qui ont pu obtenir des cartes maliennes d identité
      Si non donnez nous leurs filiation complètes en précisant bien sûr leur village

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here