Moussa Balla Coulibaly n’est plus

0

Le Mali vient de perdre un de ses valeureux et dignes fils en la personne de Moussa Balla Coulibaly, le père de l’ancien ministre de la Défense, Tiéman Hubert Coulibaly. Il est décédé hier à Bamako, à l’âge de 85 ans, suite à une longue maladie.

Moussa Balla Coulibaly a été, pendant 40 ans, le président de la FNEM (Fédération nationale des employeurs du Mali), devenue Conseil national du patronat du Mali (CNPM) ; président fondateur et président d’honneur à vie du parti UDD.

Panafricaniste engagé, homme de culture et humaniste condensant les valeurs du “MAYA”,  Moussa Balla Coulibaly  est sans nul doute l’une des rares icônes de la pensée politique, économique et culturelle des temps modernes, que le Mali, l’Afrique et le monde viennent de perdre. Il a été maire de la commune V, président du Conseil national du patronat du Mali et du Conseil économique, social et culturel du Mali.

Considéré comme l’un des grands entrepreneurs de notre pays, le patron des patrons du Mali, le natif de Ségou a aussi été élevé à la dignité de la Légion d’honneur par la République française. Moussa Balla Coulibaly est diplômé de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques, (l’INSEE) de Paris ; ancien auditeur du Centre d’Etudes de Programmes Economiques de Paris et diplômé de l’Ecole des Travaux Publics de l’AOF.

De 1960 à 1990, il a eu une carrière administrative et entrepreneuriale bien remplie. De 1960 à 1973, il a été successivement directeur national de la Statistique et du Plan ; Conseiller technique au ministère des Travaux Publics ; secrétaire général à l’Energie et aux Industries et Directeur général, puis Président directeur général de la Société d’Equipement du Mali (SEMA).

De 1973 à 1990, il occupe le poste de directeur général de Mali industries ; Président-directeur général de la Société Industrielle du Papier et des Arts Graphiques (SIPAG) ; PCA de la Société d’exploitation minière Bouré SA et PDG de la Compagnie aérienne Malitas. Moussa Balla Coulibaly a également occupé le poste de président du Groupe Industries Kulubali IKSA qui comptait comme filiales : le Groupe Stellis (réseau d’agences de communication et régies publicitaires au Mali, Guinée et Burkina Faso), Europe Handling Mali (Société d’assistance aéroportuaire, franchise du Group Europe Handling), Antarès Mali (intérim et recrutement), Mandé Mines et les Mines du Bouré.
Moussa Balla Coulibaly a été président du Conseil d’administration des Ciments et Matériaux du Mali (CMM-SA), filiale malienne du Groupe Vicat. La date de ses obsèques fera l’objet d’un communiqué. Nous présentons nos condoléances les plus attristées à la famille de l’illustre disparu.

 La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here