Ome Back : Mahamane Baby ressuscité par la Canam

0

Après plusieurs années d’hibernation,  l’ancien ministre Mahamane Baby est officiellement annoncé à la CANAM. Une renaissance qui survient deux 2 ans après son éviction du Gouvernement. 

Arrivé au gouvernement avec l’avènement d’IBK à Koulouba, Mahamane Baby s’était illustré par d’importantes actions au département de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. Il s’occupait également des questions de jeunesse et de citoyenneté avant son départ en Avril 2017. Son arrivée à la CANAM peut donc être ressentie comme un soulagement au parti présidentiel actuellement à un tournant en 18 ans d’existence. Pourtant, l’aventure ne s’annonce pas ardu outre mesure car la CANAM ne devrait pas être étrangère à celui qui s’est si longtemps occupé de la problématique de l’emploi. Et pour cause, la structure est orientée vers les travailleurs qui relèvent aussi du secteur de l’emploi et dont le département est membre d’office du Conseil d’Administration de la Caisse.

Alors qu’on le voyait rebondir dans la diplomatie ou l’une des structures nationales dédiées aux jeux de hasard, il n’en sera rien. Absent du gouvernement, il aura été discipliné et n’a songé à aucun moment  rejoindre l’opposition ou jouer à la surenchère politique comme le font beaucoup de ministres limogés.

Dans la foulée de ce retour, Mahamane Baby revient sous le projecteur après avoir battu un record d’ancienneté gouvernementale pour avoir été reconduit au moins 3 fois.

On se souvient que lorsqu’il était ministre, ce cadre bon teint du RPM était chargé d’atteindre le cap 200.000 emplois durant le premier quinquennat présidentiel. Mahamane Baby avait alors multiplié les actions vers cet objectif et réussit à porter à son actif, à la date 31 octobre 2015, 34 062 emplois crées du fait de sa dynamique.

Le placement de 5 170 jeunes en stage de formation professionnelle, la formation de milliers de jeunes dans divers domaines, ainsi que le financement de projets et la mise en œuvre d’un programme d’urgence au Nord plaident également en faveur de sa gestion. Qui plus est, il aussi drainé de nombreux nouveaux militants, à travers ses tournées dans le pays ainsi que sa proximité avec la jeunesse du pays.

Il convient de rappeler que Mahamane Baby fut le 1er président de la jeunesse du RPM dans les années 2000, à l’époque de sa traversée du désert.

Idrissa Keïta 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here