En filigrane : Pleins feux sur les mines et pétrole

2
Une mine d'or
Une mine d’or (photo archives)

Les journées minières sortent d’une longue léthargie. Après quatre ans d’absence consécutive à la crise armée déclenchée au Nord du pays, elles reviennent au galop.  Acteurs,  investisseurs potentiels, simples curieux  ont rendez-vous les 17, 18 et 19 du mois courant au Centre international de conférence de Bamako. Le déplacement vaut le coup. D’autant plus que le potentiel minier et pétrolier du Mali est énorme. Grâce à un code très attrayant notre pays s’est attiré des investisseurs. D’abord l’or avec l’arrivée de grandes compagnies sud-africaine, entre autres, puis l’exploration de pétrole et de gaz.

Les journées offrent l’opportunité de saisir les retombées sur l’économie malienne, de se faire une idée des investissements en cours, de l’intérêt pour certains minerais jusque –là inexploités, de l’état actuel des recherches minières. Il est vrai que le conflit armé a quelque perturbé l’exploration pétrolière. Mais, on n’y manquera pas d’intérêt par rapport à l’évolution de ce secteur.

La grande inconnue est l’affluence des visiteurs. Les morsures de la vie quotidienne sont si fortes que bien de personnes pourraient ne pas s’y rendre.  Se contentant de lire la revue de l’Union nationale des mines devant paraître dans les jours à venir. Ou les articles de presse consacrés à l’événement.

 

La France intéressée

La France est aux petits soins : des efforts dépensés à réunir une table ronde à Paris consacrés au développement du Mali, une enveloppe de 360 millions d’euros constitués d’aide et de crédits. Tout cela n’est pas dénué d’intérêt. En effet, Monsieur Dupont a les yeux rivés sur le potentiel minier. Paris table sur un retour de l’ascenseur. Autrement dit, sa part du gâteau. Le pétrole et le gaz  surtout. Total, le géant français de l’exploitation pétrolière ne crachera sur les blocs de Nara ou de Kidal.

Les Français ont reproché au Mali de faire la part belle aux Sud-africains, Chinois, que sais-je encore ? Le gouvernement  de l’époque, sous le régime d’Amadou Toumani Touré avait rétorqué que la porte n’était fermée à personne, que les choix sont dictés par le jeu de la concurrence. A présent, ils comptent refaire leur retard. Et espèrent sur les bonnes relations qu’entretiennent les deux dirigeants pour ce faire.

En la matière, droite et gauche en France portent les mêmes chaussures. Mme Clinton a révélé récemment le deal passé entre  Nicolas Sarkozy et les rebelles libyens : « Je vous aide à chasser Kadhafi du pouvoir contre des puits de pétrole. »

 

 

Le RPM recoud les morceaux

Les bons offices de Bocari Tréta, secrétaire général du Rassemblement pour le Mali (RPM, parti au pouvoir) a fini par payer. La vingtaine de députés frondeurs sont rentrés dans les rangs. Fini la menace de mettre en place un nouveau groupe parlementaire annoncé en pleine session. Un coup de tonnerre dans un ciel serein ! La fièvre est retombée suite à la satisfaction des revendications, qui n’étaient pas au total de la mer à boire : les têtes de certains présidents de commissions qu’elle réclamait.

La fronde a donné des sueurs froides au pouvoir. Contre toute attente,  le RPM perdrait la majorité à l’Assemblée nationale.  Et le pays pourrait connaître dans le pire des cas une dissolution du parlement. Du moins, si les scénarii les  moins optimistes qui redoutaient un rapprochement des députés frondeurs avec l’opposition, notamment l’Urd venaient de se réaliser.

Les couteaux sont rangés dans les fourreaux. Des observateurs parlent d’avertissement sérieux  au parti au pouvoir dépourvu d’une réelle capacité d’écoute. Surtout le président de l’Assemblée nationale jugé peu conciliant.

Rassemblés par Georges François Traoré

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. “La France intéressée (…) Autrement dit, sa part du gâteau. Le pétrole et le gaz surtout. Total, le géant français de l’exploitation pétrolière ne crachera sur les blocs de Nara ou de Kidal.” 8) 8) 8)

    Mais cette affirmation sort d’OU, et repose sur QUOI? 😯 😯 😯

    Attention, je ne dis pas que c’est FAUX… Je ne dis pas que c’est MENSONGER…
    Je dis seulement que jusqu’à ce jour, cette obsession sur les prétendues “visées Françaises” sur notre pétrole et gaz (potentiels…) n’a JAMAIS ENCORE été étayée par autre chose que le fantasme classique et éternel du “Mali-pillé-par-les-puissances’! 🙄 🙄 🙄

    Chez nous, dans “l’in-CON-scient collectif”, il est ETABLI une fois pour toutes dans la rue, les maquis et les grins, que depuis des années, la France bave d’envie et convoite à tout prix notre pétrole; 8) 8) 8)

    Bon, pourquoi pas ? Après tout, les Français étant les leaders mondiaux avec les USA en matière de recherches pétrolières, moi, je veux bien…

    Seulement dans ce cas,
    – qu’on m’explique pourquoi avant que le nord Mali ne devienne la poudrière que l’on sait, AUCUNE compagnie Française ne comptait parmi celles qui avaient posé une demande de permis de recherche! 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 (et qui d’ailleurs, ont TOUTES résilié leur demande depuis !)

    – Qu’on me démontre et qu’on me prouve (mais FAITS à l’appui ! 8) ) que la France est REELLEMENT intéressée à investir des centaines de milliards dans une zone totalement gangrénée par le terrorisme international (et ce pour des années 🙄 ), alors qu’elle la TOUTE PREMIERE CIBLE visée par les terroristes (attentats, enlèvements, etc.) 🙄 🙄

    A titre d’exemple-type : Pas plus tard que hier soir sur ce même forum, un con nommé Djambar « expliquait doctement 😛 » dans un commentaire que l’action militaire de la France avaient été conclue en échange de « notre uranium », je cite… (Et on l’a lu et entendu maintes fois affirmé , tant dans nos grins que dans nos médias.) 🙄 🙄

    Or en réalité, notre seul uranium (mine de Faléa) a été découvert en 1970 par la France qui s’en est aussitôt désintéressé, et depuis des décennies, la SEULE compagnie à avoir avec le Mali les droits d’exploitation de Faléa est une compagnie…………..CANADIENNE ! 😆 😆 😆 😆 😆

    Bref : En matière d’exploitation de nos ressources par des puissances étrangères, N’IMPORTE QUI écrit et affirme N’IMPORTE QUOI………….. pourvu que ça alimente le sentiment viscéralement anti-Français de nos simples d’esprit ! 🙄 🙄 🙄

    Encore une fois, je « n’affirme pas » que la France n’est pas effectivement intéressée par notre pétrole ; Je dis simplement que :
    UN : Hormis les bla-blas de certains, RIEN et aucun élément TANGIBLE ne le démontre jusque là ! 8)
    DEUX : Je vos très mal la France, déjà ultra exposée avec Areva à Arlit, ait envie d’investir à l’endroit même où sa force d’élite Barkhane peine à sécuriser la zone ! 8) (Pour moi, “la part du gâteau” doit plutôt lui sembler gravement empoisonnée, comme pour les autres pays Européens d’ailleurs!)

    Seul, l’avenir nous dira… Mais en attendant, JE DEMANDE A VOIR.

    • “Mme Clinton a révélé récemment le deal passé entre Nicolas Sarkozy et les rebelles libyens : « Je vous aide à chasser Kadhafi du pouvoir contre des puits de pétrole. »

      Encore une énorme connerie relevant du fantasme, et qui confirme ma conviction que N’IMPORTE QUI écrit N’IMPORTE QUOI! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

      UN: Le pétrole Libyen est exploité par des compagnies Européennes et étrangères de TOUTES nationalités…

      DEUX: La compagnie qui (de très loin!) exploite le plus de pétrole en Libye est…….ITALIENNE! (C’est le pétrolier ENI). Les autres, comme Total pour la France, n’exploitent que très peu en Libye en regard de ce qu’exploitent l’Italie! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

      Je ne vois rien “d’anormal” 🙄 à ce que des pays réputés pétroliers (France ou n’importe quel autre!) cherchent banalement à exploiter………..du pétrole! 🙄 🙄 🙄

      Pour autant, il faut arrêter ce délire obsessionnel… 🙄 🙄 🙄 La France soit disant pille notre uranium, alors que………c’est le Canada qui l’exploite! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
      La France s’est octroyée les puits de pétrole Libyen, alors que…….c’est l’Italie qui les exploite! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
      La France vise notre pétrole à tout prix alors que jusqu’ici…. AUCUNE compagnie Française n’a jamais posé la moindre demande de permis de recherche :mrgreen: :mrgreen:

      Bref, Monsieur Georges François Traoré, si vous arrêtiez de nous raconter des conneries, même si les conneries en question collent parfaitement à ce que nos chefs de grin ont ENVIE D’ENTENDRE! 😉 😉 😉 😉

      PS: Par ailleurs, concernant cette “France-dévoreuse-pilleuse-de-pétrole-Africain” 😛 qui n’hésite pas semble-t-il à TROQUER en Afrique ses accords de défense contre nos barils de pétrole brut, je vous signale Monsieur Traoré, qu’elle a des accords de défense avec la Tchad depuis plusieurs décennies, ET ELLE N’Y EXPLOITE PAS UNE GOUTTE DE PETROLE ENTIEREMENT RESERVE …….AUX CHINOIS! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Comments are closed.