Enseignement supérieur : L’Aeem luttera contre les grèves !

3

Enseignement supérieur : L’Aeem luttera contre les grèves !

L’Association des élèves et étudiants du Mali (Aeem) veut  user de la manière forte pour que cessent ces grèves qui paralysent des instituts d’enseignement supérieur.

Dans un communiqué en date du 15 mai 2023, l’Aeem dénonce la   ‘’paralysie’’ au niveau de l’Enseignement supérieur. Depuis le 19 avril 2023, déplore son secrétaire général, Siriman Seydou Niaré, ‘’aucune avancée significative n’a été observée afin d’obtenir une solution à la grève qui devient une coutume dans nos institutions d’enseignement supérieur et qui rend incertain l’avenir de milliers d’étudiants maliens’’.

Selon le responsable estudiantin, plusieurs instituts d’enseignement supérieur se trouvent paralysés depuis 3 voire 4 mois par un arrêt de travail des enseignants. ‘’Cette situation catastrophique vient s’ajouter à une situation déjà fragile. Si notre département de tutelle laisse cette situation pourrir, c’est toute l’école malienne qui sera en danger’’ souligne-t-il.

L’Aeem relève qu’à ce jour les bacheliers de 2022 dans la majorité des facultés, instituts et grandes écoles du Mali n’ont pas encore débuté les cours. ‘’Or, nous sommes à un pas du baccalauréat et les bacheliers de 2023 seront en route vers les universités. Nos camarades passent deux années voire plus pour valider une classe. A l’exception de quelques IES, tous les autres sont touchés par ce fléau.’’

‘’Nous invitons nos camarades à attendre le mot d’ordre’’

‘’Le Bureau de Coordination, ayant épuisé tous les moyens pacifiques permettant la résolution de cette crise, se voit obligé d’entreprendre des actions fortes pour se faire entendre et décanter le plus rapidement possible cette crise qui n’a que trop duré. Nous invitons nos camarades à rester à l’écoute des mots d’ordre pour une coordination des actions …’’.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Kinguiranké l’avenir d’un pays n’est pas dans son passé chaque fois tu nous fais retourner en arrière tes officiers fêlons depuis qu’ils sont là prés de 5 ans combien de m2 du territoire national ont été conquis où l’état est présent , pourtant la maudite France à tout son territoire sous contrôle de l’administration., ces hôpitaux ne manquent de rien, les facultés aussi travaillent, les usines fonctionnent en merveille chez toi quoi de potable MAUDIT Kinguiranke

  2. L ‘AEEM face à un pouvoir populiste doit prendre son destin en main aller déloger ces faux responsable s syndicats , des professeurs inutiles sans aucune compétence sont là à prendre en otage l’avenir d’un pays , quelle honte ! C’est ça la France ? Dans ce pays tu ne peux jamais faire trois ans dans une classe sans cour .

    • ama, la maudite France c’est l’article 49.3 et quand a l’AEEM elle a ete créee et manipulee par des voyous de politiciens comme Alpha Omar Konare, Omar le fou Mariko, PPR, Tieblen Konare-Drame, toute la troupe de l’ADEMA-PSJ, SBM, etc. En tout cas le Mali n’ a pas besoin d’une AEEM politisée, armee et criminelle que ces voyous de politiciens ont mis sur place pour l’exploiter et assouvir leurs sales ambitions!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!