Kayes : WILDAF/Mali organise une formation sur la gestion administrative et financière des communes

0

Lundi 10 août 2020, une formation de trois (3) jours a été organisée par WILDAF/MALI dans la région de Kayes. Des jeunes, des femmes et des personnes handicapées prennent part sur la gestion administrative et financière des communes. Le but de cette formation est de renforcer les capacités de ces participants pour une meilleure gestion de leurs structures.

Ségou : une rencontre sur le processus de résolution des conflits communautaires et la promotion de la paix organisée par ENDA MALI

Durant la journée du lundi 10 août 2020, une rencontre de trois (3) jours a été organisée par ENDA MALI à Ségou. Celle-ci impliquait les élus, les représentants de l’État et les animateurs de radios. Des participants venant de 20 communes des régions de Ségou et de Sikasso étaient présents. L’objectif de cette rencontre était la résolution des conflits communautaires et la promotion de la paix.

Cercle de Kadiolo : la crise cotonnière en vue

À Kadiolo, le coton est la principale culture de spéculation de la zone. Mais cette année, les pluies n’ont pas fait bon présage, la pluviométrie enregistrée, du mois de mai à nos jours (476 mm en 26 jours), est inférieure par rapport aux eaux tombées l’année dernière, à la même période (485 mm en 25 jours). La zone est largement impactée par la crise de la subvention de l’engrais. La production de coton va chuter cette année, car la distribution des engrais par voie électronique s’est introduite et l’opération n’a pas débuté. Les producteurs ont du mal à acheter l’engrais à un prix non subventionné. Cela va impacter l’évolution de la culture du coton. Cette crise pousse la plupart des producteurs de coton à cultiver d’autres choses. La chenille aussi a fait son  apparition dans certaines localités faisant courir des risques à la production céréalière. De nombreux paysans se plaignent des autorités qui ont failli, à leurs yeux, à leur travail qui était de ramener l’engrais subventionné au moment opportun.

GAO : augmentation du prix de certaines denrées alimentaires de première nécessité

La population de Gao s’inquiète car le prix de certaines denrées alimentaire et les produits de première nécessité ont connu une hausse depuis un mois. Le sac de 50kg de mil qui était à 15000f est maintenant à 17.500f, le sac du riz qui était à 17.000 est passé à 22.000, le litre d’essence qui était à 650 f est maintenant vendu à 7000f. La population affectée par cette situation demande à l’administration de prendre le devant pour améliorer la situation.

Kayes : Un  nouveau projet lancé

Amadou Diallo, président du Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ MALI), accompagné par une délégation, s’est rendu chez le gouverneur de la région de Kayes, l’inspecteur général de police Mahamadou Z SIDIBE pour une audience. Le but de ladite audience était de présenter un nouveau projet appelé PESAI (prévenir l’extrémisme violent à travers des Solutions alternatives intégrées). Un projet qui durera 24 mois et vient de l’organisation (global Community engagement and résilience fund) GCERF. Ce projet concerne les régions qui sont : la région de Kidal (cercle de Kidal) et Kayes (cercle de Kayes et Diéma)

À noter que le gouverneur Sidibé a remercié le président de la jeunesse et sa délégation d’avoir choisi la région de Kayes et les a encouragés à continuer dans ce sens.

Kayes : la  campagne de reboisement en cours

« Préservons et restaurons nos écosystèmes pour renforcer la résilience de nos communautés », était le thème de cette 26e édition de la campagne de reboisement. Elle s’est tenue le 8 aout 2020 à Kayes et a été présidée par le gouverneur de la région Mahamadou Z SIDIBE. Le but fixé de  cette année est de produire 2.500.000 plantes toutes espèces confondues et récolter 30.000 noix de rônier.

Les présidents de l’association Kayes kaw kumakan ainsi que le président du conseil communal de la jeunesse, Daouda Camara, ont promis leur soutien pour la sécurisation de tous les arbres plantés durant cette campagne.

La cérémonie s’est terminée par la remise d’une voiture 4×4 par la société malienne de gestion forestière à la direction régionale des eaux et forêts au profit du service forestier du Cercle de Kéniéba.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here