Accusation de manipulation de l’élection du CMC : Le ministre Koumaré blanchi par Soya Golfa

3

Une délégation du Groupement des commerçants maliens sous la conduite de son président  Soya Golfa était chez le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, pour apporter un démenti cinglant aux informations parues dans certains journaux de la place, en date du 02 février 2015.

Soya Golfa, de confier :« Ces propos, en ma qualité de président du Groupement des Commerçants Maliens (GCM), je me porte en faux contre ces propos. Les informations parues dans les journaux hier, Monsieur le Ministre, ne sont pas du Groupement des Commerçants Maliens, ceux qui leur ont tenu en sont responsables et non le Groupement des Commerçants maliens, qui n’est ni de près ni de loin responsable de telles déclarations ». Et Soya Golfa de poursuivre :« Monsieur le Ministre nous sommes venus vous présenter toutes nos excuses pour ces écrits diffamatoires à l’encontre de votre haut personnage. Nous sommes peinés en lisant de tels propos dont nous ne sommes nullement responsables, Monsieur le Ministre, pardonnez-nous ».

Et Soya Golfa de continuer par ces déclarations : « Monsieur le Ministre, en rapport avec les élections annoncées au niveau du Conseil malien des Chargeurs (CMC), le Groupement des Commerçants Maliens vous a adressé une correspondance dans laquelle nous évoquions un certain nombre  de points de vue relatifs à quelques imperfections et incohérences dans l’organisation des élections consulaires au sein du Conseil malien des chargeurs. Pour ce faire, Monsieur le Ministre, la correspondance qui vous a été adressé, nous l’avons fait afin  vous vous imprégnez le mieux du dossier du Conseil Malien des Chargeurs».

M. Soya Golfa et les membres de son bureau qui l’accompagnaient, notamment :Karamoko Oulalé, premier vice-président ; Mamadou Baba Sylla, Secrétaire général ; Mama Dabitao, trésorier général, Cheickna Hamala Simpara, Cheick Moulaye Idriss Simpara, Abdoul Kader Kondo et Houloulou Mohamed Haïdara, tous des membres du bureau du Groupement des Commerçants Maliens (GCM) ont abondé dans le même sens et dénoncé à tour de table et avec vigueur les écrits parus dans les journaux hier et qui incriminent le ministre Koumaré en cette veille électorale au niveau du Conseil malien des chargeurs. En réponse pour tirer tout au clair à propos de ces élections consulaires, le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, Mamadou Hachim Koumaré, s’est déclaré à rester la légalité, la transparence et l’équité dans ce dossier.

Tout en remerciant la délégation du Groupement des Commerçants Maliens (GCM), pour leurs pardons et excuses, le Ministre Mamadou Hachim Koumaré a décidé d’organiser une réunion avec tous les acteurs concernés dès ce mardi 3 février 2015, à 10h00, dans la salle de réunion du cabinet en vue d’étayer tous les lampions autour de ces élections consulaires du Conseil Malien des Chargeurs.

Correspondance particulière

ZAB

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. ce Koumaré est faut il n’est pas claire du tout certainement un voleur qui a sa strategie

  2. C´est quoi ce putain d´article 👿 👿 👿 👿 Qu´est qu´on a à foutre. Koumaré n´est pas ministre et n´est rien aujourd´hui.
    Du n´importe quoi. 👿 👿 👿

Comments are closed.