OCLEI : Ceux qui doivent bientôt répondre au procureur

13

Un an après la publication de son premier rapport, l’Oclei est plus que jamais décidé à traquer la délinquance financière. Une cinquantaine d’anciens ministres, de hauts cadres et de maires sont dans l’antichambre de la justice.

 Dans un communiqué publié le jeudi 17 décembre 2020 et signé de son président Moumouni Guindo, l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite (l’Oclei) informe l’opinion publique de la transmission au Procureur du Pôle économique et financier, de deux dossiers de présomption d’enrichissements illicite concernant un ex-ministre et un ancien maire. L’information qui se limite-là ne donne aucune autre précision sur l’identité des présumés mis en cause.

Depuis lors les supputations vont bon train. Des noms sont mis sur des visages avec des informations plus ou moins vraies, souvent avec une forte dose de règlements de comptes.

L’Office s’est emmuré dans un silence de tombe. Depuis la diffusion de son communiqué, tous sont aux abonnés absents. Il est vrai que la loi l’astreint à une certaine confidentialité, à rendre nulle sa procédure en cas de fuite de sa part et à ne communiquer qu’au procureur, mais, à partir du moment où il a produit un communiqué…

Selon une source autorisée, “seul le président de l’Oclei, le Procureur du Pôle économique, le juge d’instruction, les mis en en cause, leurs avocats ou entourages peuvent dire avec exactitude qu’il s’agit de telles personnes”. Puisqu’il y a une pile de dossiers de ce genre en cours de traitement, le travail se passe de telle manière que le président qui signe en dernier ressort le dossier à transmettre à la justice, est le seul à savoir sur lequel il a apposé sa signature parmi le lot reçu. Etant aussi professionnel du droit, un magistrat rompu à la tâche, il ne va pas s’amuser à divulguer quoi que ce soit à ce niveau.

Néanmoins, les antennes de Mali-Tribune

Néanmoins, les antennes de Mali-Tribune ont capté qu’il y a à ce jour plus de 50 dossiers de cas d’enrichissements illicites qui attendent d’être déposés sur la table du procureur anticorruption. Ces dossiers impliquent d’anciens ministres, directeurs généraux, présidents de conseils d’administrations (PCA) et maires. A ce niveau, notre source dit comprendre toute “l’inimitié dont l’Oclei est l’objet de certains cadres de l’administration publique, à travers l’UNTM qui demande dans son dernier mot d’ordre de grève, sa suppression pure et simple”.

Au nom de la commission paritaire, l’UNTM étant la plus grande centrale syndicale du pays est membre des conseils d’administration des services publics comme l’INPS, l’ANPE, Canam, entre autres. La présidence de ces conseils est assurée de manière rotative avec le Conseil national du patronat du Mali (CNPM). Le DG et le PCA étant dans le même bateau, une solidarité agissante s’impose pour la traversée de la mer.

Ceci explique donc cela.

 

Abdrahamane Dicko

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. ÉLAN D’ENSEMBLE NECESSAIRE POUR RELEVER LES DÉFIS, POUR LA BONNE GOUVERNANCE ET POUR LA LUTTE, ACCEPTÉE PAR TOUS, CONTRE LA CORRUPTION ET L’ENRICHISSEMENT ILLICITE.

    Bonjour,

    Un élan d’ensemble intégrant et unissant tous les Maliens est maintenant nécessaire pour relever les défis, entre autres, de la réconciliation (pour la cohésion sociale, …) de la reconstruction et du développement durables du Mali ainsi que celui de la lutte contre la corruption tout en garantissant la paix, la sécurité et le bien-etre pour tous.

    Par exemple, la lutte contre l’enrichissement illicite et la corruption pour etre efficace, doit etre acceptée et mise en ouvre par tous les Maliens.

    Pour ce faire, les salaires et les conditions de vie doivent etre revus, mais pas seulement, il faut aussi que les Maliens changent de mentalité et de comportement.

    En particulier, en participant, autant que possible, à la vie de la nation à travers la gouvernance participative, la citoyenneté et la démocratie, et l’application, partout (pas évident), de la bonne gouvernance, à travers le respect et le controle par tous de la chose publique sont nécessaires.

    C’est pourquoi, nous devons supporter et aider l’organisme de lutte contre l’enrichissement illicite, OCLEI. Ses travaux sont en lien avec le controle de la chose publique et la lutte contre la corruption.

    La sensibilisation à la bonne gouvernance, à la citoyenneté, à la démocratie et à la gouvernance participative doivent etre faits à tous les niveaux.

    L’es engagements de tous, pas seulement du Président et de son gouvernement, pour le Mali et pour la refondation durable doivent être réels.

    Bien cordialement
    Dr Anasser Ag Rhissa
    Expert TIC, Gouvernance et Sécurité, TEL 78731461

    • Mon cher c’est pas une question de bien payé ou pas ceux qui volent les milliards ne sont que des hauts cadres donc mieux payés que leurs subalternes (secrétaires,agents de terrain,chauffeurs,plantons etc …) C’est une question d’impunité.

  2. Au Mali, la justice fonctionne à double vitesse.
    Jamais aucun délinquant de l’opposition n’a encore été inquiété.

    • Tu veux dire aucun delinquent du gouvernement de Boua le ventru IBK et du parlement de l’Honorable Karim Keita et de son beau-pere Issiaka Sidibe?

  3. Les “dirigeants” maliens ont peut-être surjoué leur main.

    Un aspect de ces narcissopathes (sociopathes narcissiques) qu’il est important de rappeler est qu’ils vivent dans leur propre petit monde dans lequel leurs désirs et leurs dysfonctionnements bizarres sont normalisés.

    Ils se croient supérieurs à la plupart des maliens parce qu’ils sont des prédateurs, et ne souffrent pas de blocages gênants comme l’empathie et la conscience.

    La plupart du temps, ils ont tendance à croire qu’ils ont réussi à tromper tout le monde.

    Ils pensent que vous êtes un idiot soumis, et que lorsqu’ils aboient un ordre, vous allez sauter simplement au garde-à-vous parce que vous « croyez ».

    La solution, la vraie, consiste en la destruction pure et simple de ces “dirigeants”

    • Tres bonne idee car tous ces gens ont ete la depuis le debut du monde et ont servi tous les princes du jour, il faut qu’ils declarent leurs biens!

  4. Voila le début d’un véritable WITCHES HUNT.
    Cet Office là est lui même corrompu car il est politiquement exposé à la délinquance financière depuis sa création.
    Il aime amuser cette galérie de lutte contre la corruption au Mali qui a échoué sur tous les plans.

  5. L’ UNTM n’est elle pas devenue une organisation pro-corruption par crainte de la redoutable machine anti- enrichissement illicite de l’OCLEI qui applique le mode “reverse engineering” aux suspects haut-standing? La charge de preuves est sur les personnes soupçonnées d’amasser des milliards de nulle part…. voila la formule d’enquête: “tu es travailleur pour l’État; tu n’es pas un investisseur [si tu l’es apportes les preuves!]; tu n’es pas un commerçant [tu ne peux pas l’être]; tu n’es pas un prince héritier [si tu l’es apportes les preuves!]…. comment tu as eu 20 maisons et 40 parcelles (en valeur de 2 milliards) alors que ton salaire est connu?….. expliques!”

    C’EST INGÉNIEUX! Ici on est absolument obligé de remercier IBK pour avoir créée l’OCLEI ou du moins d’avoir permis sa création. Bravo IBK… les generations futures apprécieront cet outil qui aura mis fin a enrichissement illicite au Mali. Je vous jure de Dieu rien n’est plus mortel a un fonctionnaire d’état milliardaire que la MÉTHODE OCLEI.

  6. L’ UNTM n’est elle pas devenue une organisation pro-corruption par crainte de la redoutable machine anti- enrichissement illicite qui applique le mode “reverse engineering” aux suspects haut-standing? La charge de preuves est sur les personnes soupçonnées d’amasser des milliards de nulle part…. voila la formule d’enquête: “tu es travailleur pour l’État; tu n’es pas un investisseur [si tu l’es apportes les preuves!]; tu n’es pas un commerçant [tu ne peux pas l’être]; tu n’es pas un prince héritier [si tu l’es apportes les preuves!]…. comment tu as eu 20 maisons et 40 parcelles (en valeur de 2 milliards) alors que ton salaire est connu?….. expliques!”

    C’EST INGÉNIEUX! Ici on est absolument obligé de remercier IBK pour avoir créer l’OCLEI ou du moins d’avoir permis sa création. Bravo IBK… les generations futures apprécieront cet outil qui aura mis fin a enrichissement illicite au Mali. Je vous jure de Dieu rien n’est plus mortel a un fonctionnaire d’état milliardaire que la MÉTHODE OCLEI.

    L’OCLEI N’IRA NULLE PART!

    • DAH et pourtant j’ai toujours denonce la corruption et le vol du denier public, matin, midi et soir et je vais continuer de le faire car la corruption detruit une Societe, une Nation, un Etat! C’est le cancer le plus dangereux au monde!

  7. Dicko ke c’est dommage que l’UNTM se trouve du cote de la corruption et des corrupteurs, c’est du devoir de l’UNTM de lutter contre ce fleau du vol du denier public qui est en train de detruire les fondements de notre societe, de notre justice et de notre administration en un mot a focntions egales-salaires egaux devenant tous les jours un reve lointain. On ne peut pas etre une fonction publique de voleurs et avoir des salaires descents pour tous les travailleurs. Arretons de transformer l’UNTM en un syndicat des voleurs et des corrompus, l’UNTM doit se battre pour la justice et pas contre la justice.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here