Guerre de succession au RPM : IBK attendu pour trancher

1
Budget annuel 2015 adopte avec ses risques : Bonjour les scandales !
Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République

Le premier prétendant à la succession d’IBK à la présidence du parti s’appelle Abdoulaye Idrissa Maïga, ancien directeur de campagne d’IBK et  ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. Le second, c’est le puissant secrétaire général du parti et ministre du Développement rural, Bocary Tréta. Déjà ministre dans le dernier gouvernement de l’ancien président Amadou Toumani Touré, il est le numéro deux de l’actuel gouvernement.

Dans un premier temps, ils se sont battus à fleurets mouchetés pour le contrôle du Rassemblement pour le Mali, mais aujourd’hui, leurs partisans s’affrontent ouvertement. Dans cette lutte pour le contrôle du parti, tous les coups sont permis et l’enjeu est de taille puisque celui qui contrôle le Rassemblement pour le Mali prend une bonne avance pour succéder au président IBK à la tête du pays. Mais l’avis du président de la République IBK, qui n’a pas encore pris officiellement position, sera probablement déterminant dans cette guerre de succession.

Drissa Tiéné

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Un homosexuel ne sera jamais President du RPM.Abdoulaye Idrissa est homosexuel.

Comments are closed.