Hamady Sangare dit “Ze La Solution”, lors du lancement de la CFR : “Sans dialogue, c’est le chaos”

1

Le président de l’Association jeunesse et alternance (AJA), non moins candidat finaliste au second tour des législatives passées en Commune IV, Hamady Sangaré dit “Zé la solution”, explique que la plateforme CFR n’est pas dans une logique de rapport de force ou de dénie de certaines réalités, mais pour la préservation de nos institutions.

 

Je suis membre actif de la société civile en faveur d’IBK et je suis pour la défense des institutions de la République d’où ma présence ici auprès des faîtière de la société civile en faveur d’IBK”, a précisé M. Sangaré. Il demeure convaincu que dans la situation actuelle du pays, rien ne peut être obtenu sans le dialogue sinon tout le reste conduira au chaos et qu’il faudrait épargner au pays.

Selon lui, les situations : sanitaire, sécuritaire et scolaire, que nous connaissons, prouvent à suffisance que les épreuves de force ne sont pas vraiment payantes en ce moment. “Nous voulons montrer, à travers notre présence, que le Président a une majorité silencieuse qui aussi reconnait pas mal de griefs, mais il faudrait qu’ensemble nous cherchions des solutions idoines aux problèmes posés”. Pour lui, le Mali n’a pas besoin de tout ce qui peut nous amener à la confrontation, à la déchirure car, le pays a d’autres ennemis à contrer à savoir les groupes djihadistes. M. Sangaré estime que l’insécurité est partout et que ce n’est pas le moment de créer des failles dans notre dispositif déjà très fragile. A cet effet, il exhorte les uns et les autres à se donner la main, à s’écouter et à faire des concessions pour la bonne marche de la République.

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here