Lutte contre l’insécurité et le terrorisme : L’Honorable Mamadou Diarrassouba mobilise le Banico

0
diarrassouba hémicycle
L’honorable Mamadou Diarassouba, élu à Doila 

Ce fut une invitation à l’endroit des populations du Banico à se mobiliser contre l’insécurité et le terrorisme, devenus des fléaux pour notre pays et la région du Sahel.

En effet, face à l’insécurité grandissante et à l’infiltration des terroristes dans toutes les contrées du pays, l’élu de Dioïla a décidé de prendre les devants, par la sensibilisation et l’information de ses mandants.

A cette occasion, pour mieux faire passer ses messages, il était accompagné de l’ensemble des autorités politiques, administratives et religieuses du cercle de Dioïla Le Préfet de Dioïla, Dédéou Maïga, a, dans son allocution, exhorté également la population à l’union sacrée, à la mobilisation générale et à rester vigilante.

Pour une sécurité durable, il sollicitera la collaboration de tous les citoyens du cercle. «Personne ne maîtrise la campagne mieux que les paysans et chasseurs que vous êtes. Sans vous, notre tâche sera rude. Je vous demande de collaborer. A chaque fois que vous remarquerez une personne avec des comportements suspects, qu’elle soit étrangère ou de votre entourage, informez-en immédiatement les autorités locales, afin qu’elles prennent les dispositions adéquates», a-t-il conseillé.

Il a donné l’assurance de l’engagement sans faille des autorités administratives et sécuritaires pour sécuriser les personnes et leurs biens. Pour sa part, Mamadou Diarrassouba affirmera que l’objectif recherché est la consolidation de la paix et la stabilité au Mali en général et dans le cercle de Dioïla en particulier. Car, a-t-il expliqué, sans sécurité, on ne saurait parler de développement. Sans la paix, la population, composée en majorité de paysans et de chasseurs, ne pourra aller au champ ou à la chasse.

«Ne vous sous-estimez pas. Votre collaboration compte beaucoup. Le pays a besoin de vos actions et de vos bénédictions pour la consolidation de la paix. Nous ne vous avons pas invités à cette cérémonie de sensibilisation et de lecture de Coran pour notre propre personne, encore moins pour le Président IBK, mais pour la Nation toute entière».

Mamadou Diarrassouba a invité la population à plus de vigilance, afin d’éviter les infiltrations, mais aussi pour dénoncer toute personne suspecte aux autorités compétentes. Justifiant le choix de Séguéla pour la tenue de ce meeting, l’élu RPM de Dioïla soulignera que dans ce village multiséculaire, de grande notoriété, l’effort collectif a toujours primé sur l’effort personnel. Séguéla est aussi connu pour son attachement à l’Islam.

Au nom de la communauté religieuse de la localité, l’Imam de la grande mosquée de Massigui, Kalilou Haïdara, affirmera que les gens qui se cachent derrière l’Islam pour commettre leurs forfaits n’ont rien à voir avec les musulmans. Car un musulman ne tue pas son prochain aveuglément, comme le font les terroristes. «Ils ont des agendas pour ternir l’image de l’Islam». Le leader religieux invitera les fidèles à la vigilance. La cérémonie a pris fin par une séance de lecture du Coran pour la paix au Mali.

Youssouf Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER