Transition : Choguel décline sa vision face à la presse

0

La Maison de la presse a abrité le samedi, la rencontre entre le premier ministre Choguel Kokalla Maiga et la presse. Cette rencontre a permis au Premier ministre décliner sa vision aux hommes de médias sur la conduite de la transition.

Accompagné du ministre de la Communication, Me Harouna Toureh, le premier ministre a dévoilé son programme aux journalistes.

Ce fut d’abord, le président de la Maison de la presse, Bandiougou Danté qui a pris la parole pour remercier le Chef du gouvernement pour cette visite, avant d’afficher ses ambitions quand il prenait les rênes de la maison de presse.” Nous avons courageusement parlé de la refondation de la maison de la presse et la presse malienne en général. Et pour cette refondation, nous avons exprimé des priorités. Tout a été dit par rapport à nos préoccupations, nous avons écrit et envoyé à qui de droit” a martelé Bandiougou Danté, le président de la maison de la presse.

Nous avons fait une retraite à Ségou pour élaborer les questions essentielles avec le département de la communication. Faute de moyen ( le budget estimé 10 millions de FCFA) nous n’avons pas pu le faire, a déploré le président de la maison de la presse.

Le Chef du gouvernement a souligné, pour sa part, être venu rencontrer les journalistes de la maison de presse pour continuer un exercice qu’il a commencé avec les autres forces vives de la nation.

” Nous avons décidé de venir à la maison de la presse pour montrer toute la considération et l’estime que nous avons pour elle. Nous sommes venus essentiellement pour vous exposer la vision que les autorités vont matérialiser dans quelques jours devant le Conseil National de Transition (CNT), pour que la transition, cette fois-ci soit bonne. Pour qu’à la fin nous puissions créer les conditions de rendre irréversible le processus de transmission pacifique et démocratique du pouvoir” a souligné le Premier ministre, Dr Choguel Kokala Maiga.

Le Premier ministre a expliqué ensuite que la transition repose sur trois piliers que sont la sécurité, les réformes institutionnelles et constitutionnelles et le pilier social.

Puis il a dévoilé qu’il ambitionne de créer un organe unique de gestion des élections, pour une organisation des élections transparentes, libres et crédibles à temps. Tout cela se fera dans le temps a insisté le Chef du gouvernement.

” Désormais, aucune composante de la nation ne sera  dans une situation dans laquelle, elle dira qu’elle a été exclue du débat. Tout ce qui sera fait, le sera, après avoir défini les principales orientations, leur élaboration, leur mise en œuvre, sera en associant toutes les forces vives de la société”, a conclu Choguel Kokalla Maiga, le premier ministre.

Enfin le ministre ajoute que cette fois ci le calendrier qui sera élaboré, sera bâti avec les uns et les autres pour aller vers les élections et minimiser les contestations.

 

Dr Choguel a partagé les grandes lignes de son action gouvernementale parmi lesquelles on note la création de l’organe unique de gestion des élections, les assises nationales, de la refondation, l’organisation des élections libres et transparentes à temps échu. Il n’a pas non plus oublié les problèmes de la presse, car il a promis de faire un plaidoyer pour satisfaire une partie des revendications qui lui sont faites.

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here