Mairie de Mopti : Des voix discordantes dénoncent la gestion peu orthodoxe du maire à la veille de la biennale.

1

Alors que  la commune urbaine de Mopti s’apprête à accueillir pendant 10 jours la biennale artistique et culturelle prévue du 6 au 16 juillet 2023,  plusieurs  voix  protestent  contre la gestion  du maire Issa Kansssaye épinglé  par le rapport du vérificateur général  pour des irrégularités financières  de plus 600 millions FCFA.

Dans  un mois  tous les projeteurs seront braqués sur la ville de Mopti qui accueille après 12 ans d’arrêt la biennale artistique et culturelle. Si  cette fête culturelle  tant attendue est accueillie avec enthousiasme par une partie de la population, certaines expriment déjà leur inquiétude  au regard de la gestion  peu orthodoxe des  maigres ressources financières par le maire de la commune. Selon des sources concordantes, des citoyens de la  ville de la Venise malienne protestent contre la mauvaise gestion  et ont porté des plaintes documentées  aux plus hautes autorités du pays  notamment au Ministère de l’administration territoriale par le biais de la primature. Et  sans pourtant  obtenir une action judiciaire  contre certains agissements  de l’équipe dirigeante  de la Mairie  en matière la gestion des ressources financières.

Les  pratiques dénoncées par les plaignants  ont été décelées par les vérificateurs du bureau du vérificateur général. Dans  le document de protestation que Maliweb.net a  consulté, les plaignants indiquent  presque toutes leurs dénonciations ont été ressorties  dans le rapport du vérificateur général. Selon ce rapport, les travaux de cette vérification ont révélé que la gestion de la Commune Urbaine de Mopti est entachée de dysfonctionnements de contrôle interne et d’irrégularités financières.

Au nombre des dysfonctionnements de contrôle interne, l’on retient entre autre : la non-tenue de la comptabilité-matières, la tenue non conforme des débats et consultations publics préalables à l’élaboration du budget de la Commune et la gestion irrégulière des affaires domaniales et foncières.

S’agissant des irrégularités financières, elles s’articulent autour du non reversement des recettes issues des transactions domaniales et foncières, du paiement intégral d’un marché non entièrement exécuté, du paiement d’équipements scolaires non conformes, de l’octroi de subventions et de frais de déplacement indus, du non-reversement de la totalité des redevances de marchés et des locations de magasins, et de la mauvaise attribution des marchés publics.

Aux termes des vérifications, le montant total des irrégularités financières  sont élevés  à 621 835 883 FCFA. Déjà, le Bureau du Végal a procédé à la transmission et dénonciation de faits au président de la Section des comptes de la Cour suprême, et au Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Mopti charge du pôle économique et financier. Aujourd’hui, les plaignants déplorent le silence de l’autorité compétente face à l’ampleur des ressources financières non justifiées par la Mairie.  Et  dans ce contexte qu’on s’apprête encore a confié  la biennale artistique et culturelle à  l’équipe dirigeante  de cette municipalité  qui  traine dernière elle beaucoup de casseroles.

 Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. It is dynamic plus what I as non Muslim see as one of greatest shames of Negroid Muslims of Africa. It is corruption of public or/ plus elected officials. Incompetent officials seem to believe in holding office that right come to be corrupt with impunity as they desire with all funds coming under that office control. There is but one correct way to deal with appearance of that mindset. It is to have financial dealings of that office be transparent, all irregularities thoroughly investigated plus where financial crime or other corruption found committed perpetrating official be duly punished with prison sentence plus financial penalty. Anything less as proven tens of hundreds of times promotes more corruption seeking impunity.
    Effects of corruption with impunity came very very close to having terrorists overrun Mali plus thereafter positioned to overrun that region of Africa. Had military not convinced IBK to resign Mali might now be terrorist state that welcome plundering by NATO nations.
    We must stamp corrupt management out wherever it is found in government. Seemingly corrupt management found in Mopti deprive citizens of much needed services. This corruption is worst of corruption being it do not simply overcharge for services by excessively generous amounts instead it do not deliver services resulting to citizens must again pay for services if they are to receive them.
    There was a time we executed like officials to discourage like criminality by public officials plus it worked with few choosing to operate by non proper process. Maybe where corrupt public officials are of concern we should go back to applying that method. Thereof we are more certain to get honest politicians plus honest political class.
    Under unstoppable accelerating Global Warming which is not going away plus wait for no one we are unable to afford management style referred to in article plus for survival of all sake must quickly take drastic actions that bring referred to corrupt actions to end with reimbursement of missing funds plus services or/ plus goods.
    I dislike corrupt scumbag politicians plus have no grief when they are severely punished.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!