311 285 consultations générales réalisées par MSF en 2019

0

Médecins Sans Frontières (MSF) a organisé, le samedi 29 juin, une journée d’information sur ses activités à l’intention des hommes de médias. C’était à l’hôtel Mandé.

L’objectif de cette rencontre est de renforcer les relations entre Médecins Sans Frontière (MSF) et les hommes de médias, de continuer à les informer sur les activités réalisées et les besoins des populations.

Médecin Sans Frontière est une organisation médicale et humanitaire internationale qui apporte son aide aux populations en situation précaire et aux victimes des conflits armés ou de catastrophe d’origine naturelle ou humaine, sans aucune discrimination de race, religion ou politique. La présence de MSF est indépendante et impartiale dans les situations de crise, elle permet d’apporter une assistance immédiate et temporaire aux personnes les plus démunies.

MSF, présente au Mali depuis 1985, gère actuellement des projets dans les régions de Kidal, Gao, Mopti, Sikasso et à Bamako. Elle met en place des interventions d’urgences afin de répondre aux importants besoins des populations.

En 2019, MSF a travaillé sur la santé infantile des moins de 15 ans, la santé maternelle, y compris la prise en charge des violences sexuelles, la réponse aux urgences, les soins de santé mentale aux victimes de violences. Médecins Sans Frontières soutient des CSCOM, CSREF pour assurer la surveillance épidémiologique et le référencement, assure les soins de santé maternelle et néonatale.

À Bamako, MSF a ouvert un projet dédié aux cancers du sein et du col de l’utérus avec un appui au service d’hémato-oncologie du CHU du Point G. Les activités de MSF assurent principalement la prise en charge médico-nutritionnelle des enfants de moins de cinq ans aux différents CSREF des régions citées.

Le bilan des opérations de MSF, au Mali, en 2019, est : 311 285 consultations générales ; 23,575 patients hospitalisés ; 165,475 patients traités pour paludisme ; 9,017 patients traités pour malnutrition ; 4,822 accouchements réalisés dont 497 césariennes ; 52,188 consultations prénatales et postnatales ; 22,125 consultations en gynécologie ; 158 violences sexuelles ; et consultation en cancérologie, 4, 355.

À noter que Foura Sassou Madi, chef de mission et ses collaborateurs David Kidnda, Didier Tsaialala, tous coordinateurs médicaux, et Boulama Elhadji Gori, chef de mission et d’autres missionnaires, ont pris part à cette journée d’information.

Fatim B. Tounkara

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here