Caisse Nationale d’Assurance Maladie : Le Directeur Général, Mahamane Baby, félicité pour service rendu

4

Les candidats maliens au 20ème concours d’agrégation en médecine, pharmacie d’odontostomatologie et médecine vétérinaire production animale du CAMES (conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur), ont rencontré, le vendredi 20 novembre 2020, le directeur général de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM), Mahamane Baby pour le remercier et le féliciter pour son accompagnement et son soutien dans le cadre de ce concours. En effet, l’accompagnement a concerné la dotation de chacun des sept candidats d’un ordinateur.

Cette rencontre, tenue au siège de la CANAM au quartier Hamdallaye ACI 2000, a rassemblé les responsables de la CANAM, avec à leur tête, le directeur général, Mahamane Baby, les candidats maliens au CAMES dirigés par Zimogo Zié Sanogo, chirurgien, généraliste, chef de service au CHU du point G, chargé de la commission pédagogique à la faculté de médecine, président de la société des chirurgies du Mali. Après avoir présenté les candidats maliens au CAMES, Zimogo Zié Sanogo a vivement remercié le directeur général de la CANAM pour service rendu, notamment pour avoir permis au Mali d’avoir un résultat honorable au concours du CAMES. « Nous sommes venus vous remercier pour tout ce que vous avez fait comme accompagnement », a-t-il lancé à l’endroit de Baby. Selon lui, la CANAM est un partenaire idéal, spécifique. Il a fait savoir que le 20ème concours d’agrégation en médecine, pharmacie d’odontostomatologie et médecine vétérinaire production animale s’est tenu du 2 au 11 novembre 2020 à Brazzaville. « Le concours s’est bien passé, car le Mali a eu 4 agrégés sur 7. Donc nous avons tenu à remercier la CANAM pour l’apport qui a été fait pour que l’objectif soit atteint. Le concours, c’est trois épreuves ; parmi ces épreuves, il y a l’épreuve de NTIC et travaux. Il a été demandé à chaque candidat d’amener un ordinateur neuf contenant des applications. Cet ordinateur a permis aux candidats, non seulement de se préparer ici pour préparer leur épreuve de NTIC et travaux, mais aussi l’épreuve de leçons. C’est une innovation de cette institution (Cames) que l’on fasse la leçon sur un ordinateur sinon c’était autrement», a-t-il dit. Zimogo Zié Sanogo a précisé que chaque candidat a eu un ordinateur offert par la CANAM. Au delà du CAMES (conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur), l’orateur a indiqué que Mahamane Baby soutient également la société des chirurgies du Mali. « Vous êtes un exemple de structure qui accompagne le développement de ce pays », a-t-il conclu. Le candidat Souleymane Coulibaly qui a eu son agrégat abonde également dans le même sens. « Au nom de l’ensemble des candidats, je voudrais vous renouveler tout nos remerciement pour l’effort que vous avez consenti pour nous accompagner. L’effort qui nous a beaucoup aidés a été salutaire. C’est avec vos ordinateurs que nous avons fait le concours. C’est un devoir patriotique que vous avez mené », a souligné Souleymane Coulibaly. Très ému par ces remerciements, le directeur général de la CANAM, Mahamane Baby, a fait savoir que c’est un devoir pour lui de faire ces genres d’accompagnement. « Pour moi, nous avons tous un devoir de travailler à améliorer la qualité des soins dans notre pays. Il est important que nous puissions vous accompagner, parce que nous travaillons aussi à améliorer chaque jour la manière dont les Maliens se soignent. Pour moi, c’est un devoir de vous accompagner et chaque fois que je pourrais le faire je le ferais avec plaisir dans la limite des ressources mises à notre disposition. Nous restons encore à votre disposition pour faciliter votre travail au quotidien», a conclu Mahamane Baby.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Vous avez tous bien parlé. Ce Baby doit être viré de ce poste sinon la CANAM va disparaitre à jamais.
    Il sont tous pourris et écoutez bien ce monsieur a gaspillé des milliards de FCFA destinés à promouvoir de l’emploi aux jeunes à travers le financement des projets jeunes.
    A peine Ministre sous IBK, il a acquis des terrains par ci et par là dont l’un a coûté la somme de 500 millions de FCFA, non loin de mon domicile.
    Des apatrides, des mécreans, des sanguinaires, des cafards et des salamandres qui n’ont pas pitié de la jeunesse malienne.
    De grâce, ne gaspille pas l’argent de la CANAM pour nous créer des problèmes après car c’est un bon projet de ATT.
    Toi et ton mentor IBK n’ont rien foutu dans ce pays si ce n’est le bordel. Tout le peuple malien vous a vomis si ce n’est les laudateurs qui ont bouffé l’argent public avec vous.
    VIVE ATT QUI IRA AU PARADIS
    IBK ET SON CLAN IRONT DIRECTEMENT EN ENFER.

  2. Je voudrais , tout d’abord félicité les impétrants au concours du CAMES pour les résultats. Courage aux 03 ajournées .
    Nous sommes pas dans une campagne politique . De grâce pour une fois, apprenons à être sérieux pour la refondation et l’émergence d’un Mali nouveau .
    Arrêtons les pratiques sournoises et le faire semblant .
    La mendicité n’est point le jeu favori des professeurs , et faire des dons , n’est point la mission de la CANAM. Faites bien ce qui vous est demandé, évitons le clientélisme et l’affairisme .
    A bon entendeur, salut!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here