Transmission du VIH-Sida de la mère à l’enfant : 1000 enfants sollicitent l’engagement de la Première Dame à travers une pétition

54
La première dame , Mme Keita aminata Maiga

Dans le cadre du mois de lutte contre le VIH-Sida, Arcad-Sida, en partenariat avec le Parlement des enfants, a présenté une pétition signée par 1000 enfants et jeunes, demandant l’engagement de la Première Dame pour la fin de la transmission de la mère à l’enfant au Mali.

 

Cette pétition a été présentée aux journalistes au cours d’une conférence de presse, le samedi 19 décembre 2015, au Centre international de conférence de Bamako. Elle était animée par le président d’Arcad-Sida, Aliou Sylla, accompagné par la présidente du Réseau des associations de personnes vivant avec le VIH-Sida, Oumou Diama, et le président du Parlement des enfants.

 

En effet, malgré les avancées dans la lutte contre le Sida au Mali, la transmission du VIH de la mère à l’enfant continue à faire des ravages et c’est dans ce cadre que les enfants ont décidé de se mobiliser pour lancer cet appel aux autorités.

 

Le Mali est classé aujourd’hui par le Fonds mondial de lutte contre le Sida parmi les derniers pays en Afrique subsaharienne en matière de prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant. Le rapport 2014 de la Cellule sectorielle du ministère de la Santé a évalué la couverture nationale des centres de santé en sites de prévention de la transmission mère-enfant à seulement 33%.

 

Le logiciel Spectrum du Haut conseil national de lutte contre le Sida prévoit l’infection de 1017 enfants âgés de 0 à 14 ans durant l’année 2016. C’est ainsi que les acteurs engagés dans la lutte et les enfants, qui sont les cibles, se mobilisent à travers cette pétition pour alerter les autorités et limiter les dégâts prévus pour 2016.

 

Selon les organisateurs de cette conférence de presse, tous restent dans l’expectative d’une prise d’engament ferme de la part de la Première Dame.

 

Diango COULIBALY

PARTAGER

54 COMMENTAIRES

  1. Pour une meilleur prévention contre la transmission du virus VIH/SIDA de la mère à l’enfant, il faut Fournir des traitements, des soins et de soutien appropriés aux femmes vivant avec le VIH, à leurs enfants ainsi qu’à leur famille. Et j’ai la foi que la première dame va faire parler son coeur.

  2. Il est indéniable de reconnaître que le VIH/SIDA a pris une avancée fulgurante dans notre société et en particulier transmission mère à l’enfant. Pour lutter contre la transmission du virus de la mère à l’enfant, il faut prévenir les grossesses non désirées chez les femmes vivant avec le VIH.

  3. La sollicitation de la première dame par ces 1000 enfants n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. En effet, connaissant la première dame pour son grand cœur, je pense qu’elle ne tardera pas à leur donner une réponse favorable à leur demande.

  4. A mon humble avis, je pense que la sollicitation de ces enfants ne sauraient rester sans réponse de la part de la première dame. Cette femme a toujours montré son amour pour les enfants surtout des enfants qui sont dans une situation difficile qui ne demandent qu’à être aidés. Et elle le fera…

  5. Pour ma part, je pense que la première dame ne restera pas impuissante face au cris de coeur de ces enfants car son ONG est lutte pour le bien-être de tous.

  6. Connaissant la première dame pour sa générosité et sa bienveillance, je pense qu’elle ne restera pas indifférente face à cet appel. Comme l’indique le Nom de son ONG AGIR, elle agira.

  7. La première dame de notre pays pose des actions de hautes portées sociales à travers son ONG AGIR et je ne pense pas qu’elle ne fasse rien face à cet appel.

  8. Il faut reconnaitre que le VIH/SIDA prends des proportions importantes dans nos sociétés africaines surtout par le fait que les populations ne sont pas beaucoup sensibilisées sur les réels dangers de cette maladie. J’espère que la première Dame sera sensible à cette pétition et posera des actions dans cette direction.

  9. Pour réduire la TME il faut d’abord lutter contre le VIH dans l’ensemble en favorisant l’accès aux services de conseils et de dépistage du VIH, décentraliser et systématiser l’offre de services ,organiser aussi des campagnes de masse et mettre en œuvre des activités à base communautaire.

  10. Pour réduire la PTME je crois qu’il faut prévenir les grossesses non désirées chez les femmes vivant avec le VIH fournir un traitement ,de soins et un soutien appropriés aux femmes vivant avec le VIH.
    C’est pour quoi je pense que la première Dame ne restera pas indifférente à cette pétition.

  11. ZÉRO NOUVELLE INFECTION
    ZÉRO DISCRIMINATION
    ZÉRO DÉCÈS DU FAIT DU VIH-SIDA
    LA PREMIÈRE DAME NE RESTERA JAMAIS SOURDE FACE A CETTE SOLLICITATION CAR SON ONG ŒUVRE POUR LE BIEN DES POPULATIONS SANS QU’ON N’AIT A LE DEMANDER.

  12. La première dame est une personne qui a un très grand cœur et par conséquent ne saurait rester insensible à cet appel. Mais au delà de la transmission mère enfant je pense que le combat doit être engagé à tous les niveaux contre le fléau qu’est le VIH/SIDA.

  13. Un grand merci à tous ceux qui s’impliquent avec tant de générosité.Au plus près des personnes, elles assurent des actions de prévention et d’accompagnement social en direction des groupes les plus exposés, et offrent aux malades le soutien que les services hospitaliers ne peuvent pas toujours assurer.

  14. La promotion des approches de délégation et de partage des tâches pour combler le déficit en ressources humaines et décentraliser les services

  15. La mise au point de méthodes innovantes pour encourager la participation des communautés, et l’implication des partenaires masculin et des familles en vue de promouvoir un environnement social et culturel favorable à l’expression de la demande de services par toutes les populations qui en ont besoin

  16. Depuis la session extraordinaire de l’Assemblé générale des Nations Unies sur le VIH/SIDA en 2001, les États Membres se sont engagés à réduire de de 20% en 2005 et de 50% en 2010, la proportion de nourrissons infectés par le VIH, en fournissant des interventions adéquates à 80% des personnes les nécessitant

  17. Fin 2014, 14,9 millions de personnes bénéficiaient d’un traitement antirétroviral dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, ce qui représente 40% [37%-45%] des 36,9 millions de personnes qui vivent avec le VIH dans ces pays.
    Sur le plan nationnal près de laage de santé moitié des personnes infectées bénéficie des avant

  18. Grâce aux progrès récents concernant l’accès au traitement antirétroviral, les personnes séropositives vivent désormais plus longtemps et en meilleure santé. De plus, il est confirmé que ce traitement prévient la transmission du VIH.
    Les don offert par la 1ère dame sont à félicité

  19. La lutte contre le Sida a enregistré des progrès significatifs au cours de ces dernières années tant au niveau mondial qu’au niveau national. De gros efforts ont été faits dans le domaine de l’offre de services de prévention, de traitement, de soin et de soutien. Ces résultats doivent être encouragés et soutenus. La tendance à la baisse doit être consolidée »

  20. la Première Dame a invité les bénéficiaires à faire bon usage des dons octroyés. Aux initiateurs, elle a demandé de s’intéresser aux volets santé de la mère et de l’enfant, formation notamment à l’endroit des femmes pour contribuer à leur autonomisation.
    KEITA Aminata MAIGA a également souhaité une longue vie à la coopération entre l’ONG Vie Bonne et Qatar Charity pour le bonheur des populations maliennes.

  21. Dans notre pays, la santé reproductive des adolescents est caractérisée par une sexualité précoce avec comme corollaire une fréquence des grossesses précoces. Ainsi, selon l’EDS, 17% des adolescentes âgées de 15 à 19 ans accouchent chaque année.Le faible taux de prévalence contraceptive favorise des risques comme les avortements spontanés ou interruptions volontaires de grossesse qui affectent 10 ou 15% des grossesses déclarées ou suspectées. Ces pratiques aboutissent très souvent à des infections entraînant des effets néfastes sur la santé de la mère et pouvant conduire au décès.

  22. La Première dame est également engagée dans la lutte contre la mortalité infantile et maternelle. Kéita Aminata Maïga soutient dans ce sens les œuvres de l’ONG Save the children au Mali. Pour ceux qui l’ont abordée, elle vit simple et généreuse.

  23. C’est une force tranquille et une femme de l’ombre. Sa discrétion n’a pourtant rien effacé de son dynamisme. A travers son ONG Agir, Aminata Maiga apporte sa pierre dans l’édification du pays. Distribution de médicament par-ci, aide et soutien aux enfants de la rue par-là, la première dame ne ménage aucun effort pour aider les populations démunies.

  24. Cette pétition est la bienvenue car cela permettra aux enfants d’être pris en charge. Il faut rattraper l’écart car c’est trop énorme et pour éviter le taux de contamination.

  25. Je pense que le grand remerciement est de la part de la tantie nationale AMI avec son ONG AGIR. Nous sommes contents et nous savons qu’elle a toujours répondu favorable à notre appel.
    C’est une dame de cœur rempli de gentillesse. Merci maman

  26. La première dame est une femme de conviction qui apporte son aide pour des actions caritatives surtout les enfants séropositifs et les démunis

  27. Ne dit-on pas que derrière un grand homme se cache une dame de feux? Je peux l’affirmer car la première en est la preuve vraiment. Merci maman nationale

  28. C’est notre maman nationale qui a toujours apporté son aide à toutes les couches de notre société. Il faut lutter contre ce fléau. merci maman

  29. Le Sida est une maladie très grave, toute la population malienne soutienne la, première Dame dans sa lutte. Cet acte est vraiment salutaire car la lutte contre le VIH/SIDA est une lutte très important.

  30. Vive la lutte contre le VIH/SIDA 💡 💡
    Vive le Mali 😛 😛
    Vive la première Dame. 😀 😀 😛

  31. Le soutien que la première à la société malienne est un acte vraiment aimable. Le Sida fait beaucoup de ravage et continue de faire des ravage dans le monde en particulier au Mali. La première dame s’engage à sauver la vie des enfants et des mère de notre pays merci à elle.

  32. La première dame est une femme très sensible aux problèmes qui concernent le genre féminin, son engagement dans la lutte contre le VIH/SIDA, une lutte destinée au mère et femme de cette nation. Bravo Madame la première Dame.

  33. Pour sa bonté et sa sensibilité la première dame acceptera bien évident de se porter présent dans lutte contre le VIH/SIDA en particulier la transmission mère enfant. Cette pétition sera une pétition vraiment prise au sérieux par la première dame.

  34. La première dame acceptera cette pétition, elle est prête à faire de actions humanitaire pourront sauver ce pays de plusieurs chose. La pétition signé par ces mille enfants seront satisfaire par les action de bonne foi de la première dame. ➡ ➡

  35. Je suis sûre c’est avec une immense joie que la première acceptera d’apporter son aide aux mères et enfants dans la lutte contre le VIH/SIDA. La transmission mère enfant doit être risque zéro au Mali.

  36. Cette pétition sera accordé les bras ouverts par notre bien gentil première dame. Elle s’engagera surement à sauver la cause de ces pauvres innocents. La première Dame est d’une très grande bonté.

  37. Une femme digne et respectueuse est celle qui se respecte et respecte les autres. Keïta Aminata Maïga est la femme de mon rêve. Je suis sans nul doute convaincu qu’elle tout ce qui dans ses pouvoirs pour lutter contre le VIH-SIDA.

  38. Les qualités dont dispose la 1ère Dame malienne sont celles d’une femme que nos arrières grands parents recommandaient à leurs fils : respect dignité, honnêteté,…Nous voulons qu’elle fasse en sorte de lutter contre la transmission du VIH-SIDA entre mères et enfants.

  39. Tanti Ami incarne respect et obéissance au sein de la population malienne. Elle est soucieuse du devenir des femmes et des enfants, des jeunes, ainsi que de la protection de l’environnement. Donc cette pétition fera objet de considération et de résolution de sa part, je le sais.

  40. Aminata Maïga, à travers son ONG «Agir», a fait de son combat la protection de l’environnement depuis plusieurs années avant de devenir première Dame. C’est dans ce cadre qu’elle satisfera les enfants de ce pays en prenant en compte la pétition en question. La lutte contre la corruption n’est pas à négliger. Surtout avec cette éventualité d’infection de plus de1000 enfants.

  41. Mme Keïta Aminata Maïga ne cesse de montrer ses préoccupations pour la santé de la mère et de l’enfant, l’emploi des jeunes et la promotion de la femme. Elle est vraiment une militante de la cause des femmes maliennes. Je suis sûr qu’elle se lancera dans ce combat avec plaisir et détermination. Surtout que les enfants sont en cause dans cette lutte.

  42. Apolitique, respectueuse, fidèle, loyale et consciente de la situation désastreuse des femmes, des enfants et l’emploi des jeunes sont entre autres les qualités de la première Dame du Mali. Elle s’engagera dans cette lutte avec plaisir et satisfaction et ira jusqu’au bout.

  43. Un grand homme se reconnait aussi par sa femme. Notre première Dame est une grande Dame. Elle s’engagera en faveur de l’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant au Mali.

  44. L’engagement ferme de la première dame dans la lutte contre le VIH-SIDA est importante et salutaire. Madame la première dame est une femme de fer. La cause des enfants est sa priorité et elle sera ravie de s’engager dans cette lutte.

  45. Les 1017 cas d’infection des enfants du VIH-SIDA par la voie de transmission ère enfants seront contrecarrés grâce à l’engagement de la première dame dans cette lutte.

  46. Le classement de notre Etat parmi les derniers pays en Afrique subsaharienne en matière de prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant sera banni pour de bon. Nous sommes sûrs de notre première dame. Elle ne nous décevra pas. 💡 💡 💡 😆 😆

  47. Avec la saisie de cette pour combattre ce fléau je sais que le combat est déjà lancé et dans peu peu de temps nous parlerons du VIH/SIDA zéro niveau des mères et enfants dans ce pays. Vive madame la première dame !!!

  48. MADAME LA SOLUTION JE SAIS QUE CE PROBLEME EST DEJA ATTAQUE. CETTE DAME EST UNE LUMIERE POUR LE MALI ET POUR TOUTE L’AFRIQUE.

  49. Il faut une grande sensibilisation des mères d’enfants pour faciliter ce combat sinon ce ne serait pas du facile à combattre ce fléau. Même si la première dame s’investit à fond. Que chacun le fasse son souci !!!

  50. Cette grande dame est une chance pour nous les maliens et pour toute l’Afrique. Surtout avec son ONG AGIR qui est partout quant on a besoin de l’aide aux pauvres.

  51. Il faut que le gouvernement lance une campagne de sensibilisation partout dans le pays pour faciliter la lutte contre la transmission du VIH de la mère à l’enfant au Mali.

  52. Madame la première dame a été une lumière pour les pauvres et orphelins de ce pays et d’Afrique. Vive tante AMI.

  53. La femme de solidarité et d’espoir, il faut venir au secours de ces enfants, vous êtes le seul espoir de ces enfants.

Comments are closed.